Cot Cot ! Poule's Club est en vacances du 1er au 31 août. Pendant cette période les commentaires seront désactivés. 

Le service client sera assuré par e-mail : service-clients@poules-club.com

Bonnes vacances à tous et rendez-vous le 1er septembre.

Maladies des poules

Les poux mallophages ou poux broyeurs des poules

Source Andréa Garcia

Les poux mallophages maintenant appelés poux broyeurs ou poux des oiseaux sont des parasites fréquents de nos poules à ne pas confondre avec les poux rouges qui eux sont des acariens. Ces insectes parasites externes de l’ordre des phthiraptères (il en existe pas moins de  5000 sortes répertoriées dans le monde dont une douzaine concerne nos poules), ne  possèdent pas d’ailes mais trois paires de pattes et vivent sur leur hôte.

Ils sont nommés poux mallophages ou poux broyeurs car ils sont pourvus de pièces buccales broyeuses, contrairement au poux du sous-ordre des anoploures (poux des mammifères, dont l’homme), qui eux se nourrissent de sang grâce à leurs pièces buccales piqueuses. Cet article a été rédigé avec l’aide d’un document complet émanant de Andréa Garcia et Bernard Nicolisi, éleveurs.

Comment vivent les poux broyeurs sur nos poules ?

poux-poules
Source Andréa Garcia

Dans la nature, les poux broyeurs vivent principalement sur les oiseaux, dont les volailles, mais quelquefois aussi sur certaines espèces de mammifères, ceci en toutes saisons. Sur nos poules, leur nourriture principale se compose de débris d’épiderme, de plumes  et de duvets qu’ils n’hésitent pas à ronger jusqu’à leur base. Ces agressions continues provoquent des irritations, des plaies et des croûtes, ce qui leur permet ensuite à l’occasion de sucer le sang de nos poulettes.

Les poux broyeurs vivent et se reproduisent sur les poules en permanence en s’installant de préférence aux endroits où le bec ne peut pas les atteindre : prioritairement autour du cloaque, sous les ailes, sur le cou. Chaque femelle, pond en moyenne de 30 à 60 œufs mesurant de 0,5 mm à 2 mm de diamètre, collés fermement en grappes à la base des plumes. Ces grappes peuvent contenir des milliers de lentes qui se reproduiront à nouveau…

Quels sont les dangers des poux broyeurs pour nos poules ?

Comme souvent, c’est l’invasion excessive de ces parasites qui peut devenir dangereuse pour nos poules. Une poule en bonne santé se roule régulièrement dans la terre pour s’en débarrasser, ce sont les fameux bains de terre ou de poussière. Voici en vidéo notre poule Cannelle en plein bain › Vidéo d’une poule qui prend son bain de terre. Elle prend aussi le temps de les picorer sous ses plumes à l’occasion d’une toilette.

Mais comme il l’est stipulé un peu plus haut, certains endroits leur sont difficilement accessibles comme le cloaque, sous les ailes, le cou… Aussi, le cycle de reproduction étant très rapide, les poux broyeurs peuvent vite devenir envahissants et perturbants pour nos poules.

Les plaies occasionnées sur la peau peuvent être sources de démangeaisons importantes qui provoquent fatigue et stress chez la poule. Petit à petit de grandes zones de peau se retrouvent à nues, privant la poule atteinte de ses plumes protectrices. Enfin, même si ces poux se nourrissent en majorité des débris de plumes et de peau,  ils ne dédaignent pas de s’attaquer à la peau  saine et sucer le sang ce qui provoque également de l’anémie. Les blessures occasionnées sont également susceptibles de s’infecter et les picages entre poules devenir plus fréquents.

Les poules en mauvaise santé ou malades sont les plus sensibles à l’attaques des poux broyeurs. Il convient dès qu’une poule présente des symptômes anormaux de vérifier la présence éventuelle de poux en excès.

Comment débarrasser les poules des poux broyeurs ?

Les poudres à base de pyrèthre sont les plus communément utilisées mais elles coûtent assez cher, et ne peuvent pas être utilisées à trop long terme. Beaucoup d’éleveurs les saupoudrent sur les poules, or théoriquement il faut l’utiliser dans le poulailler, sur la litière et les perchoirs. Il n’est pas conseillé d’utiliser la poudre de pyrèthre en continu. Le traitement doit être seulement en cas d’invasion massive.

Nous avons utilisé un certain temps l’huile de table additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie + quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus globulus (recette donnée par Jardini un membre du Forum), mais son emploi rend les poulettes un peu « grasses ».  L’huile a toutefois l’avantage d’éliminer facilement les cocons d’œufs à la base des plumes. Ce mélange était appliqué au pinceau ou avec un spray directement sur les zones à traiter : sous les ailes, près du cloaque, sur et dessous le cou…

Finalement nous optons aujourd’hui pour la terre de diatomée, plus économique, naturelle, écologique et qui a l’avantage de posséder d’autres vertus. Pour en savoir plus sur la terre de diatomée, cliquer ici.

Nous avons parlé des bains de terre. Vos poules doivent pouvoir se rouler quand elles le souhaitent pour réguler elles-mêmes leur population parasitaire. Pour ceci leur enclos doit être adapté à leurs besoins et enfouissement spacieux. L’hiver, où il est plus compliqué pour elles de trouver un endroit au sec, vous pouvez leur installer des coins spéciaux à l’abri comme des bacs à leur portée, remplis de sable, de cendres de cheminée ou même de simples couvercles de poubelles retournés comme nous le faisons.

bain-de-terre bain-de-terre-poules praline

cocons-poux-broyeurs
Source Andréa Garcia

Nos recommandations

• Le premier traitement ne tuera qu’une première partie des parasites. Il faut renouveler le poudrage dans le poulailler 7 à 10 jours après pour éliminer les larves écloses entre-temps. Il est possible que vous deviez recommencer encore le traitement 10 jours après.

• Si cela est possible, éliminez le plus possible de cocons d’œufs en coupant à leur base les plumes sur lesquelles ils se trouvent.  Prenez garde de ne pas blesser la poule. Si des œufs sont collés à la peau, ne prenez pas de risques et enduisez les d’huile de table ou de vaseline pour les étouffer.

• Lorsque vous accueillez de nouveaux sujets, vérifiez leur état parasitaire. Ne négligez pas la période de quarantaine.

couverture-livre-sante-poulesConclusion

Les poux broyeurs anciennement appelés poux mallophages posent un réel problème quand ils nuisent au bien-être de nos poules. En mettant à leur disposition de quoi réguler leur population comme elles le feraient à l’état sauvage, nous les aidons à lutter contre eux. Si cela s’avère insuffisant, les traitements naturels sont nos meilleurs alliés.

Découvrez notre guide pour prendre soin de vos poules et renforcer leurs défenses naturelles CLIQUER ICI

Bibliographie : Les poux broyeurs – Andréa Garcia

 

Noter cet article :
[Note moyenne : 3]
Tags

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Cot Cot qui pourraient vous intéresser aussi

60 Cot Cot sur “Les poux mallophages ou poux broyeurs des poules”

  1. Bonjour et chouette site!
    Depuis quelques jours mes 3 poules, qui vivent en liberté dans mon jardin clôturé, avaient pris l habitude de venir passer la nuit non pas dans leur poulailler mais sur mon appui de fenêtre de cuisine… Elles pondaient également moins depuis. Parallèlement durant ces 3 jours nous avons à 3 ou 4 reprises, alors que nous étions dans le canapé, observé 1 minus acarien sur notre bras et jambe, en fait… Je me suis aperçue que ce sont des poux rouges! Qui avaient donc fait un nid sur mon appui de fenêtre, je me suis aperçue que cela grouillait hier soir en delogeant les poules pour les rentrer au poulailler. Mon mari a donc passe l entiereté de nos 3 fenêtres au chalumeau car ces charmantes bestioles rentraient donc dans la maison lorsqu il nous arrivait d ouvrir vite fait la fenêtre le soir pour faire sortir le chat…. J ai également nettoyé le poulailler qui en contenait + terre de diatomée. Ma question est, ces bestioles dont nous avons retrouvé 4 spécimens sur nous à l intérieur vont elles contaminées toute ma maison?! Si oui comme ils n ‘ y aura pas de poules nous allons forcément nous faire piquer?!!( J’ ai mis aussi de la terre de diatomée à l intérieur et aspiré à fond mon tapis). Merci!

    1. Bonjour Élodie, merci à vous 🙂
      De nombreux éleveurs ont rapportés le cas de poux rouges ramenés dans la maison après une visite au poulailler.
      Oui ils risquent de piquer, mais je n’ai pas entendu dire qu’ils s’installent à long terme dans une maison. Avec les actions déjà menées, vous ne devriez plus en voir longtemps chez vous.
      Le plus inquiétant, c’est le poulailler. Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire cet article :
      http://poules-club.com/quels-traitements-pour-lutter-contre-les-poux-rouges/
      Il se peut qu’il soit envahi par les poux rouges, surtout si vos poules n’y dorment plus : cela peut être un signe d’infestation.

      1. Merci pour votre retour qui me rassure… Pour le poulailler oui j avais lu votre article, j ai asperge le poulailler à l eau bouillante, puis terre de diatomée partout une fois sec(ainsi que jeter sable et paille bien sûr et mettre du propre également avec terre diatomée) le lendemain mon mari a passé le chalumeau dans tout le poulailler ainsi que sur le morceau de terre nue dans le jardin dans lequel elles vont s ebrouer, samedi je vais remettre diatomée (car je ne suis pas sûre qu avec le chalumeau ce soit encore efficace?) Et j ai commandé une clôture aussi car d après ce que j ai lu on ne s en debarasse jamais de ces foutus poux et avec les enfants je n’ ai pas envie d en retrouver plein la maison car mes poules ont une passion pour mon appui de fenêtre (elles aiment nous regarder vivre dans la maison où quand on est à table mais je ne veux plus voir ces horribles trucs grouillait chez moi, j en ai encore aperçu 2 aujourd’hui sur la fenêtre à l intérieur ! Donc re chalumeau…
        Quelque-chose que je ne comprends pas mais vous allez sans doutes m éclairer : pourquoi si ce type de poux ne piquent que la nuit et ne restent donc pas sur les poules me suis je alors retrouvé avec un nid de ces bêtes sur mon appui de fenêtre des le premier jour où elles avaient décidé de dormir là ? Pareil le soir lorsqu’il fait beau nous mangeons sur la terrasse qui est à au moins 5 mètres du poulailler et de la dite fenêtre, pourtant nous retrouvons de temps n temps une bestiole sur notre bras… Ça ne vole pas à ce que je sache? Tous les jardins des proprio de poules sont forcément infesté sur une grande surface comme ça, je pensais que ça se cantonait au poulailler et éventuellement environnement immédiat mais pas à 5 mètres…? Je suppose donc qu il y en a quand même qui restent sur les poules?( Dans le doute je les ai asperge de diatomée aujourd’hui)

        1. Bonjour Elodie, il est important de bien identifier le parasite pour savoir s’il s’agit bien de poux rouges.

          Ils ne volent pas, mais peuvent s’accrocher à vous à votre passage, surtout s’ils sont très nombreux.

          Oui certains peuvent restés sur les poules. Mais encore une fois, il est important de vous assurer qu’il s’agit bien de poux rouges 🙂

          1. Sur mon appuie de fenetre il sont tous gris, dans le poulailler ils y a de nombreux gris en amas sous le bois mais parsemé de rouges c’est pour ca que j’en ai conclu que tous été des rouges (puisque j’ai cru comprendre que les gris etaient des « jeunes » poux avant qu’il n’aient fait leur repas de sang.) A chaque fois que nous en retrouvons sur nous il n’y en a qu’un seul a la fois, toujours gris et minuscule, hier soir j’etais contente plus un seul habitant a l’interieur dans ma cuisine mais ce matin mon mari a retrouvé un minus sur son bras…cela arrive a chaque fois que nous sommes dans le canap, ce soir je vais donc le passer au nettoyeur vapeur et relaver les coussins, quelle plaie !!!!!

          2. Effectivement, cela ressemble bien à des poux rouges. Il y a aussi différentes espèces et les couleurs peuvent varier.

            Il est possible que certains se soient en effet cachés dans le canapé… je vous souhaite bon courage en tout cas. Car cette année c’est incroyable ce qui se passe et les invasions répertoriées dans les poulaillers.

          3. Bonjour

            Je viens a nouveau vers vous car désormais mes poules sont dans leurs enclos loin de la maison, le poulailler n’est plus infesté (ou du moins presque plus puisque quelques uns ont du échappé a mon œil je suppose) plus de poux rouges non plus sur l’extérieur de mon appuie de fenetre mais toujours des poux dans ma cuisine à cote de cette fenetre!! Ils ont du se planquer dans le vide du mur et passe au niveau du batti du fenetre ou il y a un jour d’1mm…J’ai mis de la terre de diatomée sur mon appui de fenetre à l’interieur aussi, là plus rien mais dans ce fameux mm a la verticale sur le mur forcement la terre de diatomée ne tient pas donc ils passent là, en ayant ras le bol, j’ai donc pulvérisé du barrage a insectes partout et alors que ce produit me tue même les araignées les plus grosses, là les poux, même les plus jeunes, résistent!!! Je ne comprend pas? le poux rouge est pourtant bien un acarien? Il devrait mourir avec ca?! Je n’en peux plus et on part en vacances samedi, je sais bien qu’ils vont finir par mourir de faim (d’ailleurs ils ne sont pas rouges mais gris car plus rien a becqueter)mais je ne vais pas tenir encore 8 mois comme ca et je n’ai pas envie de me retrouver avec une invasion dans ma cuisine en rentrant!! Que mettre sur mon mur et dans les aspérités de ce battis de fenêtre?? De l’huile végétale avec de l’huile essentielle de lavande?? J’avais demandé a mon mari de mettre du silicone pour boucher mais il me dit que de ce fait il vont aller se reproduire dans la boite a volet et que ce sera pire à long terme….. DESESPEREE
            Merci encore

          4. Bonjour Élodie, oui ce sont bien des acariens, et justement je ne pense pas que ce type de produit convienne.
            Il doit y avoir un nid important, et pour un certain nombre qui meurent, d’autres naissent…
            Je ne pense pas que la terre de diatomée puisse être réellement efficace dans ce type d’endroit. Ni l’huile végétale et la lavande surtout efficace contre les poux mallophages. Contre les acariens, le tea tree est plus efficace.
            Le mieux serait de voir dans un magasin de bricolage quel matériau pourrait être envisagé pour boucher les aspérités et les rendre prisonniers.
            Bon courage.

  2. Bonsoir,
    Je venais vers vous pour un renseignement.
    Nous avons eut il y a trois semaines trois poussins. L’un d’eux ne grandit pas. Il est deux fois plus petits que les autres, se tient « tassé » comme la tête dans les épaules. Il mange il boit il bouge normalement… mais ne grandit pas… il n’a pas bcp de plumes par rapport aux deux autres…
    maman poule m’a laissé regarder… et la… le petiot est couvert de poux gris, broyeurs je pense… au niveau des ailes…
    J’ai regardé maman poule qui en a quelques uns mais rien de flagrant et les autres poussins ou je n’ai rien vu…
    Il ont un enclos à part donc pas de contact avec les autres poules et dorment dans une caisse (ancienne caisse de transport du chat aménagé .
    Que puis faire ? Et pourquoi les bébêtes s’acharne sur un et pas sur les autres… si je réussis pas vaincre les bestioles arrivera t il à rattraper son retard??? Merci pour vos conseils…

      1. Je vous remercie. j’ai en effet lu vos articles et j’ai commencé a traiter le poussin avec de la diatomée. cela fait deux soirs de suite que je le « badigeonne » et insistant et massant au niveau du croupion et sous les ailes…. peut être un peu moins de bestioles ce matin quoique…

        Les poussins sont nés sur 3 jours – 1 par jour (vendredi – samedi – dimanche). celui qui présente le retard de croissance est justement le premier à être nés… mais il a mis très longtemps à sortir de son œuf (plus de 24 h entre le premier trou et le sortie complète….comme c’est nos premiers poussins je ne sais pas si c’est normal)… et comme maman poule avait très à cœur de faire bien son travail… elle n’a pas bougé du nid tant que les tous les pious n’était pas nés… j’avais donc mis très prêt de l’eau et du granulés.. mais je suis pas sur qu’il ai mangé tout de suite…

        Pour ce qui est du traitement, est ce que je continue à traiter le petit jusqu’à disparition des poux ? je le traite tous les jours ?
        J’ai très envie de l’aider… après je suis aussi consciente que la nature fait généralement bien les choses… même si je le soulage de ces bestioles… pensez vous qu’il pourra rattraper son retard ?

        Merci pour tous vos précieux conseils

        1. Bonjour, attention à l’alimentation des poussins, elle est spécifique et enrichie en protéines. Il vaut mieux des miettes de graines spéciales poussins ou des pâtées maisons.
          Le décalage des naissances peut créer des problèmes et empêcher la mère à inciter les premiers sortis à s’alimenter.
          Oui il est possible que la sortie compliquée de la coquille joue ensuite sur ses capacités physiques; mais oui aussi il peut rattraper son retard avec une nourriture adaptée.
          Si vous traitez le poussin, il faut traiter tout le monde et la litière aussi.
          Peut-être pas tous les jours mais tous les 3 ou 4 jours jusqu’à ce que les poux diminuent.

          1. Bonjour,
            merci pour vos précieux conseil.
            j’i donc traité également la litière et les autres.
            J’ai l’impression que le piou piou à moins de poux… mais voilà il ne tient plus debout…
            Hier soir déjà il était couché à terre dans un endroit de l’enclos. mais au moment du dodo tous le petit monde était sous maman poule… mais ce matin, il était couché dans sur le coté à battre des ailes et des pattes…
            je l’ai remis debout il a fait 3 pas et boum… il tombe systématiquement toujours sur le coté gauche…
            je l’ai enlevé car j’avais peur qu’il ne prenne des coups a terre comme cela. je l’ai installé au calme… des qu’il bouge il tombe sur le coté et n’arrive pas à se relever. mais il n’a pas l’air « amorphe », il pépie, il a « l’oeil vif » et quand je lui présente à manger il mange…

          2. Bonjour, comme je vous l’ai dit, les poussins ont besoin d’une alimentation spécifique. S’il y a des carences, il peut y avoir des problèmes de ce type.

      1. bonjour
        nous sommes envahit de poux gris , nous avons mis de la terre diatomée , mais pas efficace. nous avons brulé les nichoirs, les palettes où nos poules se nichent. tous les endroits possibles ont été lavé a grandes eaux, sans succès ; nos poules sont depuis hier enfermé dans un local qui a été désinfecté, et les poules traitées . ce soir nous en avons trouvé partout sur les poteaux bois de l enclos , sur la terre, donc on suppose dans l herbe … Nous ne savons plu quoi faire , a l aide

        1. Bonjour, il est vraisemblable que vous soyez plutôt envahis de poux rouges (ils sont gris quand ils ne sont pas gorgés de sang).
          La lutte contre les poux rouges est très longue et quelquefois vouée à l’échec.
          La terre de diatomée est efficace, mais une fois seulement les premières mesures mises en place. Je vous invite à lire cet article sur la lutte contre les poux rouges › http://poules-club.com/quels-traitements-pour-lutter-contre-les-poux-rouges/

          Je vous invite également à lire cet article sur le poulailler en plastique de chez Omlet dans lequel aucun pou rouge ne peut s’installer › http://poules-club.com/tous-les-avantages-dun-poulailler-en-plastique/

  3. Bonjour,
    J’ai 4 poules rousses depuis mi juin suite au déménagement de mon voisin qui me les a données avec le poulailler. Depuis mon retour de vacances, il semble que le poulailler soit infecté par des poux (petites bêtes rondes transparentes dans un coin du poulailler qui s’est vite propagée dans mon compost quand j’ai mis la paille et les cacas de poule dedans). J’ai traité contre les poux. Par contre, sur les 4 poules, 3 sont devenues plus blanches sur le corps. Cela vient des poux ?
    Merci pour les réponses que vous pourrez apporter.

    1. Bonjour Vio, il se peut que votre poulailler soit envahi de poux rouges. Je vous invite à lire cet article sur le blog : http://poules-club.com/quels-traitements-pour-lutter-contre-les-poux-rouges/
      Si c’est bien le cas, il se peut que vos poules perdent leurs plumes ce qui expliquerait le changement de couleur. Les plumes du dessous sont plus claires chez les rousses. Il faut agir vite car à long terme, l’anémie causée par les poux rouges peut entrainer la mort.


      NEW RÉGLER LES PROBLÈMES DE PONTE CHEZ SES POULES PONDEUSES

      VERSION PAPIER

      Auteur : Isabelle Goriaux

      le Guide indispensable pour résoudre les problèmes de ponte, baisse ou arrêt complet de la ponte. Des conseils judicieux et sensés respectant le rythme de ses poules.

      En savoir plus › cliquer ici

      1. Merci pour votre réponse.

        Oui, c’est bien une invasion de poux rouges. Je ne pensais pas au départ car je les voyais transparents. J’ai nettoyé le poulailler mais avec du vinaigre blanc et mis un traitement dit naturel mais qui ressemble à la description de vos produits chimiques (géraniol – pyrèthre – polymère naturel alimentaire). Ca va mieux dans le poulailler : je ne vois pas de poux facilement. Mais y’en a plusieurs sur le mouchoir plié en 4. En +, ma fille les a attrapés.
        Je vais re nettoyer ce WE. Vais tenter le lavage pression avec du savon. En attendant la terre de diatomée et les androlis qui ne devraient arriver que milieu voire fin de semaine prochaine.
        En effet, mes poules perdent des plumes. Je suppose que, même quand y’aura plus de poux, ça ne repoussera pas avant leur prochaine mue ? A l’automne ?

  4. bonjour,
    au vue de vos écrits je pense que nos poules sont victimes aussi des poux broyeurs nous avons traité le poulailler avec de la poudre de terre de diatomée malheureusement nos poules ne veulent plus entrer dans le poulailler, avez vous une idée du pourquoi ??? çà m’embête qu’elles restent dehors nous avons des renards dans les environs
    merci d’avance pour votre réponse

    1. Bonjour Francine, en effet elles ne peuvent pas dormir à l’extérieur. Il faut les rentrer vous-même 2 ou 3 soirs le temps que cela passe. Non je ne vois pas du tout pourquoi. Mais je crois que cela devrait passer 🙂


      NEW RÉGLER LES PROBLÈMES DE PONTE CHEZ SES POULES PONDEUSES

      VERSION PAPIER

      Auteur : Isabelle Goriaux

      le Guide indispensable pour résoudre les problèmes de ponte, baisse ou arrêt complet de la ponte. Des conseils judicieux et sensés respectant le rythme de ses poules.

      En savoir plus › cliquer ici

  5. bonjour, merci beaucoup pour votre article très complet. J’ai traité mes poules avec de la poudre pour animaux de la famille du pyrethre (à 2mg) et j’ai aussi mis du saniterpen dans le poulailler.
    Elle etait, et est très infestée. Je ne l’ai pas vu avant je m’en veux. Maintenant j’ai vu des ceintaines de poux adultes tomber. Quand dois je recommencer le traitement ? car les larves peuvent naitre à tout moment voir tous les jours. Les petits poux peuvent se reproduire à quel age ? car c’est un cycle sans fin.
    Je ne pourrai malheureusement pas lui enlever les cocons il y en a TROP et je lui ferai mal.. Merci pour votre aide.

    1. Bonjour Mélanie, vous pouvez traiter une fois par semaine jusqu’à disparition des poux et ensuite le poulailler régulièrement 1 à 2 fois par mois. Normalement les poules régulent leur population de poux en prenant leurs fameux bains de poussières mais l’hiver c’est plus compliqué avec la pluie. Et cet hiver a été particulièrement doux… donc les poux se sont multipliés à foison, malheureusement.
      Pour les cocons ils se détachent facilement s’ils sont humidifiés avec de l’eau tiède. idéalement avec du savon noir qui agira aussi sr les poux et les larves. Sinon, si c’est quand même possible, voyez si vous pouvez couper les plumes à leur base en faisant attention à la peau. Bien souvent qui dit poux dit aussi vers, aussi si elle n’ont jamais été vermifugées il vaudrait mieux le faire 🙂


      Découvrez notre nouvelle boutique en ligne. Des guides numériques pour vous aider et vous accompagner dans votre élevage familial de poules ›  CLIQUEZ ICI

      1. Bonjour, merci beaucoup pour votre reponse. Je vais essayer de faire ce que vous me dites concernant les cocons, mais je redoute ce moment car je suis seule pour le faire et j’avoue que ça me panique un peu tous ces poux. Pour le vermifuge avez vous un nom de produit à me donner ?
        est il possible que mon autre poule n’en ai pas ? car quand je l’ai ausculté il me semble que je n’ai rien vu, et pourtant avec tout ce qu’à la premiere elle devrait lui en avoir transmis.

        1. Bonjour Mélanie, pour les cocons, en la mettant sur le dos sur vos genoux et en posant sur sa tête un chiffon léger pour qu’elle ne voit pas, elle restera calme. Parlez-lui d’une voix calme cela la rassurera. Pour le vermifuge, voyez auprès du pharmacien, quelque chose à base de levamisol. Il vaut mieux traiter tout le monde au niveau des poux (donc l’environnement aussi) et des vers éventuels. Sinon c’est un cercle sans fin.


          Découvrez notre nouvelle boutique en ligne. Des guides numériques pour vous aider et vous accompagner dans votre élevage familial de poules ›  CLIQUEZ ICI

          1. De rien Mélanie, à bientôt j’espère 🙂


            Découvrez notre nouvelle boutique en ligne. Des guides numériques pour vous aider et vous accompagner dans votre élevage familial de poules ›  CLIQUEZ ICI

          2. bonjour, c’est à nouveau moi je reviens de la pharmacie qui ne veut me vendre du levamisol que si j’ai une ordonnance. … Je lui dit que si je vais chez le véto je vais payer une consult ou alors il me donnera le medoc directement et que je n’en voyais pas l’interet.. elle n’a rien voulut savoir. J’ai vu sur internet qu’il y avait du ELMISOL 5MG sans ordonnance… lequel donnez vous ? Merci

          3. Bonjour Mélanie, je ne connais pas le Elmisol. Je ne donne plus ce type de vermifuge mais il est fréquent de donner du Capizol. Voyez avec une autre pharmacie s’ils veulent bien vous le commander ou alors vous pouvez l’acheter chez le véto sans consultation.


            Découvrez notre nouvelle boutique en ligne. Des guides numériques pour vous aider et vous accompagner dans votre élevage familial de poules ›  CLIQUEZ ICI

          4. et par contre autre question j’ai pu voir que sur un nom de medicament comme le polyvermyl on ne peut consommer les oeufs pendant 4 semaines. C’est long quand même

          5. Bonjour oui c’est bien ce qui est préconisé. Une attente de 3-4 semaines avant de re-consommer les œufs.


            Découvrez notre nouvelle boutique en ligne. Des guides numériques pour vous aider et vous accompagner dans votre élevage familial de poules ›  CLIQUEZ ICI

  6. Bonjour

    sur mes 4 poules soie seule une semble touchée par les poux broyeurs. ils sont situés sur sa tête et dans son cou. Outre le traitement dois je la mettre à l’isolement ? si oui combien de temps ? elles dorment 2 par 2 j’ai peur de la perturber (et sa consoeur aussi)

    1. Bonjour, non ce n’est pas la peine de l’isoler, le mieux étant de traiter les deux et la litière.

      COT COT Profitez de notre offre DUOLe guide numérique Poule’s Club + le guide numérique Améliorer la ponte de ses poules pondeuses À PRIX SPÉCIAL ACHETÉS ENSEMBLE 7 € au leu de 10,80 €.  Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  7. bonjour
    les plumes de mes poules ne poussent plus!!!
    j’avais coupé les plumes d’une aile sur chacune d’elles à leur arrivée mais cela fait plusieurs mois et les plumes n’ont pas repoussé…
    par ailleurs, elles se grattent fréquemment et se piquent entre elles…
    j’ai traité au début avec un produit bio à pulvériser partout dans le poulailler après nettoyage, mais rien n’y fait…
    merci de votre aide!

    1. Bonjour, il peut y avoir un manque de calcium ou/et protéines, les plumes doivent repousser même celles coupées de l’aile. Je vous invite à lire cet article sur l’alimentation : http://poules-club.com/nourrir-ses-poules-pondeuses/

      COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  8. Je viens de lire avec intérêt les éléments de ce fil ! Voilà 1mois et 1/2 que j’ai mes 3 premières poulettes, c’est tout plein de petits bonheurs…MAIS….les premiers soucis sont là aussi!
    D’après ce que je « vois », j’ai à faire avec des poux broyeurs….les cocons gris blancs semblent assez symptomatiques …ma question, après avoir lu le fil est la suivante : une de mes cocottes est vraiment envahie de cocons : si je coupe les ailes comme vous le suggérez, vont-elles repousser ?! Pour les poux, j’ai acheté une poudre que j.ai utilisé dans l’attente de la réception d’une commande de poudre de diatomée ! Merci de votre réponse !

    1. Bonjour, vous parlez de cocons et d’ailes, est-ce que cela signifie que les cocons se trouvent sous les ailes ? Quelles que soient les plumes coupées, elles repousseront oui :). Faites attention de ne pas blesser la poule en coupant à la base. Si vraiment il y en a beaucoup et que vous n’êtes pas sûre de vous, humecter les cocons d’eau tiède, vous pourrez les faire glisser facilement des plumes.

      COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

      1. Merci beaucoup pour votre réponse ! Heuuuu…j’ai écrit « couper les ailes »…mais je me suis trompée…je voulais dire évidemment « couper les plumes » 🙂
        Les cocons se trouvent bien agrippés à la base des plumes principalement sous le cloaque.
        Je vais donc tenter la coupe des plumes où sont situés les plus gros…
        Je viens tout juste de recevoir la terre de diatomée, je dois (re)faire encore un peu de lecture pour savoir comment l’utiliser à bon escient !
        Merci pour votre aide !

        1. Bonjour, oui je m’en doutais :). Ok, un premier traitement devrait déjà les débarrasser pas mal :).

          COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

    1. Non mais c’est dangereux pour elles à long terme s’ils sont trop nombreux.

      COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  9. Bonjour 🙂
    Je remarque ce jour que mes poules sont importunées par des bestioles qui leur courent dessus… Sont-ce des poux blancs ?
    Je ne les ai pas encore examinées, je vais tâcher d’en prendre une au nid ce soir (car elles ne sont pas très confiantes à mon sujet).
    Comme elles sont noires, j’ai vu de près des toutes petites choses qui couraient sur leurs plumes (blanches et minuscules mais très speed).
    Sur le Net on nous montre des chapelets d’oeufs ou des poux au microscope, mais qu’en est-il en visibilité normale ?

    Merci d’avance.
    Le poulailler est désinfecté et j’ai de la poudre Rhodéo si nécessaire ; comment manipuler la poule quand on est seule pour le poudrage ?

    1. Bonjour Flore, oui il est probable qu’il s’agisse d’une espèce de poux broyeurs. Pour les œufs aux bases des plumes vous les reconnaîtrez facilement on dirait des espèces de cocons blanc/gris. Pour plus de faciliter, maintenez votre poule sur les genoux en l’emmaillotant dans une serviette. Vous pouvez poser une serviette sur sa tête pour la calmer. Hervé Husson préconise de lui eNfiler une petite chaussette le temps de la manipulation, ce qui est très judicieux aussi.

      COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

      1. Bonjour, et merci pour votre réponse.

        Ma question était : à quoi ressemblent ces poux à l’œil nu ?
        Parce que mes poules s’épouillent beaucoup plus et qu’il m’a semblé voir courir des tout petits points blancs sur leurs plumes.
        Ce matin j’ai examiné le coq et une des poules : rien vu aux endroits stratégiques.
        J’ai quand même mis du Rhodeo sous les ailes et au niveau du cloaque.

        J’ai trouvé la réponse à ma 2e question, à savoir comment faire pour poudrer ?

        Le problème n’est pas de tenir la poule mais d’arriver d’une seule main à mettre le produit sous les plumes (qui ont une fâcheuse tendance à revenir à la seconde dans leur position précédente !) :))

        Comme je ne pouvais me mettre en quête d’une personne compatissante à 6 h du matin (ni à 10 h du soir non plus), j’ai versé de la poudre dans un bol et je l’ai puisée d’une main tandis que je tenais le volatile de l’autre… (sur mes genoux et sur le dos, ça fonctionne, c’est plutôt pour les attraper que je rencontre des difficultés).

        Mais cette poudre ressemble à des poux en fait ; y aurait-il un produit équivalent à vaporiser ?

        Merci pour tout.
        Floki vous transmet ses protestations. mdrrr
        Cordialement

        1. Vous avez des photos dans l’article, ce sont des photos grossies :). Selon les espèces ils peuvent être blancs, oranges, marrons… Attention de ne pas abuser de ce type de produit, car ce n’est pas anodin, il vaut mieux le poudrer dans les nids. Si la poule est bien calée entre les genoux, on peut facilement soulever les plumes d’une main et poudrer de l’autre :). Pour le produit le saniterpen est beaucoup utilisé. Sinon la terre de diatomée, plus naturelle est aussi efficace : http://poules-club.com/terre-de-diatomee-comment-lutiliser-pour-nos-poules/

          COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

          1. Bonjour Isabelle,
            Ma petite Peluchette (poule soie) a une perte de plumes autour des yeux : on voit sa peau noire. Et sa petite houppette est réduite derrière la tête. J’ai regardé dans son plumage et j’y ai vu deux petites bêtes en longueur, rosâtres, de 3 mm environ qui couraient sur elle. Par contre, après avoir lu ton article et les commentaires, je constate qu’il n’y a pas de cocons à la base des plumes… Bizarre ?
            J’ai remis de la terre de diatomée partout dans le poulailler et même sur le dos de ma poulette.
            De plus, son comportement a changé depuis peu. Elle se met à crier alors j’arrive. Elle entend ma voix si elle est éloignée, vient alors en courant à toute vitesse. Et elle attend que je la prenne dans mes bras. Je la pose sur mes genoux et elle se love, les yeux fermés et resterait comme ça à câliner pendant une demi heure ! Elle est adorable mais ne faisait pas ça avant.
            Dois-je acheter une poudre au pyrèthre ? Dois-je me contenter de tout re-nettoyer et saupoudrer à la terre de diatomée ?
            Ou bien Est-ce normal qu’elle en ait un peu de ces drôles (pas si drôles !) de bêtes ?
            Merci d’avance pour le temps que tu prendras pour me répondre.
            Florence L.

          2. Bonjour Florence, il est difficile d’éradiquer les poux à 100 % à moins de peut-être traiter en permanence ce qui n’est pas ce qui n’est pas forcément réalisable. Les poules régulent leur population parasitaire grâce à leurs bains de terre et leur nettoyage de plumes quotidien. En général lorsque les poux sont en excès, c’est qu’il y a un problème. Il faut faire attention avec le poudre de pyrèthre qui ne doit pas être utilisée sur le long terme. Pour son comportement, je ne sais pas trop quoi te dire et ne sait pas à quoi cela peut-être dû…

  10. Bonjour,j’ai achete mes 3 premieres poules le 20/04/.Une d’elles ,une grise cendree ,a tout de suite eu un comportement differend,elle tordait son cou bizarement.Elle a le jabot gonfle et mou et plus de plumes sur celui-ci.J’ai contacte le vendeur qui m’a repondu que ce devait etre un jabot bouche par un objet.Mais je ne crois pas sa version,car je me rappelle ‘maintenant,que lorsque je l’ai achete,le vendeur a prit et sorti de la cage qui contenait plusieurs oiseaux,une premiere poule qu’il a aussitot repose,pour en attraper une autre,je pense qu’il etait au courant de son etat.J’ai vu mon veterinaire qui m’ a prescrit un vermifuge,a donne 2 fois a une semaine d’intervalle,plus des antibiotiques.Aujourd’hui,cela fait10 jours de traitement,c’est pareil,elle ne sort que le matin 5 minutes,puis reste couche dans le pondoir,malgre tout,elle fait toujours un oeuf par jour.

    1. Bonjour Aldo, malheureusement il y a des éleveurs indélicats. Pour votre poulette, il faut attendre et voir comment cela évolue. S’il s’agit de vers du jabots, cela peut s’arranger. Il faudra peut-être re-vermifuger 10 jours après.

      COT COT OFFRE SPÉCIALELe guide numérique téléchargeable Améliorer la ponte de ses poules pondeuses OFFERT pour l’achat du livre version papier Des poules chez vous rédigé par Poule’s Club sur le Site de l’éditrice ! Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  11. Bonjour j’ai plusieurs poules et j’ai vu , sur ma poule cou nu quelle avait des poux broyeur sur son cou, Dans leur enclos il NY a pas de bain de terre , alors j’ai pris un bac et je les remplis de sable est ce une bonne idée ? (Il y aussi la plus jeune de mes poule qui mange le sable , est ce grave?). Merci de me répondre rapidement .. Merci bcp ♥♥♥✳

Laisser un commentaire

Close