Questions fréquentes sur les poules

Comment protéger mes poules du renard ?

Le renard, prédateur connu des poules

Le renard est un redoutable prédateur pour nos poules, c’est aussi le plus fréquent dans nos campagnes et même de plus en plus en zone semi-urbaine

Depuis toujours, il rôde  autour des poulaillers, espérant des proies faciles. Car face à lui, nos poulettes n’ont guère de chance de s’en sortir. Il n’est pas rare de trouver toutes ses volailles dévorées par le renard, même en pleine journée.

C’est à la période de reproduction de mars à juillet qu’il est le plus actif. Les femelles ont besoin de forces, et les petits de nourriture pour survivre.

Il prend alors plus de risques pour nourrir sa progéniture. Il est même capable de s’aventurer près des maisons en plein jour.

3 Guides numériques pour réussir votre petit élevage de poules
Crottes de renard
Crotte de renard. Photo source › www.cndp.fr

Régime alimentaire du renard

Le renard est omnivore. Il se nourrit le plus fréquemment de petits gibiers comme les lapins, les taupes, les rongeurs, les oiseaux et même les  hérissons… Il consomme également des baies et des fruits.

Vous avez peut-être d’ailleurs déjà retrouvé près de votre maison, ou près de l’enclos de vos poules, des crottes de renards. Nous en voyons régulièrement ; très souvent on y trouve des noyaux de cerise dont ils sont très friands.

La déforestation, le remembrement, et l’avancée de l’homme sur la nature a fait que le territoire du renard diminue d’année en année. S’il a du mal a trouver des ressources naturelles sur son territoire de chasse, il est obligé de se rabattre sur des proies mises à  sa disposition.

C’est pourquoi nos poules sont convoitées par le renard. Il consomme en général sur place s’il en a le temps, mangeant les entrailles et la viande. Il peut aussi couper la tête pour l’enterrer et la manger plus tard, ou bien l’emporter.

Les besoins nutritifs du renard

• Besoins en nourriture du renard : 500 g par jour (120 kcal).
• Besoins de la femelle en fin de gestation et en cours de lactation : 700 g par jour.
• Besoins des renardeaux en fin de croissance : jusqu’à 1 kg de nourriture par jour.

Source › www.chambon.ac-versailles.fr

Le renard convoite nos poules
Comment faire pour protéger ses poules du renard ?

le poulailler doit être fermé tous les soirs, quelle que soit la période de l’année. Si on laisse un poulailler ouvert le soir, on offre ses poules au renard en repas. Il peut ne rien se passer pendant 1 an, 2 ans, et un beau jour, on retrouve ses poules envolées… La première protection est donc un poulailler fermé.

La porte du poulailler doit être inviolable et équipée d’un système de fermeture de qualité. Trop de portes de poulaillers du commerce se ferment avec de simples crochets.

Les renards et les fouines sont capables de gratter et faire sauter ces crochets. Préférez les verrous, plus sûrs.

Attention, si votre poulailler est équipé d’un pondoir extérieur, c’est également une formidable porte d’entrée pour le renard. Là encore, trop souvent le système de fermeture est un crochet.

Avec ses pattes et ses dents, le renard est capable de déchiqueter la fermeture et de s’introduire par le pondoir (plusieurs éleveurs familiaux ont déjà posté ce type de photos sur Facebook). Là encore, il faut consolider le système, quitte à rajouter un mousqueton.

• Deuxième point important : le grillage

le grillage doit être irréprochable. Même si on sait que le renard est capable de grimper à un grillage qui le permet, il a plutôt tendance à chercher à s’introduire par le bas. Il va creuser sous le grillage pour se faire un passage.

C’est pourquoi le grillage doit être bien tendu et idéalement enterré sur 30 – 40 cm. Il doit être également suffisamment solide, pour éviter que le renard ne le détruise avec ses dents, ce qui est possible avec un grillage trop fin.

Une astuce consiste à placer tout le long du grillage et à l’extérieur, des dalles de 40 cm pour l’empêcher de creuser au pied du grillage. Par instinct, c’est ce qu’il cherche à faire ; il n’ aura pas l’idée de creuser avant ces dalles.

Système anti-renards
Le système anti-renard de chez Omlet

Omlet, le fabricant Anglais de poulaillers en plastique est le premier à avoir conçu des enclos grillagés anti-renard. Tout le long, un grillage supplémentaire est posé au sol, empêchant toute intrusion. Comme cela a été expliqué ci-dessus, le renard ne peut pas creuser avec ce dispositif.

Pour en savoir plus sur les poulaillers en plastique Omlet et leurs enclos sécurisés, cliquer ici

Grillage recourbé
Grillage recourbé en haut Photo source › www.natagora.org

Enfin, il est recommandé de recourber le grillage vers l’extérieur en formant un angle d’environ 30 °.

Il est également possible d’envisager d’électrifier l’enclos en cas d’attaques répétées.  Il faut dans ce cas, voir avec le professionnel comment l’adapter à l’élevage de poules.

• Troisième point important : la nourriture. C’est une erreur de laisser les graines de ses poules dans l’enclos la nuit. Elles attirent les rongeurs, qui peuvent transmettre des maladies à nos poules ; et ces rongeurs attirent les renards qui finissent par s’en prendre aux poules…

Astuces d’éleveurs pour faire fuir le renard

• Les odeurs

Comme tous les animaux, le renard est sensible aux odeurs et celles de ses prédateurs le font fuir. La nôtre donc, et celle de nos chiens. Pour cette raison, certains éleveurs font ceci : ils déposent le long du grillage de l’enclos de leurs poules, des touffes de leurs cheveux et des touffes de poils de leur chien.

Ils urinent également aux mêmes endroits (source Hervé Husson › Guide complet de l’éleveur amateur ).

On peut aussi laisser son chien parcourir régulièrement l’enclos, lorsque les poules sont encore dans leur poulailler.

• Le bruit

Que ce soit pour faire fuir le renard ou tout autre prédateur, le bruit est également un allié précieux. Ainsi, nombre d’éleveurs laissent une radio allumée dans l’enclos de leurs poules la journée.

• Les ultras-sons

Pendant quelques années, au début de notre élevage,  nous avons utilisé un système répulsif à ultra-sons. Je ne peux pas garantir qu’il ait été efficace, même si nous n’avons jamais eu aucune attaque. Il fonctionnait sur piles, et a fini par tomber en panne. Il est vendu pour faire fuir chiens et renards. Il existe maintenant des modèles fonctionnant sur batterie solaire.

Il s’agit de ce type de matériel › appareil ultra-sons anti-renard

Plus d’idées pour faire fuir le renard › Protéger ses poules des prédateurs

Pour conclure

Il est primordial de renforcer la sécurité du poulailler et celle de l’enclos si besoin en vérifiant les points à revoir un par un.

Vivant en pleine campagne, nous avons finalement opté pour des poulaillers en plastique ultra-sécurisés de la marque Omlet.

Ils sont équipés dePoulailler Eglu Cube systèmes de fermeture inviolables. Les pondoirs de ces poulaillers ne sont pas extérieurs comme sur les poulaillers en bois, ce qui renforce leur sécurité.

Nous sommes ainsi certains que le renard ne pourra pas s’y introduire la nuit.

• Pour découvrir le poulailler Eglu Go up (3/4 poules) en test et tous ses avantages › Avis poulailler Omlet Eglu Go Up

• Pour découvrir le poulailler Eglu cube en test (4/6poules) et tous ses avantages  › Avis poulailler Omlet Eglu Cube

Le renard frappe n’importe où et aucun éleveur n’est à l’abri, nous sommes tous concernés.

Autres questions fréquentes sur les poules pondeuses

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq | Livres

 

3 Guides numériques pour réussir votre petit élevage de poules

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Commentaires

  1. Bonjour Karine, lorsque nous utilisions le dispositif à ultra-sons, nous le mettions seulement en place la nuit et à l’extérieur du poulailler. Le notre, en plus d’émettre les sons, lançait des flash pour éloigner les animaux.
    Nous habitons aussi en pleine campagne, et les renards ont de quoi se nourrir (leur alimentation privilégiée c’est surtout les petits rongeurs (souris mulots etc.). Quand les renards ont de quoi se nourrir, ils ne prennent pas le risque d’attaquer les poulaillers.
    Cependant on peut effectivement essayer de les dissuader d’approcher trop avec ce type de dispositif 🙂

  2. Bonjour
    je viens de déménager dans un coin à priori à renards …. je souhaite donc protéger au mieux mes poules et je m’interroge sur le dispositif à ultrason
    Les poules le supportent elles ?
    Comment faut il le mettre en place pour éloigner les animaux nuisibles et ne pas déranger les poules ?
    En vous remerciant par avance de vos conseils
    Cordialement
    Karine

  3. D’ici quelques semaines je pense 🙂

    En fait, on peut régler la fermeture par rapport au niveau de luminosité et normalement, les poules se couchent bien avant que la porte ne se ferme. Bien sûr on est jamais à l’abri d’un accident de ce type, c’est pourquoi je préfère personnellement utiliser la fonction horaire en réglant sur une plage horaire assez large au cas ou…

  4. Bonjour,
    Merci pour votre réponse. Je suis impatiente que vous nous présentiez ce système et que vous nous fassiez un retour sur la meilleure option à prendre (horloge ou bien luminosité) !
    Une dernière question : les poules rentrent-elles toujours d’elles-mêmes dans leur poulailler lorsque la luminosité baisse ? Parce que si la porte se referme avec des poulettes dehors, c’est embêtant …

  5. Bonjour Corinne, l’hiver si on a pas le choix, effectivement, on ouvre et on ferme à la nuit. Cependant, les risques de prédation sont plus présents au printemps et en été qu’en hiver. Aussi, non, cela ne pose pas problème.
    Cependant, sachez qu’Omlet va très bientôt commercialiser une porte automatique pour ses poulaillers. Je suis en train de la tester et c’est vraiment super. On peut régler l’heure d’ouverture et de fermeture avec une horloge ou bien la luminosité…

  6. Bonjour,
    Je pensais acheter un poulailler Omlet sur roues avec un enclos de 2 m ainsi qu’un filet afin que mes futures poules puissent disposer d’un peu plus d’espace (au moins 20 m² par poule) et que je puisse les déplacer facilement. Je ne souhaite pas acheter un enclos rigide plus grand car beaucoup moins discret qu’un filet et moins pratique à transporter.
    Fermer le poulailler avant la nuit en été ne me pose pas de problème mais comment faire l’hiver ?
    Quand nous partons au travail il fait nuit. Idem quand on en revient.
    N’est-ce pas trop dangereux d’accueillir des poules dans ces conditions ?
    Un système à fermeture automatique serait-il la solution ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Bien cordialement
    Corinne

Bouton retour en haut de la page