Poules naines : le Top 10 des races

Le guide Larousse des poules et du poulailler

• Le livre le plus complet sur les poules
• Rédigé par une éleveuse qui élève des poules depuis plus de 20 ans

Voici 10 races de poules nainesAdorable petite poule naine adorables à élever dans un élevage familial. Accueillir des petits gabarits au sein de son poulailler peut être judicieux si on ne dispose pas de beaucoup de place.  Bien sûr, ces poulettes pondent moins que leurs grandes sœurs poules pondeuses, mais ce n’est pas vraiment ce que l’on attend d’elles. On les aime parce qu’elles sont jolies, rigolotes et vraiment un régal à observer. On peut les mélanger avec des grandes en prenant toutes les précautions nécessaires à cause de leur mini gabarit. Elles peuvent peser jusqu’à 4 fois moins que les pondeuses, de 600 g à 1 kg  selon les races. Partons à leur découverte. 

10 races de poules naines à découvrir

Cette liste n’est pas exhaustive. Nous nous sommes basées sur des races beaucoup adoptées ces dernières années. On les trouve relativement facilement pour certaines. Chaque fiche de race contient des liens vers des sites d’éleveurs.

Poule Soie jolie petite naine1 . La poule Soie

Nous vous la présentons en première place car sa popularité n’a fait qu’augmenter ces dernières années. Peut-être trop d’ailleurs, car on la trouve partout certes, mais bien souvent avec des sujets ne correspondant pas au standard, ou bien encore déséquilibrés à cause de trop de consanguinité. On risque alors d’accueillir des poules fragiles ou agressifs. Privilégiez un éleveur sérieux. Cette race vous est présentée par une ancienne éleveuse. À noter :  certains l’appellent encore “Nègre Soie” mais son appellation officielle est bien désormais : La SoieLa poule Soie

Poule Pekin2 . La poule Pékin

La  Pékin a également sa place dans cette sélection de poules naines. Adorable petite poule, elle est présente dans beaucoup d’élevages familiaux. Réputée familière et facile à apprivoiser, c’est une poulette vraiment attachante et pleine de vitalité › La Pékin

La poule Padoue3. La poule Padoue

Cette poule naine est tout simplement irrésistible avec son petit toupet sur la tête ! Cependant, attention la Padoue est une poulette assez fragile. Pour cette raison, elle ne doit pas être élevée dans des conditions trop rudes. Il lui faut obligatoirement un abri extérieur contre la pluie et l’humidité la journée › La poule de Padoue

Race poule Sebright une des plus jolies poules naines4. La poule Sebright

Voici une des plus jolies poules naines, dont la race a été créée en Angleterre. Pas une excellente pondeuse certes, mais elle a une telle allure, qu’on lui pardonne bien volontiers ce manque de productivité › La Sebright

👉 À lire pour comprendre et améliorer la ponte des poulesPonte des poules : tout savoir. Conseils d’éleveurs

À noter : je suis rémunérée un petit pourcentage sur vos achats lorsque vous passez par un de mes liens de recommandation de produits des marques Amazon, Omlet, Invers, Santé Bassecour et Docteur Bassecour sans que cela ne vous coûte rien de plus. Cela me permet de pouvoir continuer à travailler sur ce blog et de vous offrir de nouveaux articles régulièrement.

Sabelpoot5. La poule Sabelpoot

Voici une autre petite poule aux origines incertaines, très coute sur pattes. Elle existe en de nombreux coloris et a sa place dans une petite basse-cour de poules naines. Elle est connue sous différents noms selon les pays. Par exemple, elle est appelée « Naine pattue » en Suisse, « Booted Bantam » en Angleterre… On l’a souvent désignée sous le nom de « Mille-fleurs », bien qu’en réalité il s’agisse d’une variété de plumage. En fait, elle se décline en de nombreux coloris. › La Sabelpoot

La poule Burma6. La Burma

Sa tranquillité et son assurance, combinées à sa familiarité, font d’elle une poule attachante. Sa silhouette compacte, ses pattes courtes garnies de plumes, ainsi que sa barbe et sa huppe imposantes, lui confèrent une démarche tout à fait unique ! Le poids du coq Burma se situe autour de 750/900 g et le poids de la poule d’environ 600/700 g › La poule Burma

La poule Chabo7. La Chabo

La poule est d’une grande douceur et, si manipulée avec précaution, elle peut facilement devenir un compagnon de vie, se laissant apprivoiser, se perchera sur votre bras ou prendra de la nourriture dans votre main › La poule Chabo

 

Poule Serama8. La Serama

De petite taille mais pleine de charme, se distingue par son caractère doux et familier. Une fois qu’elle est apprivoisée, elle devient une fidèle compagne de jardin, suivant vos pas avec curiosité. Originaire de Malaisie, elle est considérée comme un véritable animal de compagnie dans son pays d’origine › La Serama

9. La Java

La poule Java est réputée pour être facile à élever, ce qui en fait un choix idéal pour les éleveurs amateurs débutants. Cependant, il est important de noter qu’elle est capable de voler assez bien. Ainsi, il est nécessaire d’avoir un enclos adapté ou de prendre en considération la possibilité de lui couper les plumes des ailes. Cette volaille est vive et alerte, ce qui peut rendre sa capture un peu difficile › La poule Java

Jolie poule race Wyandotte10. La Wyandotte

La poule Wyandotte a fait son apparition en Europe au cours des années 1800. Elle jouit d’une grande popularité dans les basses-cours en raison de sa capacité à pondre abondamment même pendant l’hiver, ainsi que de ses aptitudes à couver avec succès. Elle a la particularité d’avoir une crête frisée et plate, ainsi que les pattes très jaunes › La poule Wyandotte

Tous les avantages des poules naines au poulailler

Il y a quelques avantages à élever des poules naines en faisant abstraction de la ponte médiocre. Malgré tout, n’oubliez pas que leurs besoins en espace sont quand même réels, et qu’il serait une erreur de ne pas en tenir compte. Qu’on élève des pondeuses ou des petites poules, trop de promiscuité créé tensions et maladies à plus ou moins long terme.

Voici une liste des avantages à élever des poules naines dans une petite basse-cour.

Elles ont besoin de moins d’espace herbeux

Si on demande un minimum de 20 m2 par sujet en ce qui concerne le parcours des poules pondeuses, on descend à un minimum de 10 m2 pour les petites poules. Leurs besoins d’espace sont donc moins importants. Cela peut être un critère de choix pour les éleveurs familiaux souhaitant élever des poules en ville ou dans un petit jardin.

Elles grattent moins

Les dégâts occasionnés sont donc moins importants et on peut envisager de les laisser en liberté dans le jardin.

Elles sont faciles à apprivoiser

Les poule naines sont souvent élevées dans des élevages à taille plus humaine, elles sont plus familiarisées à l’humain et s’en méfient moins que les poules pondeuses. Elles ne finissent pas dans l’assiette pour la plupart.

Elles mangent moins

Compte tenu de leur taille, les poules naines coûtent moins cher en nourriture, puisque la quantité consommée est divisée par 2. Environ 50 g à 60 g par jour au lieu de 150 g environ pour une grande.

Comment prendre soin de ses poules naines

Selon leur races, les poules naines sont potentiellement plus fragiles que les poules pondeuses, surtout celles aux tarses emplumées comme les Soies ou les Sabelpoot. Les autres naines à huppe comme la Padoue, le sont également. C’est pourquoi, il est indispensable de prévoir un abri avec un sol bien sec dans leur enclos, sous lequel elles pourront se mettre à l’abri en cas de pluie. En hiver, un surplus de litière serait également le bienvenu.

Côté alimentation, la poule naine se nourrit comme une poule pondeuse en dehors de la quantité qui diffère. Pour la garder en bonne santé, il convient de lui fournir une alimentation de qualité savamment dosée en protéines et céréales.

Les poules naines peuvent-elles vivre avec de grandes poules ?

Il est tout à fait possible de faire vivre ensemble de petites poules avec des grandes, mais il faut savoir que cette cohabitation ne fonctionne pas toujours. Certaines poules naines sont très peureuses et sont constamment harcelées par les autres. Avec les grandes, c’est encore pire. Cela créé beaucoup de stress inutile au sein du poulailler.

Certaines conditions, liées à leur environnement peuvent néanmoins favoriser un tel projet. Voici nos conseils d’éleveurs › Comment faire vivre des poules d’ornement avec des grandes

Autres petites poules

 › La Hollandaise huppée
La poule Hambourg
La Combattant indien

Bibliographie

Les volailles naines – Jean-Claude Périquet
› Poules – Guide complet de l’éleveur amateur – Hervé Husson

Toutes les races de poules

Les races de poules
10 bonnes pondeuses d’hiver
40 races de poules fermières
Les poules frisées
Les poules aux œufs bleus

Les races d’ornement

Les poules d’ornement

Vous avez une question ou vous souhaitez apporter votre témoignage ? N’hésitez pas à le faire dans la zone de commentaires tout en bas de cette page.

Mangeoire automatique feedomatic 8 kg avec...
  • Mangeoire automatique pour volailles avec plaque de protection pour doublure de 8 kg
  • Plage de poids réglable de 250 g à 5 kg
  • Les plantes, par exemple les souris et les oiseaux, ne pourront pas profiter de la nourriture

2 Commentaires

  1. Bonjour
    J’ai trois poules naines depuis 2017 depuis le 5 juillet aucune pond ce sont des Wanghotte je leur ai donné du pigagix pendant huit jour
    Elles perdent beaucoup leurs plumes
    Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page