Maladies des poules

Boiterie poule : toutes les causes possibles




La boiterie chez la poule est un symptôme assez fréquent rencontré par les éleveurs familiaux. Quelquefois, elle ne fait que passer et ne créé pas d’inquiétude, mais si elle dure, il convient d’y remédier et d’en trouver les causes possibles car elles sont diverses et variées. Elle peut aussi être la source de problèmes plus graves.

Ce trouble de locomotion rencontré chez la poule peut traduire un problème de santé d’origine traumatique, infectieuse ou toxique. Voyons maintenant ce qui peut se passer chez une poule qui boite.

Quelles sont les causes possibles de boiterie chez la poule ?

En élevage aviaire, la boiterie ou les troubles locomoteurs sont des signes cliniques qui sont considérés comme étant des symptômes ayant le plus de causes possibles. Cet état de fait ne facilite donc pas les choses.

• Les causes bactériennes de la boiterie

Les bactéries peuvent être à l’origine d’infections qui provoquent des douleurs articulaires et d’arthrites chez les poules. C’est le cas notamment de Mycoplasma Synoviae qui touche les poules mais également les dindes.

Opter pour un enclos sécurisé pour ses poules

L’infection se manifeste par des boiteries, une courbure anormale des pattes et quelques signes respiratoires. Les poules atteintes de mycoplasmose refusent et évitent de se déplacer.

Abcès plantaire chez une poule source de boiterie
Abcès plantaire

D’autre part, la synovite staphylococcique (l’arthrite) est une infection bactérienne due à la bactérie Staphylocoque Doré qui touche les sacs synoviaux des membres locomoteurs. Les signes cliniques sont la boiterie ainsi qu’une inflammation articulaire. La poule ne peut pas tenir debout. On peut également dans ce cas, constater des abcès plantaires.

Les salmonelloses et les typhoïdes aviaires peuvent également s’exprimer par des symptômes locomoteurs, à savoir des articulations enflées qui provoquent la boiterie. L’articulation du jarret est la plus souvent touchée mais l’articulation des ailes et des coussinets sont également impliquées.

Le choléra aviaire peut également avoir des symptômes articulaires notamment au niveau du jarret.

Les infections à E.Coli : lors d’une septicémie à Escherichia Coli, la bactérie se localise au niveau des os et de la synovie ce qui provoque une arthrite à cause d’une ostéomyélite. Les os les plus touchés sont le tibia, le fémur et l’humérus.

Tout ce qu'il faut savoir sur les vermifuges des poules pondeuses

La spondylite bactérienne : causée par la bactérie Enteroccocus cecorum, elle touche les mâles reproducteurs de poulets de chair âgés de 6 à 10 semaines. Elle se caractérise par l’apparition d’une boiterie suivie d’une réticence à marcher, puis d’une paralysie générale.

• Les causes virales de la boiterie

L’une des maladies virales les plus graves et les plus contagieuses est la maladie de Marek. C’est une maladie due à un herpès virus qui touche les poules. Ce virus provoque une multiplication tumorale des cellules lymphoïdes.

Des signes cliniques locomoteurs apparaissent avec notamment une boiterie puis une paralysie des pattes caractéristique, surtout chez les poussins : une patte tirée vers l’arrière et l’autre vers l’avant.

Il existe aussi l’encéphalomyélite aviaire causée par un hépato virus de la famille des Picronaviridae connu sous le nom du virus de l’encéphalomyélite aviaire (EA). Appelée la maladie des tremblements épidermiques, cette maladie provoque des signes cliniques tels que boiterie, tremblements et paralysies.

L’arthrite virale est une également une maladie qui provoque la boiterie chez la poule dans un premier stade, avant de voir les symptômes évoluer vers une paralysie totale des pattes. Les articulations sont chaudes et gonflées. Après autopsie, du pus peut être trouvé au niveau des sacs synoviaux.

• Les causes parasitaires de la boiterie

Les poules peuvent être victimes de parasitoses qui provoquent des symptômes locomoteurs et des boiteries.

C’est notamment le cas des invasions parasitaires suivantes :

La gale des pattes

Causée par des acariens, cette maladie est reconnaissable par le décollement des écailles au niveau des pattes et l’apparition de croûtes blanches avec un aspect déformé de la patte. L’acarien creuse sous les écailles et se nourrit des débris cellulaires.

Ces acariens touchent généralement les poules en croissance ou adultes. Sans traitement, cette gale peut provoquer une nécrose des pattes et ensuite la mort de l’animal.

Pour en savoir plus sur la gale des pattes › Gale des pattes chez la poule, symptômes et soins

Les parasites internes

Une grande infestation par les vers ronds, plats ou les vers du jabot (capillariose) peut provoquer les boiteries chez la poule. Il convient dans ce cas de vermifuger vos poules.

Pour en savoir plus sur les vermifuges › Vermifuger ses poules et sur les vers du jabot › Capillariose ou vers du jabot chez la poule

• Les carences alimentaires

Les carences alimentaires chez les poules entraînent souvent des problèmes locomoteurs. En effet, une carence en vitamines, en oligo-éléments ou en protéines peut provoquer divers symptômes locomoteurs y compris les boiteries.

Il faut souvent penser à une carence d’origine alimentaire quand une poule boite.

Les carences suivantes peuvent provoquer les boiteries :

  • Calcium
  • Vitamine A
  • Vitamine D
  • Vitamine E
  • Vitamine B (choline et riboflavine) ou Sélénium

Voici des exemples de compléments en vitamines et minéraux à donner à vos poules en cures régulières et en cas de boiterie sans autres symptômes :

Meilleure Vente n° 1
Volacrine Plume & Compagnie Multi-Vitamines...
2 Commentaires
Meilleure Vente n° 2
Kerbl 15777 Concentré vitaminé AD3EC 1 l
1 Commentaires
Kerbl 15777 Concentré vitaminé AD3EC 1 l
  • Concentré vitaminé pour apport de courte durée en compléments vitaminés
  • de part sa composition et ses propriétés, convient à tous les animaux
Meilleure Vente n° 3
FERME DE BEAUMONT SoluVita Plus 1 litre -...
2 Commentaires
FERME DE BEAUMONT SoluVita Plus 1 litre -...
  • Tonifie l'organisme, fortifiant complet
  • Vitamines, minéraux et oligo-éléments
  • Supplément nutritionnel à base de plantes
  • Poules, lapins, gibiers, palmipèdes
Meilleure Vente n° 4
ACTI SELEN VITAMINES - 125 ml
5 Commentaires
Meilleure Vente n° 5

• Les autres causes de boiterie chez la poule

Les pododermatites ulcéreuses sont des atteintes bactériennes des pattes de la poule qui sont causées et favorisées par une litière trop humide, entre autres. D’autres facteurs doivent être associés.

Pour en savoir plus sur la pododermatite trouvée sous d’autres appellations comme abcès ou bumblefootPododermatite chez la poule

Cas de pododermite chez une poule qui provoque une boiterie importante
Pododermatite sous la patte d’une poule

D’autres causes peuvent entraîner les boiteries et les troubles locomoteurs. Il s’agit notamment de l’ingestion de toxines, comme la toxine botulique qui provoque une boiterie puis une paralysie générale de la poule.

L’ingestion d’algues toxiques ou de mauvaises herbes peut également provoquer des troubles de locomotion dont la boiterie, c’est le cas notamment de la morelle noire par exemple.

Pour voir d’autres plantes toxiques pour les animaux › Plantes toxiques




Les poules en élevage professionnel

L’élevage des poules que ce soit à visée reproductrice ou de chair a connu une grande évolution en terme de techniques d’élevage notamment dans la sélection génétique qui a été très intense ces dernières décennies. Au point où la masse corporelle de la poule a augmenté en moyenne de 300% ce demi-siècle dernier.

Cette évolution de la masse corporelle n’étant pas accompagnée d’une évolution de la masse osseuse, a provoqué chez les poules des troubles locomoteurs et osseux considérables.

Selon des estimations, prés d’une poule sur trois est touchée par un problème de locomotion avant abattage.

Comment examiner une poule qui boite ?

Avant d’identifier la cause de la boiterie, il faut tout d’abord examiner les pattes de la poule qui boite.

L’examen possible consiste à comparer les deux pattes en ce qui concerne :

  • Présence de blessure ou non sous la patte. Il s’agit de la cause la plus simple à traiter. Dans ce cas on désinfecte régulièrement la plaie.
  • La température de la patte. Si elle est chaude, cela peut indiquer une atteinte virale ou une pododermatite.
  • Le mouvement des articulations des deux pattes.
  • Présence ou pas d’un bruit de craquements au niveau des articulations.
  • Présence ou pas de gonflement ou d’abcès.
  • L’aspect de la patte et sa plante est-il lisse, croûteux ?

Répondre à ces questions permet d’établir un début de diagnostic par élimination des causes.

En cas d’attaque virale ou bactérienne, vous aurez besoin d’un vétérinaire pour obtenir le bon traitement.

Les 3 causes les plus fréquentes de boiterie chez une poule

En cas de boiterie chez une de vos poules, il convient en premier lieu d’éliminer les causes les plus courantes :

  • Blessure
  • Infestation parasitaire
  • Carences en vitamines et minéraux

Si votre poule est infestée de vers, elle aura maigri, pesez-la pour le savoir › Comment peser sa poule

Si une de ces 3 pathologies n’est pas la cause de la boiterie chez votre poule, il faut alors consulter un vétérinaire sans attendre au risque de voir tous vos sujets tomber malades.

Si vous ne connaissez pas près de chez vous un vétérinaire spécialisé aviaire, vous pourrez peut-être obtenir les coordonnées de l’un d’entre-eux grâce à la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux).

Dans ce cas, contactez celle de votre département en tapant dans le moteur de recherche : LPO Ille et Vilaine ou LPO Bouches-du-Rhône, par exemple. Ces associations sont souvent en contact avec des vétérinaires spécialisés.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4506978

https://en.engormix.com/poultry-industry/forums/forum-lameness-t28697




Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter gratuite

À lire aussi sur les maladies et soins des poules

Les maladies les plus courantes

 

Les traitements et remèdes naturels

 

Opter pour un enclos sécurisé pour ses poules

AccueilÉlever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres | Accessoires poules | Tests poulaillers Omlet | Poulaillers modèles

 

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Un commentaire

  1. Informations très intéressantes.
    Pour ma part, j’ai quatres poules et leur gardien le coq.
    Je suis souvent confrontée au problème d’écailles soulevées.
    J’utilise alors de l’huile de Cade qui fait merveille sur ce souci. Deux applications à 10 jours d’intervalle. Ce produit est très odorant et tâche les vêtements.
    Bien se protéger pour l’application, et voilà les pattes des poules seront toutes neuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page