Maladies des poules

Coryza ou rhume chez la poule : comment le soigner

Symptômes et traitement naturel

Coryza ou rhume chez la poule : comment le soigner
3.4 (68%) 5 votes

On confond souvent un simple rhume avec le coryza chez la poule.

Il est vrai que les symptômes sont assezComment soigner le coryza chez la poule identiques : râles,  ronflements, éternuements…

Dans ce cas, c’est bien souvent l’environnement qui est en cause : trop de poussière dans le poulailler, refroidissement, courants d’air etc.

D’ailleurs, comme le souligne Avicampus site internet géré par des professionnels de la santé (Biologistes et vétérinaires), le coryza infectieux (infection à Avibacterium paragallinarum) est une maladie qui reste heureusement plus rare que le syndrome classique du coryza (rhume).

Celui-ci est beaucoup moins grave et surtout plus facile à soigner que la forme infectieuse.

Le coryza infectieux chez la poule est causé par la bactérie Avibacterium paragallinarum. Celle-ci infecte les voies respiratoires supérieures et adhère aux muqueuses.

En se développant, elle génère des lésions et détruit les tissus nasaux, sinusaux et trachéaux. (Source Avicampus).

Seuls un prélèvement et une analyse vétérinaire attesteront de la présence ou non de la bactérie responsable du coryza infectieux.

Le syndrome du coryza est une maladie contagieuse qu’il convient de traiter comme telle, c’est-à-dire en isolant rapidement le ou les sujets atteints.

Symptômes du coryza ou du rhume chez la poule

Selon la gravité de la maladie, les signes cliniques sont plus ou moins marqués.

Voici ceux qui apparaissent en premier :

• Écoulement nasal, d’abord liquide et ensuite plus épais.

• Difficultés respiratoires (râles).

• Éternuements.

• Abattement.

Dès ces premiers symptômes, il est important d’agir naturellement avant que cela n’empire et ne dégénère en symptômes plus importants :

• Tête enflée.

• Conjonctivite.

• Rhinite.

• Sinusite.

• Crête enflée.

D’autres signes moins fréquents peuvent également apparaître : diarrhée, chute de ponte.

Traitement naturel du rhume et du coryza chez la poule

Dès les premiers symptômes respiratoires cités ci-dessus, il est possible de traiter naturellement.

• Infusion de thym

Le thym est un excellent antibiotique, anti-infectieux et expectorant naturel.

Ainsi, il est possible d’infuser quelques branches de thym 10 minutes et de remplacer l’eau de boisson de vos poules par cette infusion pendant 7 à 10 jours.

Pour aider vos poulettes à renforcer leurs défenses immunitaire, vous pouvez également leur donner de l’ail cru en morceaux pendant la même période. L’ail possède aussi des propriétés antibiotiques.

• Huiles essentielles pour soigner le coryza

Ces indications sont issues de l’excellent livre de Pascal Debauche et Dominique Baudoux Guide pratique Excellent livre pour soigner ses animaux aux huiles essentiellesd’aromathérapie chez l’animal de compagnieque je vous recommande et que vous trouverez › Ici

Bien sûr ce livre concerne les chiens et les chats mais j’adapte les formules aussi à mes poules et j’ai toujours constaté leur efficacité.

Je ne donne d’ailleurs plus jamais ni antibiotique, ni vermifuge chimique à mes animaux, et ceci depuis plusieurs années déjà maintenant.

Les huiles essentielles peuvent être appliquées localement sur la peau, par exemple sur le cou, ou administrées en interne mais attention, les deux ne sont pas forcément possibles selon la synergie.

De même, comme tout traitement, les huiles essentielles restent des principes actifs qu’il convient d’utiliser sans excès. Ainsi, augmenter la posologie recommandée par exemple, en pensant que cela soignera « mieux » ou « plus vite » peut se révéler particulièrement dangereux, voire mortel.

Important : Ces indications ne prétendent en aucun cas se substituer à un avis médical fourni par un vétérinaire, auquel il convient de se référer lorsqu’une maladie est détectée. Même si ces informations sont le fruit de mon expérience, les erreurs ne peuvent être totalement exclues car elles dépendent aussi de l’utilisation que vous en ferez.

Concernant la diffusion de ces textes sur des Forums ou autres Sites Web, je vous remercie par avance d’en indiquer la source complète avec lien cliquable vers : https://poules-club.com/coryza-poule/

Synergie contre le coryza

Application locale
Préparation

• HE Ravintsara (Cinnamomum camphora) : 25 %

• HE Niaouli (Melaleuca quinquenervia) : 30 %

• HE Saro  (Cinnamosma fragrans): 20 %

• HE Hysope couchée  (Hysope officinalis var. decumbens) : 15 %

• HE Laurier noble (Laurus nobilis) :  10 %

Si on souhaite préparer un mélange de 100 gouttes : Ravinstara 25 gouttes + Niaouli 30 gouttes + Saro 20 gouttes + Hysope couchée 15 gouttes + Laurier noble 10 gouttes.

Flacon ambré spécial pour préparations HEPour information 1 ml = environ 35 gouttes. Aussi en préparant cette synergie sur une base de 100 gouttes vous aurez environ 3 ml de préparation finale. Vous l’avez compris, si vous souhaitez préparer 6 ml de produit, il faut multiplier toutes ces mesures par deux.

Il est impératif de stocker les mélanges HE dans des flacons spéciaux  en verre ambré afin qu’elles soient à l’abri de la lumière ce qui les rendrait instables. J’utilise ce type de flacon avec compte gouttes › Flacons Huiles essentielles

Je trouve pratique de les commander en ligne mais vous en trouverez peut-être dans un magasins bio près de chez vous.

Posologie

Ce mélange est à appliquer en local 2 fois par jour à raison de 2 à 5 gouttes pendant 5 jours. On laisse ensuite passer 1 semaine et on refait le traitement 5 jours.

Huiles essentielles pour soigner le coryzaPour des produits de qualité, il est recommandé d’acheter ses huiles essentielles chez des vendeurs fiables. Je vous recommande ce site › Onatera
En interne
Préparation

• HE Ravintsara (Cinnamomum camphora) : 35 %

• HE Tea tree ou Arbre à thé (Melaleuca alternifolia) : 20 %

• HE Girofle (Eugenia caryophyllus): 15 %

• HE Niaouli (Melaleuca quinquenervia) : 30 %

Si on souhaite préparer un mélange de 100 gouttes : Ravinstara 35 gouttes + Tea tree 20 gouttes + Girofle 15 gouttes + Niaouli 30 gouttes.

On peut donner cette synergie dans une pâtée à base de riz cuit et thon mélangé. Mais pour les poules je trouveSeringue pour administrer he aux poules cela moins pratique que pour mes chiens, aussi je préfère leur donner directement dans le bec.

Pour ceci je mélange avant la synergie dans un peu d’huile végétale (olive, colza etc.) afin d’en atténuer le goût un peu fort, et j’aspire le tout dans une seringue.

Posologie : 2 gouttes de synergie par jour mélangée dans l’huile végétale pendant  5 à 7 jours.

Attention, il est important de bien maintenir la poule ou le coq traité afin de ne pas lui en mettre dans les yeux. Si c’est le cas, rincez aussitôt à grande eau, car les huiles essentielles sont assez dangereuses pour les yeux.

On peut utiliser ce type de seringue spéciale pour chiens et chats › Seringue

Je n’ai pas encore testé celle-ci mais elle à l’air très pratique et je pense que je vais l’acheter.

Huiles essentiellesPour des produits de qualité, il est recommandé d’acheter ses huiles essentielles  chez des vendeurs fiables. Je vous recommande ce site › Onatera

Synergie contre une infection virale (rhume)

Quand le coryza infectieux n’est pas avéré, on peut soigner les premiers symptômes avec ce mélange. Rien n’empêche de le compléter avec l’eau au thym infusé dont j’ai parlé un peu plus haut.

• HE Ravintsara (Cinnamomum camphora) : 25 %

• HE Tea tree ou Arbre à thé (Melaleuca alternifolia) : 20 %

• HE Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata): 20 %

• HE Clou de girofle (Eugenia caryophyllus) : 10 %

• HE Niaouli (Melaleuca quinquenervia) : 25 %

Si on souhaite préparer un mélange de 100 gouttes : Ravinstara 25 gouttes + HE Tea tree 20 gouttes + HE Eucalyptus radié 20 gouttes + HE Clou de girofle 10 gouttes + HE Niaouli 25 gouttes.

Ce mélange est à administrer en interne  mélangé dans quelques gouttes d’huile végétale et directement dans le bec à l’aide d’une seringue en prenant les précautions d’usage.

Posologie :  2 gouttes par jour de synergie à mélanger dans l’huile végétale pendant 5 à 7 jours.

Astuce : Le meilleur moment pour soigner une poule ou un coq, c’est le soir quand tout ce petit monde est couché. Ainsi vous pouvez l’attraper facilement et lui administrer plus calmement le traitement.

Si jamais vous ne constatiez aucune amélioration  rapide il faut alors sans tarder voir votre vétérinaire.
Coryza ou rhume chez la poule : comment le soigner
3.4 (68%) 5 votes

À lire aussi sur les maladies des poules

 

Les maladies les plus courantes

 

3 guides pour élever vos poules sans stress

Les traitements et remèdes naturels

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres

 

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

2
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
babare
Invité
babare

mon traitement contre ce mal : de l’huile gomèolée en vente en pharmacie ; quelques gouttes dans les narines de ces gallinacées et 48 hrs aprés la basse cour va mieux en préventif pluralisez du » saniterpen » quand le poulailler en l’absence de des locataires super désinfection d’origine végétal en vente sur la toile bonne journée babare

Bouton retour en haut de la page