Élever des poules

Pourquoi l’eau est importante pour nos poules

Vos poules ne doivent jamais manquer d'eau, attention à la déshydratation

Pourquoi l’eau est importante pour nos poules
4.7 (93.33%) 3 vote[s]

poule-qui-boit

Il y a quelques temps, j’ai lu le témoignage d’une propriétaire de poules, dont l’une d’entre-elles avait succombé à une déshydratation lors d’une couvaison.

La deuxième poule qui se trouvait elle aussi dans le poulailler, avait échappé de justesse à la mort grâce à la présence d’esprit des personnes présentes qui l’ont aspergée d’eau.

D’après ce que j’ai compris, l’intérieur du poulailler avait atteint plus de 30 °, celui-ci étant malheureusement installé en plein soleil. La chaleur et le manque d’eau sont deux facteurs aggravants, produisant régulièrement ce type d’accident qu’il est pourtant possible d’éviter.

Quand on sait à quel point la poule a du mal à supporter la chaleur, il est important de vérifier dès aujourd’hui s’il est possible d’améliorer le quotidien de vos poules pendant cette période et faire en sorte qu’elles ne manquent surtout pas d’eau.

Une poule déshydratée peut mourir en quelques heures.

L’importance de l’eau pour nos poules

Vous le savez déjà, toutes les espèces vivantes sur notre planète sont en grande partie constituées d’eau, la poule ne fait donc pas exception à la règle.

Le rôle de l’eau est essentiel pour maintenir nos poules en bonne santé. Elle permet entre autres, d’attendrir les aliments, d’améliorer le transit digestif et donc l’absorption des nutriments.

Elle permet aussi de refroidir le corps via son évaporation dans les poumons et les sacs aériens. Sur le plan physiologique, l’eau est utilisée pour le transport des nutriments et les fonctions enzymatiques.

Elle est un aliment a elle seule, qui contribue non seulement au bien-être, mais aussi à la croissance des volailles.

Lorsque la température extérieure augmente, les oiseaux en général, commencement à consommer plus d’eau.

Pour réguler leur température corporelle, ils doivent rejeter la chaleur en haletant. Vous avez certainement déjà observé vos poules, bec ouvert, semblant avoir du mal à respirer.

Cet halètement crée une perdition d’eau qui doit aussitôt être remplacée afin de maintenir son équilibre dans le corps. C’est lorsque ce processus de thermorégulation ne fonctionne plus, qu’il peut entraîner la mort des volailles.

De l’eau fraîche en permanence à la disposition de vos poules

Je le répète souvent dans le Guide Poule’s Club, nos poules ne doivent JAMAIS manquer d’eau. Vous devez leur mettre des abreuvoirs à leur disposition enseau-eau-poules permanence, quelle que soit la saison, tout au long de l’année.

En été, période la plus critique, leur consommation peut aller jusqu’à doubler, elle peut passer de 0,30 cl par poule en moyenne jusqu’à 0,60 cl, voire plus.

L’alimentation à également un impact sur la consommation d’eau. Ainsi, des aliments riches en protéines, sel et potassium comme le tourteau de soja par exemple, entraînent souvent une augmentation de la consommation d’eau.

Des études scientifiques ont mis en avant l’intérêt de mettre à disposition de l’eau fraîche à nos poules lorsque les températures extérieures deviennent très élevées. En plus de préserver leur métabolisme et les aider à lutter contre la chaleur, elle permettrait d’éviter une baisse de ponte trop importante, courante en période de forte chaleur.

recuperateur-eau-poules
Conseils Poule’s Club pour éviter un coup de chaleur à vos poules

• Placez le poulailler à l’ombre et non en plein soleil.

• Changez l’eau de vos poules tous les jours, plusieurs fois par jour si les températures extérieures sont très élevées, au dessus de 25 °.

• Privilégiez de mettre en place plusieurs petits  abreuvoirs plutôt qu’un grand contenant, unique. Il peut arriver qu’un abreuvoir soit renversé. Vous serez ainsi certain d’avoir au moins un abreuvoir disponible pour vos poules.

• Si la température extérieure dépasse les  30 °, rafraîchissez vos poules en leur aspergeant les pattes d’eau, ou mieux, en créant une flaque d’eau suffisamment grande et à l’ombre avec un jet, au centre de  laquelle vous aurez installé une mangeoire  pour les inciter à y patauger.

• Rendez vous plusieurs fois par jour dans  l’enclos pour vous assurer que tout va bien.

• Créez des points d’ombre dans leur enclos en y plantant des arbres ou des arbustes.

Comment reconnaître une poule déshydratée

Les premiers signes de déshydratation chez les poules sont assez visibles et doivent alerter : leur comportement devient très agité, elles peuvent émettre une sorte halètement comme si elles avaient du mal à respirer, en même temps elles ouvrent leurs ailes et gonflent leurs plumes…

Parallèlement à cet état agité, on peut aussi constater une grande pâleur de la face qui, en temps normal est rouge comme chez toutes les poules en bonne santé.

À l’étape suivante, les sujets ont du mal à se déplacer.

Survient ensuite un épisode de diarrhée important suivi d’un état apathique,  auquel succède des convulsions, annonciatrices d’un décès éminent.

Si rien n’est fait, le sujet décède rapidement.

Que faire en cas de coup de chaleur chez une poule ?

Emmenez votre poule dans un lieu frais comme une cave, un garage… Faites-la boire à l’aide d’une seringue. Il est possible de rajouter un peu de sucre dans la boisson.

On peut faire tremper ses pattes dans une bassine d’eau, pas forcément trop froide, juste à température ambiante.

Il faut lui donner de l’eau régulièrement jusqu’à ce que son état s’améliore. L’idéal est d’attendre 24 heures avant de l’introduire avec ses congénères.

L’eau des poules en hiver

En hiver, le risque est que l’eau gèle et que les poules ne puissent pas y accéder. C’est un problème qu’il ne faut pas Plaque chauffante abreuvoir poulesnégliger, car même en hiver, les poules doivent pouvoir s’abreuver. Voici quelques solutions possibles :

  • Rajouter de l’eau tiède dans l’abreuvoir plusieurs fois par jour
  • Installer les abreuvoirs à l’abri, par exemple en dessous du poulailler s’il est surélevé, ou sous un arbre>
  • Si l’électricité arrive jusqu’à l’enclos de vos poules, il existe des plaques chauffantes pour abreuvoirs de ce type : Plaques chauffantes abreuvoirs poules

Conclusion

Vous l’avez compris, l’eau est capitale pour la santé de vos poules. En surveillant son niveau, en la changeant régulièrement, vous procurez à vos poules un aliment de qualité qui leur est indispensable. Et n’oubliez pas que l’eau sert également à la poule pour la fabrication de ses bons œufs   😀

Source informations sur l’eau  : Chambre d’agriculture Pays de la Loire & ITAVI. Eau de boisson en aviculture : éleveurs, faites le point.

Pourquoi l’eau est importante pour nos poules
4.7 (93.33%) 3 vote[s]

À lire aussi pour élever des poules pondeuses

 

3 guides pour élever vos poules sans stress

 

Accessoires

 

Alimentation et compléments alimentaires

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres

 

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Commentaires

  1. Bonjour, il y a plusieurs années nous donnions de l’eau de pluie à nos poules mais cela nécessite une attention et une installation particulières avec filtres et nettoyages fréquents. D’elles-mêmes les poules boivent dans les flaques quand c’est possible. Du moment que l’eau ne stagne pas depuis plusieurs jours ce n’est pas problématique mais à cause des risques sanitaires, l’eau du robinet est plus fiable. Nous n’utilisons plus l’eau de pluie pour toutes ces raisons.

  2. Une eau minéralisée (du robinet) est-elle préférable à une eau douce (de pluie) ? Certainement pour apporter une partie du calcium nécessaire.

  3. Ok merci pour ces infos. Il est évident, que toute introduction de nourriture ou liquide peut poser problème surtout chez un sujet affaibli qui n’a plus de réflexe de régurgitation. Merci d’avoir soulevé ce point.

  4. Attention quand vous indiquez de faire boire de l’eau à la seringue. Ça peut vraiment être mortel, les fausses routes sont fréquentes vu l’anatomie de la poule, et ça va directement dans les poumons.

Bouton retour en haut de la page