Maladies des poules

Les poux mallophages ou poux broyeurs des poules

Comment traiter les parasites externes des poules

Les poux mallophages ou poux broyeurs des poules
3.1 (62.5%) 8 votes
Pou mallophage encore appelé pou broyeur
Source Andréa Garcia

Les poux mallophages maintenant appelés poux broyeurs ou encore poux des oiseaux sont des parasites fréquents de nos poules à ne pas confondre avec les poux rouges qui eux sont des acariens.

Ces insectes parasites externes de l’ordre des phthiraptères (il en existe pas moins de 5000 sortes répertoriées dans le monde dont une douzaine concerne nos poules), ne  possèdent pas d’ailes mais trois paires de pattes et vivent sur leur hôte.

Ils sont nommés poux mallophages ou poux broyeurs car ils sont pourvus de pièces buccales broyeuses, contrairement au poux du sous-ordre des anoploures (poux des mammifères, dont l’homme), qui eux se nourrissent de sang grâce à leurs pièces buccales piqueuses.

Cet article a été rédigé avec l’aide d’un document complet émanant de Andréa Garcia et Bernard Nicolisi, éleveurs.

Comment vivent les poux broyeurs sur nos poules ?

Des poux broyeurs dans les plumes d'une poule
Source Andréa Garcia

Dans la nature, les poux broyeurs vivent principalement sur les oiseaux, dont les volailles, mais quelquefois aussi sur certaines espèces de mammifères, ceci en toutes saisons.

Sur nos poules, leur nourriture principale se compose de débris d’épiderme, de plumes  et de duvets qu’ils n’hésitent pas à ronger jusqu’à leur base.

Ces agressions continues provoquent des irritations, des plaies et des croûtes, ce qui leur permet ensuite à l’occasion de sucer le sang de nos poulettes.

Reproduction

Les poux broyeurs vivent et se reproduisent sur les poules en permanence en s’installant de préférence aux endroits où le bec ne peut pas les atteindre : prioritairement autour du cloaque, sous les ailes, sur le cou.

Chaque femelle, pond en moyenne de 30 à 60 œufs mesurant de 0,5 mm à 2 mm de diamètre, collés fermement en grappes à la base des plumes. Ces grappes peuvent contenir des milliers de lentes qui se reproduiront à nouveau…

Quels sont les dangers des poux broyeurs pour nos poules ?

Comme souvent, c’est l’invasion excessive de ces parasites qui peut devenir dangereuse pour nos poules.

Une poule en bonne santé se roule régulièrement dans la terre pour s’en débarrasser, ce sont les fameux bains de terre ou de poussière.

Voici en vidéo nos poulettes prenant leurs bains de terre › Vidéo bain de terre poules. Elles prennent aussi le temps de les picorer sous ses plumes à l’occasion d’une toilette pour enlever le maximum de poux.

Mais comme il l’est stipulé un peu plus haut, certains endroits leur sont difficilement accessibles comme le cloaque, sous les ailes, le cou… Aussi, le cycle de reproduction étant très rapide, les poux broyeurs peuvent vite devenir envahissants et perturbants pour nos poules.

Les plaies occasionnées sur la peau peuvent être sources de démangeaisons importantes qui provoquent fatigue et stress chez la poule.

Petit à petit de grandes zones de peau se retrouvent à nues, privant la poule atteinte de ses plumes protectrices. Enfin, même si ces poux se nourrissent en majorité des débris de plumes et de peau, ils ne dédaignent pas de s’attaquer à la peau  saine et sucer le sang ce qui provoque également de l’anémie.

Les blessures occasionnées sont également susceptibles de s’infecter et les picages entre poules devenir plus fréquents.

Les poules en mauvaise santé ou malades sont les plus sensibles à l’attaques des poux broyeurs. Il convient dès qu’une poule présente des symptômes anormaux de vérifier la présence éventuelle de poux en excès.

Comment débarrasser les poules des poux broyeurs ?

Les poudres à base de pyrèthre sont les plus communément utilisées mais elles coûtent assez cher, et ne peuvent pas être utilisées à trop long terme.

Beaucoup d’éleveurs les saupoudrent sur les poules, or théoriquement il faut l’utiliser dans le poulailler, sur la litière et les perchoirs. Il n’est pas conseillé d’utiliser la poudre de pyrèthre en continu. Le traitement doit être seulement en cas d’invasion massive.

Nous avons utilisé un certain temps l’huile de table additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie + quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus (recette donnée par Jardini un membre du Forum), mais son emploi rend les poulettes un peu « grasses ».

L’huile a toutefois l’avantage d’éliminer facilement les cocons d’œufs à la base des plumes. Ce mélange était appliqué au pinceau ou avec un spray directement sur les zones à traiter : sous les ailes, près du cloaque, sur et dessous le cou…

Finalement nous optons aujourd’hui pour la terre de diatomée, plus économique, naturelle, écologique et qui a l’avantage de posséder d’autres vertus.

Notre sélection de terre de diatomée pour traiter les poux des poules

Diaguard Terre De Diatomées De Catégorie...
Eco-conseils - Terre de diatomée Alimentaire...
L'Herbe Haute  Terre de diatomée Alimentaire...
Seulement 39 € les 6 kg
Terre de Diatomée Blanche 200g 1kg 2kg 10kg...
Terre de diatomée alimentaire pour les...
La Ferme Sauvegrain Terre de Diatomée...
Diaguard Terre De Diatomées De Catégorie...
Eco-conseils - Terre de diatomée Alimentaire...
L'Herbe Haute Terre de diatomée Alimentaire...
Terre de Diatomée Blanche 200g 1kg 2kg 10kg...
Terre de diatomée alimentaire pour les...
La Ferme Sauvegrain Terre de Diatomée...
24,50 EUR
10,99 EUR
39,90 EUR
Dès 39,00 EUR
19,70 EUR
16,80 EUR
Diaguard Terre De Diatomées De Catégorie...
Diaguard Terre De Diatomées De Catégorie...
24,50 EUR
Eco-conseils - Terre de diatomée Alimentaire...
Eco-conseils - Terre de diatomée Alimentaire...
10,99 EUR
L'Herbe Haute  Terre de diatomée Alimentaire...
L'Herbe Haute Terre de diatomée Alimentaire...
39,90 EUR
Seulement 39 € les 6 kg
Terre de Diatomée Blanche 200g 1kg 2kg 10kg...
Terre de Diatomée Blanche 200g 1kg 2kg 10kg...
Dès 39,00 EUR
Terre de diatomée alimentaire pour les...
Terre de diatomée alimentaire pour les...
19,70 EUR
La Ferme Sauvegrain Terre de Diatomée...
La Ferme Sauvegrain Terre de Diatomée...
16,80 EUR

Pour en savoir plus sur la terre de diatomée › Terre de diatomée

Les bains de terre

Nous avons parlé des bains de terre. Vos poules doivent pouvoir se rouler quand elles le souhaitent pour réguler elles-mêmes leur population parasitaire.

Pour ceci leur enclos doit être adapté à leurs besoins et enfouissement spacieux.

L’hiver, où il est plus compliqué pour elles de trouver un endroit au sec, vous pouvez leur installer des coins spéciaux à l’abri comme des bacs à leur portée, remplis de sable, de cendres de cheminée ou même de simples couvercles de poubelles retournés comme nous le faisons.

Bain de terre contre les poux Bain poulesNotre poule se roule pour éliminer ses parasites

Nos recommandations

Les cocons d’œufs doivent être éliminés
Source Andréa Garcia

• Le premier traitement ne tuera qu’une première partie des parasites. Il faut renouveler le poudrage dans le poulailler 7 à 10 jours après pour éliminer les larves écloses entre-temps. Il est possible que vous deviez recommencer encore le traitement 10 jours après.

• Si cela est possible, éliminez le plus possible de cocons d’œufs en coupant à leur base les plumes sur lesquelles ils se trouvent.  Prenez garde de ne pas blesser la poule. Si des œufs sont collés à la peau, ne prenez pas de risques et enduisez les d’huile de table ou de vaseline pour les étouffer.

• Lorsque vous accueillez de nouveaux sujets, vérifiez leur état parasitaire. Ne négligez pas la période de quarantaine.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans la zone de commentaires située en bas de cette page.

Conclusion

Guide pour prendre soin de ses poulesLes poux broyeurs anciennement appelés poux mallophages posent un réel problème quand ils nuisent au bien-être de nos poules.

En mettant à leur disposition de quoi réguler leur population comme elles le feraient à l’état sauvage, nous les aidons à lutter contre eux.

Si cela s’avère insuffisant, les traitements naturels sont nos meilleurs alliés.

Découvrez notre guide pour prendre soin de vos poules et renforcer leurs défenses naturelles Soins des poules prévention et petits remèdes naturels

Bibliographie : Les poux broyeurs – Andréa Garcia

Les poux mallophages ou poux broyeurs des poules
3.1 (62.5%) 8 votes

À lire aussi sur les maladies des poules

 

Les maladies les plus courantes

 

3 guides pour élever vos poules sans stress

Les traitements et remèdes naturels

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres

 

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

14
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
muriel
Invité
muriel

bonjour.ma poule marans perd ses plumes a vitesse grand V. depuis quelques mois elle les perdaient au cou,sous le ventre,etc…je l ai traitée avec de l huile de cade vraie (pas de poux) et seulement maintenant les plumes repoussent doucement à ces endroits.mais voila que depuis quelques jours (nous sommes en decembre) c est la chute des plumes en « cascade » elle mange bien,sa crete est belle,seulement elle semble un peu fatiguée et se mele moins avec les autres.
qu en pensez vous? merci

MB
Invité
MB

Je n’ai que 2 poules et oui, les deux sont pareilles.
Merci de votre aide

MB
Invité
MB

Bonjour, mes 2 poules ont visiblement éte attaquées par des poux broyeurs et ont perdu bcp de plumes, notamment sous le ventre (maintenant elles n’ont que de la peau uniquement). J’ai coupé les plumes salies par des diarrhées et j’ai utilisé la terre de diatomée ! Un miracle ! Les plumes de leur dos retrouvent leur couleur au fur et à mesure (la couleur de la pointe des plumes avait disparue). Par contre, je m’inquiète car les plumes ventrales ne repoussent pas du tout et cela commence à me sembler long (au moins un an), d’autant plus que l’hiver approche…… Lire la suite »

Claudette Gaillard
Invité
Claudette Gaillard

Ma poule « cou nu » a un cloaque très sale. Je lui ai mis un produit dans son eau pour lutter contre les parasites intestinaux. Elle n’a plus de diarrhées mais elle conserve comme un « gros paquet » au cloaque. Elle est assez souvent seule. Elle a bon appétit mais je m’inquiète un peu.
Merci de me conseiller. Claudette

duclos
Invité
duclos

Bonsoir, depuis un an j’ai des poules et la dernière est arrivée au mois de Mars (sussex avec un bon gabarit). Depuis quelques temps je trouve qu’elle se secoue souvent, elle a souvent le bec dans les plumes, sous les ailes. Je mets de la terre de diatomée dans le poulailler, la paille et directement entre les plumes des poules. Elles vont presque tous les jours prendre un bain de poussière. Donc je ne sais si ce sont des poux broyeur ou juste la toilette. Quels conseils avez vous à me donner.
merci d’avance
Xavier D.

Muriel
Invité
Muriel

Bonjour.
Non ils étaient bien noir . J’en avais aussi sur mes mains. Merci pour l’info je ferai. Est ce que du coup c’était ce de l’article plus haut ?. Cdt

Muriel
Invité
Muriel

Bonjour, le printemps dernier ma poule a couvé et les petits sont nés mais n’ont vécus chaqu’un qu’un ou deux jours. Et en les regardant j’ai constaté qu’ils étaient rempli de poux noir. Et pareil lorsque je touchais le nid. Est ce ça qui les a tués à votre avis ?
Et est ce que à la prochaine couvaison je pourrais mettre de la terre de diatomée sur la poule, dans le nid et les petits à leur naissance? Sinon avait vous des conseils.
Je vous remercie d’avance de votre réponse.

Bouton retour en haut de la page