Poule qui se transforme en coq : causes et explications




J’ai déjà parlé dans un autre article de Scarlett, notre petite poulette Chabo qui, un beau matin s’est mise à chanter comme un coq. Ce comportement était lié à l’absence de mâle dans le groupe. Nous allons parler aujourd’hui de la poule qui se transforme en coq à cause d’une inversion de sexe et d’une modification hormonale complexe.

Dernièrement, un éleveur familial avec lequel je suis en contact, s’est inquiété de voir sa poule de type Coucou de Rennes d’environ un an, développer des attributs mâles en quelques semaines : crête et barbillons proéminents. À tel point qu’il est persuadé d’avoir finalement accueilli un coq, surtout que cette “poule” n’a jamais pondu…

Nous allons voir que la modification sexuelle existe chez les oiseaux, et qu’il est même possible que des individus naissent génétiquement mi-mâle, mi-femelle.

Poule qui se transforme en coq : les étapes possibles

Quand une poule commence à se métamorphoser en coq, ses éleveurs sont susceptibles d’observer chez elle quelques modifications physiques et comportementales :

  • Si elle avait déjà pondu, la ponte cessera. Si elle n’avait jamais commencé, alors, logiquement, il n’ y aura jamais d’œufs.
  • Certaines poules qui changent de sexe commencent alors à marcher comme un coq et même quelquefois à chanter comme le faisait notre petite Chabo.
  • Son aspect physique peut se modifier, elle peut devenir plus imposante et même développer des attributs mâlesEmplacements caroncules chez le coq comme des caroncules.  Ce sont de petites excroissances charnues situées autour de l’œil, sous la crête et au dessus du barbillon comme le montre la photo ci-contre. Lors de la prise alimentaire, le coq les agite devant les poules pour leur indiquer la présence de nourriture. Source Wikipédia.
  • La couleur du plumage est susceptible de se modifier et devenir plus foncée. De même, la crête peut également devenir plus écarlate.

Explications scientifiques d’une transformation sexuelle chez la poule

“Les inversions sexuelles se produisent, mais pas très souvent”, déclare un rapport de 2000 publié par l’Institut des sciences alimentaires et agricoles de l’Université de Floride.

Cette étonnante transformation semble ne fonctionner que dans un sens : poule vers coq.

Promo
Filet volailles non Electrifiable 112 cm 25...
743 Commentaires
Filet volailles non Electrifiable 112 cm 25...
  • pour poules, oies, dindons etc. ... également adapté aux agneaux
  • maille particulièrement serrée dans la zone inférieure du filet
  • hauteur 112 cm connexions soudées fil supérieur renforcé piquets PVC robustes et visibles

Voici l’explication : normalement, les poules n’ont qu’un seul ovaire fonctionnel, sur leur côté gauche. Bien que deux organes sexuels soient présents pendant les stades embryonnaires de tous les oiseaux, une fois que les gènes femelles d’un poulet entrent en jeu, il ne développe généralement que l’ovaire gauche.

La gonade droite (glande génitale qui produit les gamètes et sécrète des hormones sexuelles) reste généralement dormante. Elle doit encore être définie comme un ovaire, des testicules ou même les deux. Ce phénomène est appelé ovotestis : gonade ayant à la fois les caractéristiques d’un testicule et d’un ovaire.

Conditions pour qu’une poule se transforme en coq

Certains problèmes de santé – comme un kyste ovarien, une tumeur ou une glande surrénale malade – peuvent provoquer la régression de l’ovaire gauche d’un poulet.

En l’absence d’un ovaire gauche fonctionnel, l’organe sexuel droit dormant peut commencer à se développer, selon Mike Hulet, professeur agrégé au département de science avicole de la Penn State University.

“Si la gonade droite activée est un ovotestis ou des testicules, elle commencera à sécréter des androgènes”, a déclaré Hulet à Life’s Little Mysteries. Les androgènes sont le type d’hormones à l’origine des caractéristiques masculines et normalement sécrétées par les testicules.

La production d’androgènes ferait subir à la poule des changements de comportement et la ferait ressembler davantage à un coq”.

Cependant, la poule ne se transforme pas complètement en coq. Cette transition se limite à rendre l’oiseau phénotypiquement mâle, ce qui signifie que même elle développe des caractéristiques physiques qui lui donnent un aspect masculin, elle reste génétiquement femelle.

Pour autant, elle ne pondra plus d’œufs.

Témoignage d’Aurélie : sa poule s’est transformée en coq au bout de 5 ansPoule de 5 ans devenue coq

Voici une de mes 2 Herve, Cindy, qui se « transforme » en coq : vous pouvez observer ci-joint ses grands barbillons 😉

Elle a pondu +/-5 ans puis s’est «transformée».

Clic sur la photo pour l’agrandir.

Le poulet génétiquement mi-mâle, mi-femelle

Voici un gynandromorphes mi-poule, mi-coq
Photo source www.nationalgeographic.com

Les scientifiques ont découvert que ces hybrides poule-coq, ou gynandromorphes, ont un mélange de cellules génétiquement mâles et femelles.

Seulement environ 1 poulet sur 10 000 naît sous forme de gynandromorphes, avec des caractéristiques masculines – comme allure de coq et un ergot d’un côté de leur corps – et une allure et des caractéristiques de poule de l’autre comme le montre la photo ci-contre.

Les chercheurs avaient d’abord pensé qu’une anomalie génétique rare était à l’origine de la maladie. Pour tester cette théorie, Michael Clinton de l’Université d’Édimbourg et son équipe, ont analysé les cellules de trois poulets gynandromorphes.

À leur grande surprise, l’équipe a constaté que les cellules des poulets étaient normales. Ce qui était étrange, cependant, était que les cellules mâles constituaient la moitié du corps et les cellules femelles composaient l’autre moitié.

Une double fécondation à l’origine de ce phénomène poule-coq

Les scientifiques pensent que les gynandromorphes sont créés lorsqu’un œuf de poule est fécondé par deux spermatozoïdes.

Malgré leur double nature, les oiseaux hybrides ont généralement l’un des organes sexuels : les testicules ou les ovaires. Cependant, les scientifiques n’ont pas testé si les poulets pouvaient réellement se reproduire.

Les gynandromorphes sont connus pour exister dans d’autres espèces d’ oiseaux, tels que les pinsons zébrés, les pigeons et les perroquets, a déclaré Michael Clinton.

Il est probable que le phénomène se produit dans toutes les espèces d’oiseaux, a-t-il ajouté, mais ce n’est pas toujours évident de les déceler car les mâles et les femelles de nombreuses espèces se ressemblent souvent.

Pour conclure sur la poule qui se transforme en coq

Vous l’avez compris une poule qui devient coq, cela peut arriver chez n’importe quel éleveur et de plus en plus de témoignages le confirme.

Il s’agit ici d’une mutation certainement due à un problème de santé, contrairement à ces volailles qui naissent mi-mâle, mi-femelle.

Quand cela arrive dans un petit élevage familial, la question se pose ensuite de comment gérer la situation… Posséder une poule qui se met à chanter comme un coq du jour au lendemain peut en effet poser problème quand on vit en lotissement. Il sera alors peut-être opportun de se renseigner sur la législation du poulailler en cours dans sa commune. Nous avons rédigé un article sur ce sujet › Législation et réglementation autour du poulailler

En complément de cet article › Poule qui se met à chanter comme un coq

Sources

www.livescience.com

www.nationalgeographic.com

Poule's Club

Éleveurs familiaux de poules depuis 2011, passionnés d'animaux, de nature et d'éthologie, sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années, et les échanges que nous avons eu avec des éleveurs professionnels. En particulier avec Michel Audureau éleveur depuis plus de 25 ans, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir. Nous avons à cœur de vous transmettre des informations fiables et vérifiées issues de spécialistes aviaires.

11 Commentaires

  1. Je voudrais connaître l’explication scientifique quant à la ponte d’oeufs morphologiquement normaux mais sans le jaune. Merci à l’avance.

  2. OK !!! Merci de votre réponse ; déjà je nettoie tous les jours ( les fiantes dans le poulallier et la volière pendant leur balade dans la proprièté ; mais je vais également redésinfecter avec une solution liquide et répandre un peu partout de la terre de diatomée .Merci beaucoup de vos conseils .
    Bonne soirée , prenez soin de Vous et de vos Proches .

  3. Comme cela est indiqué dans l’article, le traitement anti-biotiques est difficile à trouver compte tenu de toutes les souches possibles… Cela est à voir avec un vétérinaire. Dans un premier temps il vaut mieux tout désinfecter.

  4. Merci de m’avoir répondue assez rapidement !!! oui les photos de fibrines ressemblent assez à ce que j’ais récupérer hier dans le pondoir de ma limousine ( car nous avons 2 poules et chacune son pondoir ) le poulallier se trouve dans une grande volière qui est ouverte toute la journée ( dans un terrain de 2500 m ) comme il y a quand mm des graines ds la volière tous les oiseaux de la nature y entrent constamment ( ils nichent dans les haies autour de la tonnelle etc…) merles – tourterelles -moineaux -pies -corneilles etc….
    Et oui les plumes autour du cloaque sont souillées par des fientes .
    Que puis je faire ?

  5. Toujours au sujet de notre limousine ; il y a quelques temps déjà que nos voisins pensaient que nous avions un coq ; car plusieurs reprises  » grissouille  » chante comme un coq !!! et ces derniers temps ne pond pas beaucoup e comme je l’ai préciser plus haut 2 oeufs bizarres ( si l’on peut dire ) . Avez vous déjà eu ce genre de problème ?
    Merci si quelqu’un pouvait nous renseigner !!!!

  6. J’ais une poule limousine de 2 ans ; qui depuis quelques jours pond des oeufs bizarre ( alors quand temps normal l’oeuf fait 70-80 gr ; avant hier c’était un tt petit d’environ 20gr et hier un tt déformer qui ressemblait à une crotte allongée avec un peu de coquille molle ) ; c’est un peu inquietant !!!!

  7. J’avais déjà entendu ce genre de témoignages, que j’avais ignorés sans aller creuser plus loin, ça me paraissait tellement improbable ! Mais j’aurais du savoir : tout est possible dans la nature ! J’avais déjà eu ce genre de réaction « whaou, tout est possible » en me renseignant sur les multiples modes de reproduction des requins, il y a de ça des années ^^

    Sinon, je crois que mes voisins ont un poulet gynandromorphe dans leur basse cour, né l’année dernière ! Il/elle ressemble énormément à la photo, subtil mélange de mâle et femelle. Mes voisins m’ont dit une fois ne pas savoir ce qu’il/elle était, et à raison, si c’est les deux sexes à la fois ! Par contre, le/la pauvre se fait harceler par les autres mâles (coqs, pintade, et parfois même une oie), et je crois qu’il/elle va finir en coq au vin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page