Questions fréquentes sur les poules

Faut-il vermifuger ses poules ? Informations sur les vermifuges

Faut-il vermifuger ses poules ? Informations sur les vermifuges
5 (100%) 2 votes

Est-il important de donner des vermifuges à ses poules ?

Lorsque j’ai débuté mon petit élevage familial il y a quelques années, mes poules n’étaient pas systématiquement vermifugées. Je crois me souvenir que je suis restée presque un an et demi sans leur donner quoi que ce soit, et sans qu’aucun problème n’apparaisse. Nous pensions qu’avec l’espace qui leur était alloué, elle n’avaient pas besoin de compléments, et qu’elles trouvaient ce dont elles avaient besoin pour se vermifuger naturellement. Je me suis malheureusement trompée, et j’ai dû à un moment, vermifuger en urgence avec des vermifuges chimiques. Alors oui, il est indispensable de vermifuger ses poules, je l’ai appris à mes dépens. Voyons maintenant les solutions qui s’offrent à nous.

poules

À quelle fréquence faut-il vermifuger ?

Beaucoup d’éleveurs familiaux vermifugent deux fois par an, au printemps et à l’automne, en prévention. Cependant, Il faut savoir que les vermifuges chimiques, entrainent un phénomène de résistance. Ils deviennent donc à plus ou moins long terme, inactifs sur l’organisme. Cela implique de changer de substance de temps en temps. Personnellement, je n’utilise plus de vermifuges chimiques, mais préfère agir en prévention avec des vermifuges naturels en cure, plusieurs fois dans l’année.

Quels vermifuges peuvent être utilisés pour nos poules ?

On note deux catégories de vermifuges chimiques :

Les vermifuges à base de lévamisole. Le lévamisole est une substance relativement efficace contre les vers suivants :

  • les ascaris ;
  • les hétérakis ;
  • les capillaires ;
  • les cestodes.

Les vermifuges à base de flubendazole, efficaces contre :

  • les nématodes gastro-intestinaux : ascaris, hétérakis gallinarum, les capillaires et les strongles (Trichostrongylus tenuis) ;
  • les nématodes de l’appareil respiratoire : le Syngamus trachea (responsables de la syngamose).

Vous les trouverez en pharmacie ou chez un vétérinaire. Il est souvent préconisé de les donner dans l’eau de boisson et de traiter tous les sujets en même temps. Le traitement a un désavantage : les œufs ne peuvent pas être consommés pendant 1 mois.

Les solutions naturelles contre les vers

Depuis 2015, j’utilise la terre de diatomée en complément alimentaire. La terre de diatomée serait efficace contre les vers suivants :Prendre soin de ses poules grâce à des solutions naturelles

  • les ascaris ;
  • les capillaires ;
  • les hétérakis.

Je combine des cures de terre de diatomée avec des cures d’ail (principalement efficace contre les ascaris et les ténias), de vinaigre de cidre, et des aliments réputées vermifuges, comme les graines de citrouille, le chou, le thym etc.

D’autres plantes ont des vertus acaricides :  la tanaisie, l’absinthe, l’estragon, la sarriette. D’ailleurs, on trouve de plus en plus de produits à base de plantes, vendus comme vermifuges pour volaille : Soluvert, Aviverpuge, Verm X…

Comment utiliser la terre de diatomée ?

Un article a été rédigé sur Poule’s Club, relatant les bienfaits de la terre de diatomée et son utilisation › Terre de diatomée, comment l’utiliser pour nos poules

Sondage

Et vous, vermifugez-vous vos poules ? (merci de vos réponses dans la zone de commentaires ci -dessous).

Sources :

http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=TENIVERM+0%2C5+CAPSULE

http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=CONCENTRAT+V081+FLUBENDAZOLE+6+VOLAILLE

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9vamisole

https://en.wikipedia.org/wiki/Trichostrongylus_tenuis

https://fr.wikipedia.org/wiki/Eimeria

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21673156

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

27 Commentaires

  1. Bonjour, en effet il faut faire attention avec les médicaments quels qu’ils soient. Surtout avec ceux qui, à l’origine ne sont pas destinés aux poules. Merci de votre témoignage et meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

  2. Bonjour de l’an 2019,
    j’ai vermifugé avec OXYVER mes deux poules, avec deux gouttes dans chaque abreuvoir , une de mes poules à commencé deux jours après à avoir une diarrhée monumentale en poussant un cri à chaque selle qu’elle ne pouvait plus faire à force de pousser. Elle va mal et j’ai dû lui donner (puisqu’ici pour trouver un véto spécialisé dans les volailles c’est parcours du combattant) du bédélix, du spasfon pour les spasmes qui l’a font crier, j’ai repris l’antibio de mon chien qui après lecture peut aller aux galinacées en divisant 8 fois la dose. Le bédélix a arrêté les diarrhées et le spasfon ses spasmes, quant à l’antibio il est trop tôt pour donner des résultats, mais ce matin j’ai décidé de donner du charbon puisqu’elle a l’air mieux j’arrête le spasfon. Je pourrai voir après tout çà dans quelques jours si ma poule en est sortie ou pas, en tout cas elle s’alimente. Mais je constate que pour trouver un véto connaissant les poules je dois faire plus de 40 kilomètres, c’est bien dommage, au moins une consultation téléphonique aurait pu faire l’affaire, mais ces dernières 24 heures aucun n’était disponible. Dur dur de soigner nos poules dans ces conditions, et plutôt que de les voir souffrir et mourir à petit feu, il vaut mieux essayer de faire confiance à son instinct sans prendre des risques trop importants, mais qui soulage au moins nos animaux. Bonne journée du premier de l’an.

  3. Bonjour, Pour ma part quand ça arrive je vais chez mon véto. De plus si vous ne soignez pas votre poule, c’est toutes les autres qui sont menacées…

  4. Bonjour, J’ai plusieurs poules depuis 1 an, dont une rousse réputée bonne pondeuse.
    Cela fait maintenant plusieurs semaines qu’elle ne pond plus. De temps en temps elle fait un oeuf mou ou sans coquille….
    Il n’y a pas eu de changement dans l’alimentation ni dans leur environnement (espace de promenade ou poulailler)
    De temps en temps je la sens très mal. Elle reste debout sans bouger, la tête rentrée, les yeux fermés.
    Je ne sais pas trop quoi faire pour elle. Pouvez vous m’aider?
    Merci à vous