Les poules en hiver : faut-il craindre le froid ?

Comment aider vos poulettes pendant la période hivernale

Les poules en hiver : faut-il craindre le froid ?
4.1 (82%) 10 votes

Ces deux poulettes semblent bien supporter le froid d'hiverBeaucoup de propriétaires de poules s’inquiètent à l’approche de l’hiver. Leurs poules vont-elles supporter le froid, quelquefois extrême, dans certaines régions ? La réponse est oui si le poulailler est bien isolé de l’humidité et si l’alimentation est bien équilibrée.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le danger ne vient pas du froid mais de l’humidité ambiante.

Certaines races sont plus résistantes que d’autres, les grandes races ont moins à craindre mais les naines comme les poules soies par exemple, restent plus fragiles surtout en cas de périodes de pluies répétées comme nous en avons connu en 2012.

Le froid les gênent tellement peu, que certaines races sont même réputées bonnes pondeuses d’hiver !

La nature fait bien les choses pour les poules en hiver

Poules dans la neige
Cette photo est issue d’un site américain. L’hiver est rude dans certaines régions mais la vie des poules ne s’arrête pas pour autant !

La nature est bien faite. Vous le savez, les poules muent en fin d’été ou début d’automne pour renouveler leur plumage.

Ces plumes toutes neuves vont les aider à supporter le froid de l’hiver, y compris des températures relativement basses, jusqu’à -15 degrés dans certaines régions ou pays.

Regardez les oiseaux dans la nature, la vie ne s’arrête pas en hiver. Elle est plus difficile car la nourriture se fait plus rare, mais les oiseaux survivent.

Nos poules font de même. Elles puisent sur leurs réserves énergétiques et savent les gérer pour survivre.

Le froid n’est pas leur ennemi. Certains installent dans le poulailler des systèmes de chauffage avec des lampes spéciales. Ces installations sont assez controversées à cause de leur insécurité mais aussi parce que la chaleur fragilise les sujets et les rendent plus réceptifs aux maladies. Ce type d’installation peut-être justifié dans certains pays où le froid est extrême, comme au Québec par exemple.

Attention à ne pas supprimer le passage de l’air

Pensant bien faire, beaucoup de personnes bouchent les aérations du poulailler pour empêcher l’air de passer. Or, la circulation de  l’air est indispensable pour régénérer l’air frais. La ventilation de l’air est indispensable pour la bonne santé de nos poules.

Aussi, surtout ne bouchez pas les aérations du poulailler avec chiffons ou morceaux de bois. Si une fenêtre a été créée sur le poulailler, vous pouvez la fermer la nuit mais il est important de la laisser ouverte la journée.

Vérifier l’humidité

Les poules doivent rester au sec. Il est nécessaire de vérifier que la litière soit bien sèche et que le poulailler soit étanche au niveau du sol et du toit.

Comme nous l’avons déjà mentionné, les poules supportent très mal l’humidité. Elle est source de rhume, coryza et autres maladies.

Tout en gardant les points d’aération indispensables au passage de l’air, il faut si besoin, supprimer toute source de saturation d’eau.

Comment aider ses poules en hiver

Comme nous l’avons vu, les poules ne craignent pas le froid, mais si les températures sont vraiment basses et si vous voulez les aider à passer cette période le mieux possible voici quelques conseils qui peuvent améliorer leur quotidien :

La nourriture : les pâtées riches en protéines, l’augmentation de la ration de maïs les aidera à augmenter leur graisse utile pour lutter contre le froid. Attention, une alimentation déséquilibrée peut être source de problème en hiver et empêcher vos poules de supporter le froid.

En hiver, les insectes et les vers de terre se font plus rares. Du coup les poules ont du mal à trouver les protéines nécessaires à leurs besoins.

Apport en protéines pour protéger du froidPour éviter des carences et les aider à mieux supporter le froid, on peut aussi leur donner des insectes séchés. Elles adorent ça, et ils sont riches en protéines, calcium et phosphore.

Nous en donnons à nos poulettes tout au long de l’année mais un peu plus en hiver.

Pour en savoir plus sur les insectes séchésDes insectes séchés pour nos poules

L’eau : faites attention qu’elle ne soit pas gelée, renouvelez la autant de fois que nécessaire dans la journée, l’eau

Plaque chauffante abreuvoir
Ce dispositif permet de garder les abreuvoirs au chaud

tiède étant la bienvenue.

On trouve maintenant dans le commerce des abreuvoirs avec plaque chauffante de ce type › plaques chauffantes abreuvoirs pour poules.

La litière : augmenter la quantité de litière (paille, copeaux…) dans le poulailler. Elle permettra d’emmagasiner la chaleur.

Un abri extérieur avec bâche ou couverture : si vous vivez dans une région à neige, l’abri extérieur sera le bienvenu. Certaines poules n’aimeront pas rester des heures dans la neige et l’abri permet de leur mettre à disposition au sec, eau et nourriture.

Bâche protectrice anti-froid et pluieProtéger un abri extérieur

On peut envisager un abri simple réalisé avec quelques tasseaux recouverts d’une bâche en plastique qui aura l’avantage d’emmagasiner un peu de chaleur avec quelques rayons de soleil… même hivernal.

Vous trouverez ce type de bâches protectrices et très résistantes sur le site en ligne Omlet. Opaques ou transparentes, elles peuvent s’adapter à n’importe quel enclos provisoire.

Elles protègent du froid et de l’humidité, mais aussi de la pluie en été. On peut aussi envisager de les poser sur une mue.

L’avantage de ces bâches, est qu’elles sont équipées de crochets élastiques pour bien les maintenir attachées là où on le souhaite. Vous pouvez même acheter des crochets à part.

Poser une bâche sur l’enclos attenant

Une bâche classique de bricolage ne fera pas aussi bien l’affaire. Même en étant maintenue par des pierres ou autres objets lourds inesthétiques, elle ne résistera pas de toute façon à un vent trop violent.

Nous en avons vécu l’expérience lorsque nous avons voulu installer ce type de bâche sur une mue.

De plus, la pluie avait tendance à stagner aux endroits où elle était mal tendue, et à déformer la bâche trop fine qui finissait pas s’affaisser.

Une bâche protectrice dont c’est la réelle fonction, ne posera pas ce type de problèmes. Et vous avouerez que sur le Crochets bâcheplan esthétique c’est bien plus joli qu’une bâche bleue !

Vos poules seront à l’abri du vent et de l’humidité. Il existe plusieurs tailles différentes allant jusqu’à 2 mètres.

Pour voir toutes les bâches proposées chez Omlet › Cliquer ici

Protéger crête et barbillons : En cas de températures vraiment basses (en dessous de 0 °) la crête et les barbillons peuvent geler. Nous ne l’avons pas vécu personnellement, mais Marie, une éleveuse de poules Soies, préconise dans ce cas de les enduire de vaseline pour les protéger. Bien sûr, l’opération est à renouveler tous les jours.

Conclusion

Vous l’avez compris, l’hiver ne fait pas peur aux poules !  Il s’agit pour elles d’une période comme une autre à passer. Nous devons faire en sorte de leur procurer une alimentation équilibrée  et un abri bien au sec. Elles seront ainsi en mesure de gérer elles-mêmes leurs ressources pour passer cette saison de froid au mieux et attendre le printemps en toute sérénité !

Poule’s Club participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr

Inscrivez-vous aux Cot Cot Poule's Club et recevez nos Conseils et Astuces GRATUITS pour éviter stress, Maladies et Parasites au poulailler  !

63 Commentaires

  1. Bonjour, les poules supportent bien le froid comme vous avez pu le lire dans l’article. Bien sûr une porte fermée isole mieux du froid et surtout des courants d’air, qu’elles supportent pas contre beaucoup moins bien.

    Mais ce qui est le plus à craindre, c’est surtout une attaque de prédateurs. Les poulaillers en bois sont déjà assez peu sécurisés, mais laisser un porte ouverte augmente les risques.

    Je vous invite à lite cet article sur les prédateurs › https://poules-club.com/les-predateurs-des-poules-les-connaitre-et-les-identifier/

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  2. Bonjour,
    J’ai un poulailler en bois et à priori pas de prédateur. Depuis que j’ai eu mes poules en avril, je laisse la porte du poulailler ouverte pour qu’elles puissent sortir dans leur enclos aux 1ers rayons de soleil.
    Le poulailler est me semble-t-il à l’abri du vent, mais je me demandais tout de même s’il fallait fermer la porte la nuit pour des raisons de températures ? Et si oui, à partir de quelle température ? Sachant qu’il s’agit d’un grand poulailler annoncé pour 8 poules et qu’elles sont 2.
    Par avance merci de votre réponse et merci encore pour tous vos bons conseils.

  3. Bonjour
    Jai adoré votre photo avec les deux poules dans la neige.
    Serait il possible que vous m’envoyer l’original ?

    je fais un montage photo pour les 40 ans de mariage de mes grands parents et j’aurai beaucoup aimé y insérer celle ci.
    En vous remerciant

  4. Bonjour Colombe, de la paille en plus, des pâtées tièdes à bases de riz cuit ou semoule cuite + thon ou œufs durs devraient suffire jusqu’à ce que les températures remontent. Plus de maïs et de tournesol aussi pour avoir plus d’énergie… Si le poulailler est bien à l’abri du vent cela devrait aller.

  5. Bonjour,
    D’habitude je laisse mes deux poules (rousse et marans) se balader dans tout mon jardin, mais depuis deux jours (j’habite en région parisienne) il neige beaucoup ducoup je viens vous demander des conseils.
    Hier je leur ai laissé le choix d’aller le jardin et donc dans la neige (ce qu’elles ont fait), mais je pense avoir fait une erreur, car elles n’avaient pas le réflexe de rentrer dans le poulailler lorsqu’il neigeait trop (elles s’abritaient juste sous des buissons).
    Leurs crêtes n’ont pas gelés, mais leurs pattes sont un petit peu rouges à cause du froid.
    Hier soir, comme je n’ai pas de lampe chauffante ou de système de chauffage dans leur poulailler, je leur est rajouté de la paille et ne sachant que faire je leur est mis une bouillotte (hé oui!).
    Ce matin j’ai eu la surprise qu’il n’y avait pas que eu les poules qui c’était réchauffé avec, les poux aussi! J’ai donc tout enlevé. Je leur ai préparé de la salade, changé leur eau, remis des graines..
    Il a beaucoup neigé cette nuit donc j’ai pris la décision de les laisser enfermée dans leur enclos aujourd’hui (elles ont leur poulailler en hauteur avec et un parcours pas trop sous la neige). Elles s’ennuient et veulent sortir mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée (la poule marans est sorti 5min dans le jardin et avait du mal à avancer correctement alors c’est pour dire!).
    Cette nuit il va encore faire -5 à -6°c même si vous dites qu’elles peuvent tenir -15°c je ne suis pas très sereine…
    Faut-il leur administrer des soins (sachant que la poule marans est assez sauvage)? Y a t-il des des choses spécifiques à manger qui leur ferait du bien ? Merci beaucoup.

  6. Bonjour Lilly, comme cela est indiqué dans l’article, les poules craignent moins le froid que l’humidité et les courants d’air. L’important est que le poulailler soit installé à l’abri ds vents. Rajouter de la paille doit être suffisant quand le poulailler est bien abrité.
    Il vaut mieux le laisser tel quel. Des plaques de liège ou tout autre matériau rajouté pourrait inciter les poux rouges à s »installer.
    Elles peuvent supporter jusqu’à – 10 ° et même plus sans problème.
    Sinon, si par la suite vous devez changer de poulailler, je me permets de vous conseiller un poulailler de la marque Omlet, ultra confortable pour les poules car il n’ y fait pas froid en hiver et ni trop chaud en été. De plus, dans ce type de poulailler, il n’ y a aucun risque de courants d’air › Tous les avantages du poulailler en plastique

  7. Bonsoir
    J’ai trois cocottes depuis le mois de juin et possède un poulailler modèle Michigan avec un petit coin perchoir avec tiroir et pondoir.
    Je ferme la porte le soir et met beaucoup de paille sèche partout et tous les jours.
    Mais c’est mon premier hiver avec elles et je m’inquiète des températures qui baissent je vis en Bretagne il y a
    rarement des températures négatives
    mais le bois est tout de même assez fin
    avez-vous des conseils pour isoler un peu mieux mon petit poulailler ? J’avais pensé mettre des plaques de liège ou puis je laisser tel quel ? Quelle température peuvent elles supporter la nuit ? C’est mon 1 er hiver avec mes Poules adorées et je ne veut pas faire d’erreurs !!
    Par avance merci pour votre réponse
    Bien cordialement

  8. Bonjour Laure, les poules craignent moins le froid que l’humidité. Comme tous les animaux elles savent puiser dans leurs réserves pour se protéger. Cependant lorsque les témpératures descendent au dessous de – 10 ° cela peut être un plus pour elles même si, comme vous le soulignez la double paroi protège aussi du froid. C’est à vous de voir selon la témpérature extérieure chez vous la nuit. Déplacer le poulailler à l’abri peut aussi être une solution.
    Quoiqu’il en soit si vous choisissez l’option de la couverture pour améliorer encore la protection, attention de bien choisir celle qui convient. J’ai vu qu’il y avait un modèle de couverture pour l’ancien Eglu Cube et un autre pour le nouveau 🙂

  9. Bonjour,
    J’ai acheté le poulailler ego cube de chez omlet.
    Il vende en option, une grosse couverture pour l’hiver, à mettre sur le poulailler. Est ce vraiment indispensables pour l’hiver.
    Je vis à 400m d’altitude dans les alpes suisse.
    Je me demande si le poulailler avec la double parois en plastique suffis pour l’isolation.
    Eclairez moi.
    Laure

  10. Bonjour je ne peu pas lire les fichiers acheté crypté malgré le téléchargement de l’application. Pouvez-vous me l’envoyer au format pdf?merci

  11. Bonjour, vous avez acquis le petit guide de la découvaison, il peut donc vous servir pour que la Géline de Touraine cesse de couver 🙂 D’autant que couver 2 mois dans le vide, cela l’épuise pour rien. Je vous encourage à utiliser la solution numéro 2 du guide pour que tout rentre dans l’ordre.

  12. Bonjour j.ai 2 poules geline de Touraine .une couve sans œuf dans le nid depuis 2 mois.je la sort du nuit mais elle reviens.j.ais mis 2 nids mais la pondeuse vas dans le même nid de la couveuse sur l’autre.que dois je faire? Merci

  13. Bonsoir j’ai quatre poules pondeuses qui dorment dans un vieux pommier situé juste à côté de leur poulailler… Du coup je m’inquiète vu les températures négatives annoncées jusqu’à -7 par ici…. Faut il que je les attrape et que je les rentre ou bien n’ont elles rien à craindre? Petite précision elles vivent avec deux oies qui dorment aussi dehors…. Merci

  14. Bonjour Valérie, avez-vous bien regardé partout dans votre jardin ? elle a pu se cacher dans un buisson ou se percher sur un arbre. Un renard pourrait agir de la sorte et emmener la poule. Mais vous n’êtes pas à la campagne ? Les chats normalement ne feront rien. Oui sinon elle a pu passer le portail et dans ce cas il faut voir avec les voisins. Normalement elle devrait chercher à revenir, ne serait-ce que pour se nourrir. Bon courage, je vous souhaite de la retrouver.

  15. bonsoir
    j’ai 2 belles poules rousses depuis septembre elle sont superbes je les adore. elles se promènent ds le jardin autour de la maison entièrement clôturé environ 1000m2.
    il est 17h ce soir portail fermé j’aperçois une poule « inquiète » comportement bizarre…je me rends compte 1h après en cherchant la 2è a disparu je retrouve 2 tas de plumes bien arrachées et non cassées aucune trace de sang mon portail fait bien 1.60m de hauteur qu’Est-ce qui a pu embarquer ma poule ???
    il y a bien quelques chats ds le quartier mais qui longent le jardin en courant.
    Est-ce que j’ai un ptit espoir de la retrouver demain en allant chez mes voisins ? et autour de chez nous ?
    Est-ce qu’elle pourrait retrouver notre jardin ??? merci pour vos réponses

  16. Bonjour Pierre-Alain, concernant la crête oui elle eut geler. Dans les régions froides, les éleveurs enduisent la crête de leurs volailles de vaseline pour les protéger du gel. Pour votre petite poule, je pense que si vous pouvez l’attraper c’est mieux. Si elle est seule perchée, elle ne peut pas bénéficier de la chaleur de ses congénères et l’autre risque est les prédateurs. J’en profite pour vous souhaiter une belle année 2017 🙂

  17. bonjour.

    J’ai une petite poule très sauvage race indéterminée qui a débarqué il y a 6 mois, qui fait copain copain avec mes 5 poules et mon beau coq pendant la journée, en liberté sur mes 4000 m². Elle pond quelquefois de petits oeufs dans le poulailler mais dort seule dans les arbres.
    Il fait ce soir déjà -4° sur l’Artois et son saule pleureur n’a même pas de feuilles. Dois-je essayer de l’attraper un de ces soirs avant qu’elle ne soit totalement congelée ? Vous indiquez que des grosses poules peuvent supporter jusqu’à -15, mais la mienne est vraiment miniature…
    En revanche, je fais part de mon expérience vécue il y a 4 ans avec des – 12°. Willy mon beau coq noir s’est retrouvé avec une crête jaune pâle. Après hésitation à aller consulter la véto du coin qui m’assurait que l’animal avait des problèmes de foie, mon voisin agriculteur s’est tapé sur le ventre
    en m’expliquant qu’elle avait tout simplement gelé. Effectivement, 2 mois après Willy arborait une superbe crête rouge écarlate. Il a aujourd’hui 6 ans et il se porte comme un charme au milieu de ses copines.
    Pierre-Alain.

  18. merci à poule’s club pour toutes ces astuces et recommandations
    qui améliorent la vie de nos chères poulettes.
    J’en ai deux, des soeurs de 3 ans Coquinette et Galinette.
    Je ne modifie pas leur alimentation sauf en augmentant raisonnablement
    en hiver l’apport en graisse (comme le gras qui entoure le jambon etc…)
    Je nettoie tous les jours les excréments de leur pondoirs et une fois par
    semaine je change entièrement la paille . Et jusqu’à maintenant je n’ai eu
    aucun problème de santé quel qu’il soit à résoudre. Je vous souhaite à tous
    d’excellentes fêtes. Et une grosse bise à Isabelle

  19. Bonjour Claire, je vous invite à lire cet article sur le blog, vous y trouverez à la fin un lien vers une carte où sont référencés des éleveurs :https://poules-club.com/accueillir-des-poules-de-batterie-ou-de-reforme/
    Votre question est pertinente. Un manteau n’est pas adapté car il les empêcherait de secouer leurs ailes ou de faire leur toilette. Il faudra prévoir plus de litière, et une nourriture suffisamment riche pour les aider. Par exemple, en plus des graines, des pâtées tièdes à base de riz ou semoule cuite avec du thon ou des œufs durs écrasés.

  20. Bonjour,
    Je viens d’installer mon nouveau poulailler Voeweck que vous nous conseillez sur votre site pour y installer mes futures poules . Je suis en train de chercher des producteurs d’oeufs qui réforment leurs poules pour essayer d’en sauver quelques unes de l’abattoir. Ma crainte est qu’elles ont toujours vécu dans un endroit clos , souvent toutes déplumées, sont elles plus fragiles au froid , faudra t il que je leur confectionne un petit manteau pour les protéger .
    J’espére en trouver dans ma région du sud de la France , si quelqu’un connait un éleveur prêt à reformer ses poules ce serait gentil de me le dire.
    Merci
    Claire

  21. Nous avons recueilli 4 poules, alors que nous avions déjà des naines soie. Je leur donne un mélange de légumes et de pâtes ou de semoule à couscous, le tout bien chaud, mais seulement en hiver en complément des graines. En Lorraine la température peut descendre jusqu’à-20° mais c’est l’humidité que je surveille. Une bonne ventilation mais prévoir le couchage loin des courants d’air.

  22. Trè bon article sur le froid, je voulais mettre 5*, mais ça n’a pas marché, merci pour tous ces bons conseils. Bertile et 4 poules heureuses dans un grand espace vert!

  23. Effectivement , les poules , grandes ou naines , ne craignent guère le froid de l’ hiver .
    Mais il faut préciser : les poules en bonne santé !
    Quand certaines de mes Naines Hollandaises ou Barbues de Watermaël sont un peu  » patraques  » à l’ approche de l’ hiver ( ou trop vieilles ) , je les rentre au chaud pour trois mois .

  24. Bonjour madame isabelle

    Merci pour tout les bons conseils qui améliorent notre connaissance pour le bien de nos poules.

    Moi je n’aI qu’une seule poule qui est rousse j’ignore la race j’ai un poulalier dans le jardin modèle en bois avec pondoir le tout fait +/– 1 bon m2 j’ai agrandi en construisant avec du bois pour obtenir une surface de 9m2 avec toiture en plastic rigide.sur le sol en terre j’ajiote régulièrement du sable de rivière et cendre du poêle à bois . Ma poule comme l’annee passé en ce moment perd son plumage je la nourrit principalement avec des mélanges des graine de tant en tant je la laisse sortir dans le jardin elle aime sa .

  25. bonjour a toutes et tous moi j ai des fifilles depuis 8 ans maintenant l hiver a 900 m avec pas mal de neige elles n aiment pas trop sortir elles restent dans leurs cabanes mais quand même pour qu elles sortent un peu le matin je mets leurs soupes pâtes légumes je ramasse aussi des orties sur mes promenades tant qu ils ne sont pas gelé viandes huile de foie de morue et bien sur nos restes cette soupe je la mets tiede elles ont du son elles aiment bien dans encore une gamelle ( il leur en faut a ces coquines des gamelles ) puis du pain trempe encore a part je leur mets du blé et du melange mais tournesol orge (bio )riz coquilles d huitre coquilles d oeufs du sel pour poules
    au sol je mets de la fougere toujours tant qu elle n est pas gelée et de la paille je trouve que cela conserve moins l humidite que le foin en hiver je mets une couche plus epaisse pour mieux les proteger et je change souvent sous les perchoirs du journal que je change tous les jours dans eau je mets un peu de vinaigre j ai l impression que cela gele moins

  26. bonsoir,
    personnellement, je mets de la sciure de bois dans leur « chambre ». Cela a l’avantage d’isoler un peu le plancher et de déssecher les fientes. Il suffit de retirer les crottes tous les matins avec une petite pelle, de rajouter si nécessaire un peu de sciure, et c’est propre ! ( Je n’ai que 2 poulettes, noirette et roussette.)..ça doit leur convenir, car elles me font encore 2 œufs par jour malgré la luminosité qui baisse.

  27. bonjour
    je suis votre site toujours de bons conseils
    j ‘ai 6 poules naines Pékin et une Hollandaise ( + 2 coqs )
    je donne des pâtes à mes poules , et du mais , elles aiment moins la soupe au pain )

    elles aiment aussi pâturer l’ herbe donc je les laisse dehors beaucoup

    elles sont en arrêt ponte sauf l’ une issue de la Hollandaise ( dont je masse les pattes avec une créme pour éviter les écailles les Hollandaises ont de très fines pattes fragiles )
    voila
    bonne continuation à vos élevages

  28. Bonjour, a deux mois ils ne sont plus considérés comme poussin, et leur mère les aurait déjà habitués à vivre sans elle. La période n’est pas idéale mais ils peuvent sortir. Le problème n’est pas tellement les températures mais plutôt l’introduction dans le groupe. Je vous invite à lire cet article sur le blog : https://poules-club.com/introduire-de-nouvelles-poules-dans-un-poulailler/. L’idéal est d’attendre encore 1 ou 2 mois en faisant en sorte que les deux groupes de côtoient.

    COT COT Profitez de nos offres DUO ou TRIO : Par exemple Le guide numérique Poule’s Club + le guide numérique Améliorer la ponte de ses poules pondeuses + la santé de nos poules ACHETÉS ENSEMBLE 9,99 € au lieu de 15,70 €.  Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  29. bonjour;
    Je suis l’heureux propriétaire de 3 poulettes de 2 mois,
    une gauloise blanche, une araucana,et une vorwerck.
    je suis dans la région de Narbonne, autant dire un climat assez clément en ce moment il fait 4 a 5 degrés en pleine nuit,..
    ma question ,alors que celles ci sont a l’abri dans une pièce privilégiée par le l’infra rouge; a quel moment doit-t ‘on les sortir avec les adultes dans le poulailler.
    merci !!!

  30. Bonjour, j’avoue que je ne sais pas du tout :). Le mieux est de poser la question à un vétérinaire 🙂

    COT COT Profitez de nos offres DUO ou TRIO : Par exemple Le guide numérique Poule’s Club + le guide numérique Améliorer la ponte de ses poules pondeuses + la santé de nos poules À PRIX SPÉCIAL ACHETÉS ENSEMBLE 9,99 € au leu de 15,70 €.  Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  31. Bonjour,
    Nous avons 2 poules une noire, une rousse .La poule rousse a les plumes du croupion salies par ses déjection elle pond des œufs sans coquille ,nous pensons que c’est elle… un seul œuf est propre .
    Elle s’alimente correctement me semble- il . Le pondoir et l’endroit où elles dorment .Nous devons changer régulièrement la paille . Il est sali par leur déjection . Pour nous c’est une première , les poules encore un mystère .
    Merci de nous aider .

    Monique

  32. Nous avons 4 poules depuis le printemps 2014. Nous avions acheté un petit poulailler avec 2 « petits appartements ». Nos cocottes ont choisi l’un d’eux pour pondre, l’autre pour dormir. Je change la paille ou le foin tous les jours, vu la superficie du couchage, c’est vite fait et 3 poignées de foin suffisent pour remplacer la litière salie. Comme ça mes cocottes se couchent tous les soirs dans un dortoir propre. Le soir, les « apparts » sont fermés pour éviter le grand froid ou le vent. et le matin elles ont droit à une poignée de pâtes, des graines et des restes de légumes ou de viande ou de jambon…et tous les jours je ramasse de 1 à 4 oeufs…vaillantes mes cocottes, même avec 30 cm de neige…Elles ont un abri pour la journée et s’y réfugient en cas de pluie, neige ou grand vent. Je crois avoir réussi à bien m’en occuper. Je regarde souvent votre site, merci pour vos conseils et vos histoires.

  33. bonjour szuba – on ne doit pas rire de toi car moi je fais pareil pour les pâtes –
    j’achète des pâtes pour chiens qui ont plus de vitamines je les fais cuire pareil un peu plus longtemps et je les mélange a leur pâté –

  34. bonjour –
    pour parler des poules moi je leur donne une bonne patée le matin avec légumes verts, carottes, salade etc
    comme vous l’indiquez leur eau est tiède et je la change en début d’après midi – une adhérente dit que la paille donne la gale et autres maladie je n’est jamais eut de poule qui ont attraper la gale avec la paille moi je mélange la paille avec du foin due j’achète directement chez
    l’agriculteur comme ça je suis sûre que le foin est bio et non porteur de maladie –
    le conseil de Prénat est bon a prendre mettre des journaux ou publicité en dessous des perchoirs de poules ça favorise que le poulailler reste toujours propre et au moins les publicités servent a quelque choses –
    A ++++++++++

  35. Bonjour Szuba, pour les pâtées, il faut faire attention à la quantité. Trop de pâtées, peuvent être difficiles à digérer, mais surtout empêcher les poules de manger leurs graines indispensables à leur équilibre alimentaire. Le tout est donc de trouver le bon équilibre :). Pour le fait qu’elles soient données chaudes, j’avoue que je ne sais pas si ça peut poser problème ou pas.

    NOUVEAU GUIDE POULES’S CLUB : Améliorer la ponte de ses poules pondeuses – Un Guide complet pour éviter des erreurs et mettre en place des solutions adaptées POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

  36. Concernant l hiver pour ma part à Troyes en champagne j ai installé un petit radiateur soufflant qui fonctionne aux heures « creuses » edf , ( pour économie en euros off course) sous le poulailler qui est légèrement en hauteur. Donc même toute nouvelle sur ce site je rejoins les autres internautes de protéger les poules de l humidité. et je confirme aussi aérez la journée le poulailler et nettoyer ( moi c est chaque dimanche) et changer la paille ou foin ( elles adorent le foin)

    voilà

    juste une question quand même : je leur donne des pâtes chaudes le matin et on rigole de moi. pourtant les poules aiment bien ? ai je raison

    edwige de troyes

  37. Bonjour, merci pour votre témoignage, effectivement ce type de matériel peut se révéler intéressant si on a une prise secteur à proximité du poulailler. Je rajouterai un lien dans l’article :).

    NOUVEAU GUIDE POULES’S CLUB : Améliorer la ponte de ses poules pondeuses – Un Guide complet pour éviter des erreurs et mettre en place des solutions adaptées POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

  38. Bonjour !
    nous habitons le VERCORS à 1100 m d’altitude, avec des températures très basses l’hiver, de la neige etc… pour nos cocottes, nous avons investi dans un chauffe abreuvoir. C’est une plaque (réglable en largeur), branchée sur secteur avec une résistance qui chauffe juste ce qu’il faut pour que l’abreuvoir posé dessus ne gèle pas. Nous l’avions acheté à la Foire de Beaucroissant, il y a 3 ans, dans les 30 €. Mais franchement, on ne regrette pas.
    Notre seul souci, c’est que Georgette l’une de nos cocottes, fait sa mue systématiquement chaque hiver. Nous avons mal au coeur de la voir toute déplumée, elle qui est si belle en été… mais bon, ça fait 2 ans qu’elle nous fait le coup, et elle s’en sort bien… donc plutôt résistantes finalement ces cocottes.

  39. Bonsoir
    Moi au sol sous les perchoirs , je mets des journaux , des publicités commerciales que je reçois par pagaille dans ma boite aux lettres, je les renouvelles tous les jours, c ‘est un bon moyen efficace et utile pour se débarrasser de ses journaux et cela permets d ‘avoir toujours un sol sans fientes
    Bonnes fêtes à tous

  40. Bonjour, à ma connaissance, la paille n’est pas réputée favoriser la gale des pattes mais l’humidité et le manque d’hygiène oui :). Laisser un sol en bois vierge n’est pas un problème mais ne doit pas faciliter le nettoyage ? Je vous remercie, bonnes fêtes de fin d’année également :).

    NOUVEAU GUIDE POULES’S CLUB : Améliorer la ponte de ses poules pondeuses – Un Guide complet pour éviter des erreurs et mettre en place des solutions adaptées POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

  41. Bonjour,

    Que vaut=il mieux mettre sur le sol du poulaillier: des cartons ou de la paille? On m’a dit que la paille favorisait la gale des pattes. Exact?
    Actuellement je ne mets rien, le sol est en bois et le poulailler nettoyé toutes les semaines.

    Merci pour votre réponse et bonne fête de fin d’année

  42. Bonjour, si vous craignez des blessures, vous n’avez pas le choix que de séparer vos sujets par espèces. Peut-être suffit-il de revoir votre installation en procurant à chacun la place qui lui est nécessaire.
    —————————————————————————————-

    Et si vous deveniez un éleveur œufs’reux ? Découvrez notre Guide pour élever vos poules en évitant stress et maladies : CLIQUEZ ICI – Les vidéos d ‘Hervé Husson La poule à la loupe, un condensé d’images et d’informations pour tout savoir sur les poules : CLIQUEZ ICI

  43. bonjour nous avons fait une betissi nous avons mis 1 coq 4 poules 3 canard 2 oies dans un poulallier janze c est la bagarre tout les jours j ai peur au ilva y avoir des mort que doije faire merci d avance si vous pouvez me donner un conseil a bientôt sur votre site merci encore

  44. Bonjour Émilie, les poules ne craignent pas le froid. Le fait de leur mettre des pulls peut poser problème. Elles ont besoin de prendre soin de leur plumage, s’ôter leurs parasites, battre des ailes…
    ————————————————————————————
    Nouveau : Pour télécharger un extrait gratuit du Guide Poule’s Club et en découvrir le contenu : CLIQUEZ ICI – Pour télécharger un chapitre offert du film d ‘Hervé Husson La poule à la loupe : CLIQUEZ ICI

  45. Bonjour ! Personnellement, je fabrique moi-même des pulls pour poules avec de vieux rideaux ou de la laine, ainsi que des écharpes avec des vieux bas. Je tente aussi de convaincre mon père de les laisser rentrer dans le grenier quand il fait 1 m de neige !!!!

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.