Races de poules

La poule Marans – Où l’acheter, caractéristiques

Poule Marans
Source : www.marans.eu

La poule Marans est une race ancienne originaire de la ville de Marans en Charente Maritime (département 17).

Comme pour la Sussex, son nom est usurpé par un hybride moderne présent partout sur les marchés de France.

La vraie poule Marans est celle qui pond de beaux œufs tirant sur le roux foncé.

D’un sujet à l’autre, la teinte peut être plus ou moins prononcée. Ses tarses doivent aussi être plus ou moins emplumés. Certains vendeurs peu scrupuleux vendent des poules Harcos pour des Marans.

3 Guides numériques pour réussir votre petit élevage de poules

Bonne pondeuse, elle fait partie de notre top 10 des meilleures pondeuses. Ses œufs sont d’un très gros calibre (70/80 g), parmi les plus gros œufs de poule !

Elle est également réputée plutôt bonne couveuse. C’est une très jolie poule, elle a la particularité d’avoir les tarses emplumés, un peu moins, voire pas du tout chez l’hybride.

oeufs-poule-marans

Ponte : bonne

Couveuse : bonne

Race :  moyenne

Poids : de 2,5 kg à 3 kg

Poids des œufs : 70 à 80 g

Origine : France, Charente Maritime

Pour en savoir plus sur les œufs de la poule Marans, cliquez ici

Les différentes variétés de poule Marans

La variété la plus connue et préférée des éleveurs familiaux est la variété noir à camail cuivré, mais il existe d’autres variétés de Marans que certains éleveurs professionnels tentent de faire connaître :

 

Il existe également une variété de poule Marans naine. Pour en savoir plus sur la poule Marans naine : Cliquez ici

Le standard de la poule Marans

• Aspect général

Volaille assez forte, de hauteur moyenne, donnant l’impression de robustesse et de rusticité.

• Le coq

Corps : fort, rectangulaire, assez allongé et large.

Cou : long, assez fort, camail abondant couvrant les épaules.

Dos : long, plat, légèrement incliné vers l’arrière.

Épaules : larges.

Ailes : Assez courtes, serrées au corps et portées horizontales.

Selle : large, sans coussin, recouverte de lancettes abondantes.

Queue : forte à la base, pleine, plutôt courte, légèrement relevée sans dépasser 45° par rapport à l’horizontale.

Poitrine : forte, large, profonde.

Abdomen : bien développé et large.

Tête : plutôt forte, et légèrement allongée.

Face : rouge, avec léger duvet.

Crête : rouge, simple, droite, assez épaisse, taille moyenne, texture un peu grossière. Lobe ne touchant pas la nuque.

Barbillons : rouges, moyens, texture fine.

Oreillons : rouges, moyens, allongés.

Yeux : iris rouge orangé.

Bec : couleur selon variété, assez fort, légèrement busqué.

Cuisses : fortes, sans bouffant ni manchettes.

Tarses : couleur selon variété, moyens, légèrement emplumés.

Doigts : 4, doigt externe parfois légèrement emplumé, semelles blanches dans toutes les variétés.

Plumage : serré au corps.

• La poule

Même caractéristiques que le coq compte-tenu des différences sexuelles. Ligne de dos moins inclinée. Queue petite et serrée. Crête fine, droite ou légèrement inclinée.

• Défauts éliminatoires

Tarses non emplumés ; sujet triangulaire ; présence de manchettes ; coq pesant moins de 3 kg ; poule pesant moins de 2 kg.

Source standard : www.marans.eu

Voir des photos de poules race MaransDes photos de poules Marans Photos  Poule Marans

Où trouver la poule Marans ?

Ne vous trompez pas d’éleveur si vous rêvez de beaux œufs extra-roux ! Les pâles copies des vraies Marans ne vous offriront pas de beaux œufs.

Privilégiez un éleveur dont vous pouvez vérifier les géniteurs. Le Marans Club de France répertorie des éleveurs respectant leur charte de qualité.

Club de la poule Marans

Sur le site de Volailles Poultry, cliquez sur le menu en haut à gauche, ″Coqs et poules grandes races Françaises″, vous y trouverez des adresses d’éleveurs classés par race et par région, dont bien sûr la Marans › Adresses éleveurs Marans

Toutes les races de poules pondeuses

 

• Les poules naines ou d’ornement

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres

3 Guides numériques pour réussir votre petit élevage de poules

 

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Poule's Club est en vacances jusqu'au 26 août 2019. Les commentaires seront fermés jusqu'à cette date. Merci de votre compréhension.

  1. J’ai acheté une poule Marais il y a une moins et demi. Elle n’a pas encore pondu. Elle reste cloîtrée dans son poulailler ! Elle mange bien. Ses fiantes sont normales. !
    Elle est seule dans le poulailler, elle a un beau territoire enclos pour sortir !
    Pourquoi elle n’a pas encore pondu ?
    Pourquoi reste t elle cloîtrée dans le poulailler ? Est elle sensible à la chaleur Normande ?
    Y-a-t-il quelque chose à faire ?

  2. Bonjour, avez-vous demandé sur le site du Club de France ? Sinon, j’ai rajouté un autre lien à la fin de l’article vers Volailles Poultry qui recense des adresses d’éleveurs.

  3. Bonjour Thomas,
    Merci pour votre commentaire 🙂
    Pour la couleur de la coquille, je vous invite à lire cet article sur le site de la Marans › http://www.marans.eu/loeuf.htm#loeuf
    Il est compliqué de vous répondre car vous l’aurez compris la couleur de l’œuf dépendra surtout du patrimoine génétique de la poule pondeuse. En ce qui concerne les hybrides, il est fort probable que vous n’ayez pas d’œufs extra-roux.
    En matière de superficie d’enclos vous serez en dessous du minium requis et vous risquez d’avoir des problèmes par la suite. Je vous invite à lire cet article › Superficie enclos recommandée

  4. Bonjours,
    Tout d’abord je tiens à vous remercier et féliciter pour votre site très complet et très explicite! J’ai décidé que 2019 serait l’année de « la » poule, pour moi (et ma famille); et du coup, je surf sur le net depuis plusieurs semaines, à la recherche du poulailler et des poules idéales pour nous.
    Mon choix de race de poules, est clairement la Marans. D’abord pour la superbe couleur de ses oeufs, et ensuite leur gabari. Je n’aurais malheureusement pas plus de 30 à 50m carré de terrain à leur offrir, donc je pense que 3, voir grand maximum 4 poules seront assez….du moins, pour leur confort et bien-être.
    Un doute subsiste toutefois, est ce que toutes les Marans, j’entends par là: toutes les variétés/coloris, de Marans pondent des oeufs extra roux, ou uniquement/principalement les NCC? Vu que les hybrides feront des oeufs « moins » extra roux, je me demandait si les différents coloris sont considérés comme hybrides aussi, par rapport à la NCC.

Bouton retour en haut de la page