Élever des poules

Comment couper l’aile d’une poule

Conseils Poule's Club pour réussir la coupe des plumes de l'aile

Il est parfois indispensable de couper l’aile de sa poule. Certaines races de poules dites légères sont plus susceptibles de passer le grillage, les races dites lourdes ont plus de difficulté, mais réussissent parfois à le faire.

Il faut alors employer les grands moyens et prendre la décision de couper l’extrémité d’une aile. Pourquoi agir sur une seule aile ? Parce ce que cela suffit à déséquilibrer la poule, et que là est le but : la déséquilibrer pour l’empêcher de voler.

N’hésitez pas à prendre cette décision, une poule ou un coq fugueur peut parcourir plusieurs kilomètres loin de son enclos et se mettre en danger car nombre de prédateurs rôdent : chiens, renards, fouines, rapaces etc.

Cependant, gardez à l’esprit qu’une poule ou un coq sortent rarement de l’enclos par hasard. Un enclos trop petit, une nourriture insuffisante peuvent les pousser à passer le grillage.  Il convient alors de supprimer ces causes afin d’améliorer le bien-être de vos sujets.

3 Guides numériques pour réussir votre petit élevage de poules

Est-ce que couper l’aile fait mal à ma poule ?

Non rassurez-vous, votre poule ne souffre pas pendant « l’opération ». En réalité, ce sont les plumes de l’aile qui sont coupées. Elle est juste un peu affolée parce qu’elle se demande ce qui va lui arriver, mais il n’ y a aucune douleur physique. C’est un peu comme lorsque vous vous coupez un ongle.

Si vous suivez bien nos recommandations et coupez à la limite indiquée, vous ne risquez pas de couper trop haut, dans la partie innervée des plumes. Si cela était le cas, ne paniquez pas, stoppez simplement le sang avec un coton maintenu sur l’endroit concerné. Mais encore une fois, cela n’arrive pratiquement jamais !

Comment faire pour couper les plumes de l’aile ?

Photo numéro 1 : limite des plumes à couper
Photo numéro 1 : vous voyez nettement la limite des plumes à couper.

S’il s’agit de votre première coupe, faites le à deux, un qui maintient la poule (certaines poules peu habituées à être portées, se débattent vraiment beaucoup), et l’autre pour couper l’aile.

Prenez votre temps, évaluez bien la limite entre les premières plumes et les suivantes. On peut couper sans problème les rémiges primaires et les rémiges secondaires. Sur la photo 1 vous voyez nettement la zone à couper.

Pourquoi couper au moins cette longueur ? Parce que si vous coupez moins, ce ne sera pas suffisant et votre poule ou votre coq risque de continuer à voler.

Rappelez-vous, vous ne coupez que d’un seul côté, donc une seule aile, il s’agit juste de déséquilibrer la poule !

Coupe de l'aile
Photo numéro 2 : coupe de l’aile

Sur la photo numéro 2 vous voyez que la limite est assez haut, il ne faut pas hésiter à couper franchement. Plus c’est rapide, moins la poule à le temps de s’affoler :).

Démonstration en vidéo

Aide en vidéo pour couper l'aile d'une poule

Comment couper l’aile d’une poule en vidéo

Conclusion

Couper l’aile d’une poule ou d’un coq est à la portée de tout le monde. On peut hésiter parce qu’on a peur de faire mal à sa poule mais au vu de ces explications, vous avez compris qu’il n’y a vraiment aucun risque !

À lire aussi pour élever des poules pondeuses

 

Accessoires

 

Alimentation et compléments alimentaires

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres

3 Guides numériques pour réussir votre petit élevage de poules

 

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 Commentaires

  1. Cela dépend des poules 🙂 Certaines sont beaucoup plus exploratrices que d’autres. Mais si l’espace alloué est suffisant, cela devrait allez. Il est toujours possible aussi de surélever avec un grillage par la suite.

  2. Oui je ne vois que cela comme solution, en aménageant un enclos assez grand. Pensez vous qu’une hauteur de 100 cm soit suffisante ? Merci beaucoup pour vos réponses 😀

  3. Je comprends. La solution pourrait peut-être alors de leur empêcher l’accès aux carrés en les entourant d’une jolie barrière en bois assez haute ou d’un grillage masqué par la suite d’une haie…

  4. Merci pour votre réponse ! Il ne nous est pas possible de protéger nos carrés, la solution serait donc plutôt un enclos pour les poulettes ! La seule difficulté est que notre terrain est en pente, nous sommes donc un peu dans le flou concernant l’aménagement…

  5. Bonjour Marine, merci à vous 🙂

    Oui elles pourront sauter au delà de 40 cm, même avec les plumes d’une aile coupées (on ne coupe que d’un côté). Elle seront attirées parce ce qu’il y a dedans, et si cela leur plaît il est fort probable qu’elle y mangent ce qu’elles aiment : salades, tomates, choux etc. La solution pourrait être de protéger ces carrés les plus attrayants avec un grillage sur le dessus par exemple, juste pendant la période de cultures.

  6. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site qui est une vraie mine d’or pour se documenter merci ! Nous avons fait l’acquisition d’un poulailler et envisageons d’avoir 2 poules. Nous réfléchissons au meilleur emplacement dans le jardin (nous aimerions ne pas leur faire d’enclos pour qu’elles aient accès à l’entièreté du jardin), par contre, nous avons déjà un potager bien installé en carrés de 40cm de haut. En lisant votre article sur la coupe de plumes, il me vient une question : pensez vous que si on leur taille les ailes, elles pourront quand même sauter dans nos potagers ?
    Merci pour votre réponse. Cordialement

  7. Bonjour, il vaut mieux l’isoler au cas ou… Voyez avec l’éleveur si elle est bien vaccinée et contre quoi. Avez-vous vérifié si elle n’est pas blessée sous les plumes ? elle a pu être attaquée par les autre poules.

  8. J ai acheté une poule samedi qui était très bien et hier elle secouait sa tête. Et la en rentrant du travail elle est ds son coin elle « râle »quand elle respire et ses yeux sont un peu fermés…que peut elle avoir et pour les autres poules y a t il un risque?que puis je faire?ce sont mes premières poules..merci d avance

  9. Bonjour, je ne saurais vous dire si vous pouvez ou non introduire des dindons dans votre basse-cour, ne connaissant pas le comportement de cette espèce. Il vaut mieux faire confirmer par un éleveur polyvalent 🙂

  10. Bonjour
    Avec mes poules, il y a des oies et des canards. ( une basse cour de 20 volailles en tout) et tout ce passe très bien . Mais peut on y ajouter 2 dindons.
    Le terrain a une superficie de 1000 m²
    Merci de votre réponse
    François

  11. Bonjour, idéalement on coupe un seul côté pour la déséquilibrer. Vérifier si éventuellement vous ne pouvez pas couper un peu plus d’un seul côté en prenant garde de ne pas la blesser bien sûr.

  12. Bonsoir, ma poule à eu les ailes coupées des deux côtés et elle continue de voler et sortir de l’enclos pour pondre son oeuf ailleurs…que faire?

Bouton retour en haut de la page