Comportement

Tout savoir sur le chant du coq et ses cocoricos

Beaucoup d’éleveurs familiaux de poules n’ont pas de coq dans leur basse-cour, bien souvent pour préserver leur tranquillité et pour éviter d’éventuels problèmes avec les voisins.

En effet, le chant du coq peut être pour certains une nuisance sonore indésirable.

Le coq chante donc – on dit en fait qu’il coquerique – et même très fort pour la plupart d’entre eux, qu’ils soient de grande race ou de race naine.

Mais qu’en est-il réellement de cette manifestation que beaucoup pensent seulement matinale alors que ce n’est pas le cas  ?

Car le coq chante du matin au soir, et même quelquefois la nuit lorsque la lune est très claire… Ainsi, dès 4 heures du matin, en été, les premiers cocoricos se font souvent entendre.

Notre coq Maestro en train de chanter
Maestro donne de la voix

Pourquoi le coq chante-t-il ?

Contrairement aux idées reçues, le chant du coq n’est pas destiné à annoncer le lever du soleil.

S’il chante tôt, c’est parce qu’il est réveillé par les premières lueurs de l’aube et que c’est le moment pour lui d’affirmer sa présence ; non seulement auprès de ses poules mais aussi à tous les coqs à la ronde qui pourraient l’entendre.

Il n’est d’ailleurs pas rare d’entendre plusieurs coqs se répondre d’une basse-cour à l’autre.

Chez nous, 5 coqs (y compris les nôtres) de 4 hameaux différents donnent de la voix régulièrement à tour de rôle, et ceci tout au long de la journée.

Vous l’avez compris, la principale utilité du cocorico pour ses messieurs de la basse-cour, est de marquer leur territoire.

Mais pas seulement. Il est vraisemblable qu’il véhicule aussi grâce à son chant, une certaine affirmation sexuelle vis-à-vis de ses poules. Mais encore le déploiement de sa toute puissance sur la basse-cour, cherchant ainsi à les rassurer sur leur sécurité.

De même, comme nous l’avons vu, il coquerique tout au long de la journée au gré des différents événements qui la parcourent :

• lors de la distribution de nourriture ;

• lorsqu’un fait inquiétant a lieu près de son territoire (intrusion d’un intrus, bruit suspect…) ;

• pour asseoir son autorité ;

• ou même tout simplement pour réunir ses poules.

Le chant du coq, comment ça marche ?

Comme le souligne Hervé Husson dans son livre Poules, Guide complet de l’éleveur amateur, contrairement aux idées reçues, le coq ne possède pas de cordes vocales.

Pour pousser ses cocoricos, il utilise un organe appelé « syrinx » se situant à la jonction de la trachée et des bronches comme le montre cette photo issue du site web www.backyardchickens.com :

C’est en expulsant l’air de ses poumons, que le coq fait vibrer la membrane située sur le syrinx et pousse ainsi son fameux cri.

À quel âge le coq commence à chanter ?

Cela dépend des races, mais en règle générale, c’est au moment d’atteindre sa maturité sexuelle, soit vers l’âge de 4-5 mois. Il arrive cependant que certains coqs s’essaient au cocorico dès l’âge de 3 mois.

Les premiers cocoricos sont d’ailleurs très hésitants et bien souvent assez cocasses. Mais au fil des semaines, ils prennent de l’assurance pour devenir un vrai festival !

Les coqs nains chantent-ils moins fort que les grands coqs ?

La chant d'un coq nain vaut bien celui d'un grand coq
Even en plein chant !

Pas vraiment non ! Même si le chant des coqs de grande race sont quelquefois plus graves, les coqs nains n’ont rien à leur envier.

Nous avons un petit coq de race Wyandotte au son plus éraillé, mais qui donne tout autant de la voix. Vidéo à venir.

Un coq qui ne chante pas ça existe ?

Non ça n’existe pas à moins d’un problème physique particulier.

Certaines races de coq sont même réputées pour leur chant, comme le coq Denizli par exemple qui peut pousser son cocorico pendant plus de 20 secondes › vidéo

Le fait qu’un coq chante est d’ailleurs garant de sa bonne santé.

“Un chant puissant et soutenu traduit une bonne forme physique et une bonne alimentation. Ce qui signifie que son territoire est suffisamment riche pour accueillir une nichée”, comme le confirme Philippe Jourde, spécialiste des oiseaux.

Un coq qui cesse de chanter est certainement malade ou parasité, il faut alors s’en inquiéter.

Cas particulier : les poules qui chantent comme un coq

Scarlett s'est quelque temps prise pour un coq.
Scarlett

Nous l’avons vécu et évoqué dans cet autre article (avec vidéo) › Scarlett poule qui se prend pour un coq, il arrive que certaines poules se mettent à chanter comme un coq. C’est ce qui est arrivé à Scarlett notre petite poule Chabo en 2013.

Ce comportement insolite est souvent lié à un changement dans le groupe (un coq absent), mais peut aussi survenir chez certaines vieilles poules. On parle alors d’un comportement lié au changement hormonal.

Le chant du coq et la législation

Voici ce que dit L’article R1334-31  du code de la santé publique :

Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité.

Même si ce texte ne concerne pas le chant du coq en particulier, il y a cependant de nombreux cas de jurisprudence, surtout en zones non rurales.

En voici des exemples :

• Le chant d’un coq qui s’exerce sans discontinuer la nuit à partir de quatre heures, constitue un trouble à la tranquillité du voisinage demeurant à proximité de la volière où l’animal est enfermé, ce chant ne pouvant, compte tenu de son caractère répétitif pendant plusieurs heures de la nuit, être considéré comme résultant du comportement normal d’un tel volatile, même en milieu rural (C.A. de Bordeaux, ch. corr., 29 févr. 199).

• Constitue un trouble de voisinage la présence d’un coq chantant de façon continue et fortement dans le jardin d’un fonds jouxtant une habitation bourgeoise d’aspect confortable et prestigieux (C.A. de Colmar, 3e ch., A, 2 oct. 2006). Mais le plaignant doit apporter la preuve (constat d’huissier par exemple).

• Commet l’infraction d’émission de bruit portant atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme le propriétaire d’un coq se trouvant dans un parc grillagé situé à trois mètres du fonds voisin, qu’il laisse chanter toute la journée (C.A. de Toulouse, ch. corr. 3, 6 mars 2006). La plainte dans ce cas était portée au pénal mais non au civil comme pour le trouble anormal de voisinage.

• Si le chant d’un coq, le matin en zone rurale, ne peut en aucun cas constituer un trouble de voisinage, la présence d’un poulailler à cinq mètres de la limite séparative du fonds voisin constitue un inconvénient excessif de voisinage, étant observé que ce poulailler, non entretenu, génère de fortes odeurs, qualifiées de pestilentielles par l’huissier (C.A. de Chambéry, 2e ch., 3 janv. 2006).

Source : www.jurisprudentes.net

Vous pouvez donc constater qu’il y a possibilité pour un voisin mécontent ou gêné par le chant d’un coq d’avoir recours à la justice. Ceci, surtout en zone non rurale.

Pour cette raison, il est donc préférable et bienvenu d’interroger ses voisins sur leur position avant d’accueillir un coq dans sa basse-cour.

Pour conclure

Vous l’avez compris, le chant est pour le coq un moyen de communication essentiel.

Il parait invraisemblable que certains cherchent à le faire cesser par des procédés allant à l’encontre du bien-être de l’animal. Je pense à ces élastiques qu’on leur passe autour du cou, provoquant quelquefois des blessures irréversibles.

Il vaut mieux dans ce cas, renoncer à accueillir un coq si vraiment son chant pose problème.

Tags

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Cot Cot qui pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close