La poule Chabo anciennement Nagasaki en vidéo

Chabo : coqs, poules et poussins




La race Chabo est une race très ancienne de poule naine d’origine japonaise.

Importée en Europe au milieu du 19e siècle, elle est assez répandue.

En France, comme dans d’autres pays, son premier nom « Nagasaki » a été remplacé par Chabo.

C’est une très bonne couveuse qui s’occupe bien de ses petits. Dans cette vidéo sont présentés des poules, des poussins et coq blancs.

Le coloris  fauve à queue noire est le plus fréquent. Si vous souhaitez en savoir plus sur la race Chabo, lisez l’article rédigé par un éleveur professionnel ici.

Si vous ne l’avez pas encore lu, lisez également notre article sur Scarlett, notre petite poule Chabo fauve qui chantait comme un coq › Scarlett se prend pour un coq

Promo
Filet volailles non Electrifiable 112 cm 25...
691 Commentaires
Filet volailles non Electrifiable 112 cm 25...
  • pour poules, oies, dindons etc. ... également adapté aux agneaux
  • maille particulièrement serrée dans la zone inférieure du filet
  • hauteur 112 cm connexions soudées fil supérieur renforcé piquets PVC robustes et visibles

La vidéo

Toutes les vidéos

Une poule qui vole ses croquettes à un Doberman
Une mangeoire originale
Poule qui chante après la ponte
Les faux Nuggets de poulet
Poule et coq de race combattant indien
Naissance de poussins en direct
Présentation de la poule Chabo en vidéo
Drôle : coq qui coche une grosse poule
Présentation poule et coq race de Hambourg
Présentation poule et coq de Java
Un enfant poursuivi par des poules et des coqs
Chant du coq Denizli en vidéo
Présentation de la poule Serama en vidéo
Les bains de terre chez les poules en vidéo
Une corneille voleuse d’œufs dans un poulailler
Un œuf dur tout jaune
Poussins en train de naître
Apprentissage poussins
L’ayam Cemani en vidéo

 

Poule's Club

Éleveurs familiaux de poules depuis 2011, passionnés d'animaux et de nature, sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons eu avec des éleveurs professionnels. En particulier avec Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page