Élever des poules pondeuses : les 5 erreurs à éviter absolument

Élever des poules pondeuses : les 5 erreurs à éviter absolument
3 (60%) 10 vote[s]

Un Guide GRATUIT Pour Vous Aider à Élever Vos Poules Pondeuses Plus Sereinement

Quelles erreurs éviter quand on élève des poulesQuand on élève des poules pondeuses on peut être confronté à toute sorte de complications qu’on aurait pas forcément soupçonnées.

Êtes-vous confronté à ces problèmes ?

Maladies à répétition

Picages entre poules

Parasitages importants

Morts fréquentes de sujets

Et bien d’autres encore… Si oui c’est que quelque chose ne va pas dans votre petit élevage familial de poules pondeuses.

Une poule de race peut vivre jusqu’à 10 ans et une poule hybride 4 à 5 ans.

Quand on atteint un taux de mortalité trop important c’est qu’il est temps d’améliorer les conditions d’élevage de sa petite basse-cour.

Il faut dire que les vendeurs en animalerie et même quelquefois les éleveurs professionnels, ne disent pas tout pour ne pas effrayer les futurs éleveurs amateurs !

Combien de fois on a pu lire dans les médias : « Adoptez une poule pour avoir de bons œufs tous les jours… » ou bien encore « Une poule c’est facile à élever« , « Une poule ça ne tombe jamais malade« , « Vos poules vont recycler 200 kg de déchets par« … On pourrait presque en écrire un livre.

Sauf que la réalité n’est pas un roman. Il suffit de s’intéresser un petit peu  à la condition animale dans notre société pour savoir que de plus en plus de poules et de coqs sont retrouvés à l’abandon ici et là, et même dans les villes… surtout dans les villes d’ailleurs. Maintenant les poules donc, comme avant les nacs, les chiens, les chats…

À la campagne elles sont balancées dans les champs ou les fossés. Quelquefois, des éleveurs ont la surprise de se retrouver avec des sujets en plus du jour au lendemain, déposés dans l’enclos la nuit…

Cliquer ici pour télécharger votre guide gratuitement

La poule : un animal facile à élever seulement si on répond à ses besoins

La poule, comme tout animal vivant sur cette terre a des besoins répondant à son espèce.

Bien souvent l’homme essaie de minimiser cette réalité. La plupart parce qu’ils ne savent pas que c’est important et c’est sûrement votre cas, les autres sciemment, parce que cela les arrangent.

Pourtant on le sait : un animal élevé dans des conditions optimum, pose moins de problèmes à son éleveur, il est moins souvent malade, il vit plus longtemps…

Quelle erreur de ne pas en tenir compte et vouloir à tout prix faire autrement…

Ça peut marcher un temps, peut-être un an ou même deux mais un beau jour, tout se complique, c’est impossible autrement.

À qui s’adresse ce guide offert ?

À tous les éleveurs à venir qui souhaitent éviter ces erreurs et partir sur de bonnes bases d’élevage.Deux pages en aperçu

Mais aussi et surtout à tous ceux et toutes celles déjà confrontés à ces problèmes et qui souhaitent en sortir dans le respect de l’animal élevé.

Il n’est jamais trop tard et c’est tout à votre honneur de prendre la  peine de modifier votre façon de faire.

Dans ce Guide de 25 pages, nous avons souhaité vous apporter des informations utiles et concrètes, ainsi que des solutions simples  à mettre en place.

Vous y apprendre comment minimiser le risque de maladies, de parasites et forcément le nombre de décès dans votre petit élevage familial.

Format PDF25 PAGESIllustrations et liens utilesCopyright Poule’s Club

Téléchargez ce guide GRATUIT et découvrez les erreurs les plus fréquentes qu’il faut absolument éviter

Télécharger le guide gratuit ici

Pour recevoir dans seulement quelques minutes le lien de téléchargement de ce guide complet et indispensable que nous vous offrons, renseignez simplement votre prénom et une adresse e-mail valide dans le formulaire ci-dessous.

Important : Les informations qui vous concernent sont destinées à Poule’s Club uniquement. Votre adresse E-mail ne sera pas transmise à des tiers. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant (art. 34 de la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978). Si vous souhaitez exercer ce droit › Contactez-nous 

LES 5 ERREURS À ÉVITER

 

Vous avez une question ? Une remarque ? n’hésitez pas à écrire votre commentaire ci-dessous.

À voir égalementLivres sur les poules

62
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
GAUTHIER
Invité
GAUTHIER

bonjour à tous, j’aimerais quelques conseils concernant le chant d’une de mes poules, et surtout comprendre ce qui se passe ……..comment puis je vous expliquer mon souci ? je ne vois pas comment vous joindre ..

petit-pied
Invité
petit-pied

Excellent ! je m’attendais à quelque chose de plus petit. Là, on en a pour son argent… ha non c’est vrai, c’est gratuit en plus !! Ca devient Tellement rare. Merci et bonne continuation !

MARGUERITE
Invité
MARGUERITE

Bonjour, je n’ai pas réussi à ouvrir le guide! Merci! Nini.

DANIEL ANCIAUX
Invité
DANIEL ANCIAUX

Bonjour,
Votre guide est parfaitement clair, il pointe les erreurs à ne pas commettre et attire l’attention d’un futur éleveur sur la responsabilité qui sera la sienne au regard des animaux qu’il va prendre en charge. Pour ma part, j’ai toujours connu une basse-cour chez mes parents et mes grands-parents mais ce guide a été une excellente piqure de rappel quant à la vigilance dont il faut faire preuve quand on veut assurer le bien-être des volailles que l’ont prend en pension.

de mython
Invité
de mython

cot cot
l’une de mes petites poules sebright perd beaucoup ses plumes, ce n’est pas du picage mais je pense plutot a de la gale deplumante. Qui peut me dire comment soigner cette chute de plumes.,,? est ce contagieux aux autres poules ?

EBERLING
Invité
EBERLING

COMBIE DE POULES EN MOYENNE FAUT-IL A UN COQ ,

Fleury
Invité
Fleury

Bonjour et merci de m’avoir envoyé votre guide. Bien utile surtout en ce qui concerne la nutrition et les parasites. Mes trois poulettes sont mieux soignées grâce à vos conseils.

Calay josette
Invité
Calay josette

Beaucoup de conseils bien sympas pour nous aider à bien soigner nos poulettes et leur rendre la vie agréable. De plus, elles nous le rendent bien en nous offrant de jolis petits œufs environ un jour sur deux, car elles sont encore très jeunes. L’une des quatre vient d’attraper un rhume et éternuait beaucoup. Mon gendre la soigne bien en lui donnant une tisane à base de thym, miel, citron, et sur deux jours de traitement, elle n’éternue pratiquement déjà plus.

francis DARNET
Invité
francis DARNET

Bonjour,
Bravo pour votre guide sur les erreurs à éviter pour élever des poules. Grace à ces conseils que j’ai appliqué pour mes 4 poules arrivées depuis 10 jours, tout se passe bien. Elles ont 90 mètres carré pour se promener et j’ai 3 œufs par jour. Bonne continuation.

SIKORA
Invité
SIKORA

Ca y est ma poule n’a plus la gale aux pattes. Je suis contente. Maintenant, je vais me lancer dans les vers de farine. L’année dernière, j’ai essayé et ça tout moisi……… On va réessayer cette année……

guichard francoise
Invité

Bonjour je vient d acheter 3 poules est un coq cela fait bientôt quinze jours j au bout d une semaine je m inquiétais que le coq ne chante pas est les poules ne pondent pas se matin le coq a chanté mais les poules ne pondent toujours pas que faire.

Catherine MESTRE-MARCKMANN
Invité
Catherine MESTRE-MARCKMANN

Je vais adopter deux poules… dès que j’aurai mon petit poulailler… je suis (presque) complètement néophyte et je me documente assidûment pour leur offrir la meilleure vie possible, en espérant avoir quelques œufs en échange ! tous vos conseils me semblent très utiles, et j’espère en tirer le meilleur usage pour le bien-être mes futures poulettes… merci !

Vargas alice
Invité
Vargas alice

Bonsoir, merci de m avoir envoyer le petit livret. J ai une dizaines de poules et j espère pouvoir devenir éleveuse pour vendre les oeufs. J en ai 4 qui ont 4 ans et les autres sont plus jeunes elle ont 7 mois

Jean Pierre KABASELE
Invité
Jean Pierre KABASELE

Nous sommes plus attirés par l’élevage des poules de ponte car nous venions de créer récemment notre ONGD dénommée ACOBES : Actions Communautaires pour le Bien Etre Social. C’est pour résoudre des sérieux problèmes d’ordre nutritionnel.
Notre ONG dispose déjà d’un poulailler avec en partie une pièce en batterie et l’autre simple ayant une dimension de 12 m et d’une capacité d’au moins 120 poules de ponte que nous sommes entrain de rechercher surtout une bonne race.

PATRICIA BENEDETTI
Invité
PATRICIA BENEDETTI

Bonjour
Très bien
merci

frederic bonnin
Invité
frederic bonnin

excellent guide,qui donne de bon conseil.

Nathalie
Invité
Nathalie

Merci pour ce guide très intéressant.
J’espère déménager prochainement à la campagne et pouvoir prendre deux poules.
Il me sera très utile pour bien démarrer.

joelle ruer
Invité
joelle ruer

très bon guide pour les novices en matière d’élevage de poules..
avec des liens pour plus de détails sur les différents sujets, guide très pratique !
merci Isabelle !

Catherine Beirens
Invité
Catherine Beirens

Bonjour,

Je vous félicite pour votre aide précieuse :), vos conseils éclairés sont vraiment très importants.
Vous êtes généreux dans le partage de vos connaissances.

Encore Merci

Catherine

Dirr
Invité
Dirr

Bonjour
Etant novice dans la matière, ce guide m’a été précieux pour démarrer mon petit élevage. Votre site est très bien conçu et je vous remercie de mettre à disposition tous ses renseignements.

Hervé Faucon
Invité
Hervé Faucon

Merci pour ce guide très complet et féficitations pour l’initiative !
Bonne continuation,

Hervé

Jean Lannuzel
Invité

Bonjour

J’ai bien reçu le fameux guide et je vous en remercie vivement !
Ce guide m’a appris beaucoup de choses susceptibles de m’aider à rendre mes poulettes plus heureuses!
Le guide est vraiment complet et rassemble tout ce qu’un éleveur en herbe peut avoir besoin de connaître … Quel boulot de votre part mais quand on aime … !!!
Un grand MERCI …
Cordialement,
Jean

nb : je suis abonné aux newsletters…

Dominique Dusseaux
Invité
Dominique Dusseaux

Bonsoir,
Votre guide est clair et bien structurer, et donne des informations précieuses pour le débutant que je suis. Je n’en suis qu’au tout début, construction de l’espace et du parcours de 150m2 pour accueillir 3 « poulettes ». Je vais consulter votre guide régulièrement.
En vous remerciant chaleureusement.
Dominique

Véro Tallois
Invité
Véro Tallois

Bonjour, le guide reçu sur les erreurs à éviter m’a été bien utile, je le trouve très instructif ! Merci

Pierre 77
Invité
Pierre 77

Guide clair et super-utile !… Un grand merci à Isabelle !…
Je précise que les hérissons (qui sont nocturnes et carnassiers) sont un danger MORTEL pour les poules (qui sont diurne et plutôt herbivores-granivores).
Le hérisson attaque la nuit en saisissant la poule par le croupion et lui vide l’intérieur !…
J’en suis venu à bout en montant la garde la nuit et en ai chopé 8 que j’ai relâchés en forêt et depuis je n’ai plus que des poules heureuses !…

Joseph TOUBLANC
Invité
Joseph TOUBLANC

le guide est très utile pour débuter l’élevage des poules pondeuses, pour ma part je suis en phase finale de préparation de mon poulailler, en ce qui concerne la zone extérieure j’avais prévu une seule zone, je vais faire en sorte qu’il y en ai deux afin de faire une rotation.
je vais consulter ce guide régulièrement au fur et à mesure de l’apprentissage et ce dès que j’aurais les poules
je conseille ce document qui est bien fait

SIKORA Dominique
Invité
SIKORA Dominique

Oui, comme je travaille, je n’ai pas toujours le temps d’y aller le matin. Donc, je laisse les graines à disposition pour les poules.
Pour qu’elles soient au sec, on a mis des plaques transparentes ondulées dessus et sur le côté, pour éviter la pluie et le vent (le poulailler).

SIKORA Dominique
Invité
SIKORA Dominique

Si je met le chat, dans le poulailler, j’ai plus de poules…………..Merci

SIKORA Dominique
Invité
SIKORA Dominique

J’ai eu 2 nouvelles poules, et il y en a une qui a les pâtes toutes pleines de gale. C’est pour elle, l’huile de cade. Et j’en ai mis aussi sur la deuxième, car on dirait qu’elle en prend aussi.
Je fais de la prévention. Autrement, qu’est-ce qui ait le mieux, caillebotis ou rien ? A même le sol.

SIKORA Dominique
Invité
SIKORA Dominique

Bonjour,
Très utile votre guide. J’ai acheté l’huile de cade, et j’ai commencé à l’appliquer, déjà 2 fois.
Mais, je vais recommencer ce week end. Ca l’air de diminuer, mais je vais continuer jusqu’à qu’il y en est plus.
Par contre, j’ai mis des caillebotis sous le poulailler, pour quelles soient au sec, et du coup, j’ai les mulots qui se sont installé.
Ne pouvant mettre de mort au rat, comment m’en débarrasser ?
Merci

Chantal
Invité
Chantal

Guide bien fait et très utile

Bouton retour en haut de la page