Le poulailler

Test du poulailler en plastique Eglu Cube de chez Omlet

Poulailler Eglu cubeAprès le poulailler Eglu Go up dont vous trouverez l’article complet ici, c’est au tour du tout nouveau modèle de chez Omlet : l’Eglu Cube d’être testé par Poule’s Club.

Ayant maintenant un peu plus de recul par rapport à la connaissance et à l’utilisation de ce premier poulailler par mon petit groupe de poules naines, c’est pleine d’enthousiasme que j’ai accueilli ce deuxième poulailler en plastique, plus vaste et donc capable d’accueillir plus de poules.

Pour info, je rappelle, que jusqu’à présent, et ce depuis plusieurs années, je ne jurais que par le bois. Mais depuis qu’Omlet m’a fait découvrir ses produits, j’apprécie réellement tous les avantages que procurent un revêtement en plastique de qualité. Voici donc le poulailler Eglu cube testé par un groupe de 4 : Maestro, Praline, Jacotte et Aloé. Afin d’évoquer tous les avantages de ce super poulailler, je vais reprendre les caractéristiques mentionnées sur le site d’Omlet, et évoquer mes impressions d’utilisatrice en parallèle. Voir également la vidéo de démonstration en bas de page.

Une isolation au top

Isolation performante poulailler Eglu Cube
Photo source Omlet. La paroi à double isolation permet à vos poules d’être au frais en été et au chaud en hiver.

Doté d’une isolation double paroi, j’ai pu constater que le poulailler reste frais en été et chaud en hiver. D’après les explications trouvées sur le site : « il dispose de parois à double isolation, disposant des mêmes propriétés que le double vitrage, ce qui les maintient au chaud en hiver. En été, vos poules resteront au frais dans l’Eglu Cube grâce à un système de ventilation ingénieux spécialement étudié pour éviter les courants d’air dans le poulailler lorsque celles-ci sont à l’intérieur.« 

Toit de poulailler en bois gondolé
Notre premier poulailler en bois : le toit a gondolé au bout de quelques semaines

Concernant les courants d’air, si néfastes à la santé de nos poules, c’est assez bluffant car ils sont inexistants. Il y a donc une réelle impression de confort qui n’existe pas dans les poulaillers en bois.

Le bois fini toujours par se gondoler ou/et se fissurer par endroits, ce qui créé au fil des années des passages d’airs de plus en  plus nombreux.  Le toit également devient moins étanche, et des infiltrations d’eau peuvent apparaître.

Avec les poulaillers en plastique de chez Omlet, le confort reste optimum en permanence, aucune infiltration n’est possible que ce soit par le toit ou par les parois.

Un aménagement fonctionnel

Intérieur du poulaillerL’intérieur est divisé en deux parties :

• un perchoir en lattes pouvant accueillir jusqu’à dix poules naines, ou six/huit poules de taille moyenne comme les poules rousses, ou encore quatre à cinq poules de plus grande taille, comme des poules Cochin ;

• un pondoir séparé, permettant aux poules d’être isolées pendant la ponte. La porte coulissante séparant ces deux parties, peut être fermée la nuit pour éviter les déjections sur les nids de ponte.

Sous le perchoir à lattes, se trouve un plateau à déjection amovible, doté d’une surface en plastique anti-adhérente. On peut, si on le désire, laisser cet espace de couchage tel quel. Chez Poule’s Club, nous rajoutons de la paille car nos poules y sont habituées. Le perchoir est intéressant, car il répond a un comportement naturel, mais idéalement il devrait être situé en hauteur et pas au sol.

Pour le modèle sur roues qui sont en option, l’accès au poulailler se fait par une échelle facilement amovible, dont les marches sont recouvertes d’unDes oeufs dans la partie pondoir matériau anti-dérapant. Le système de fermeture est toujours aussi sécurisé : aucun risque d’intrusion par un prédateur.

La porte reste hermétique et impossible à ouvrir sans tirer la poignée qui se trouve au dessus du poulailler. J’apprécie particulièrement de fermer la porte en une seconde, et de savoir qu’il n’ y a aucun risque d’intrusion, ce qui n’est pas le cas avec un poulailler en bois : les portes sont souvent trop fragiles, et la paille fini toujours par s’accumuler dans les rainures. Sa fermeture devient alors moins fiable.

Une première porte amovible permet d’ouvrir le côté pondoir pour récolter facilement les œufs, une deuxième grande ouverture à l’arrière, permet le nettoyage et le changement de litière. Le fond et le perchoir en lattes sont également amovibles pour optimiser le nettoyage.

Voir également la vidéo de démonstration en bas de page.

Les roues (en option), permettent un déplacement en toute simplicité. C’est idéal si on manque d’herbe et qu’on souhaite installer ses poules dans un autre enclos avec filet par exemple. Lire notre article sur le filet pour agrandir l’espace de vos poules.

Un entretien facilité

Un système de fermeture sécurisé
Le système de fermeture de la porte rend l’accès inviolable

Nettoyer son poulailler n’a jamais été aussi facile ! Voilà un point que nous apprécions en tant qu’éleveurs. Il faut l’admettre, le nettoyage est un aspect qui peut sembler à bien des égards, assez rébarbatif. Avec ce poulailler en plastique, l’entretien est un jeu d’enfant. Une éponge, un jet haute pression ou classique (celui que nous utilisons) et en à peine 10 minutes, le poulailler est comme neuf.

Voyez cette vidéo tournée par Omlet, ils ont même réussi à nettoyer en moins de 5 minutes ! › vidéo nettoyage poulailler Eglu Cube

À mes yeux, l’autre point fort d’un poulailler en plastique tel que celui-ci, c’est l’absence d’entretien annuel : plus de lasure. Plus de produits nocifs pour nos poulettes, plus de temps passé à lasurer…

Le troisième point fort, est le matériau utilisé 100 % recyclable, et la conception elle-même du poulailler qui empêche les poux rouges de s’y installer. Pas de fissures, pas de recoins pour qu’ils puissent s’y cacher.

Évolution possible

Poulailler en hauteurLe modèle de base est vendu sans roues et sans enclos. L’avantage des roues est qu’il rehausse le poulailler et évite d’avoir à le poser sur une palette ou un socle en bois. Outre le fait que les poules se sentent plus en sécurité en hauteur, cela évite également d’être en contact avec l’humidité du sol.

Vous avez la possibilité d’acheter l’Eglu de base dans un premier temps, et de rajouter ensuite le système des roues et /ou l’enclos sécurisé. Personnellement, je pense que les roues sont indispensables pour profiter de tous les avantage de ce type de poulailler : il devient facile à déplacer et plus facile à nettoyer au quotidien puisqu’il est alors rehaussé et à votre hauteur. De plus, le dessous peut alors servir d’abri à vos poules.

En ce qui concerne l’enclos grillagé, il doit resté ouvert sur un espace suffisamment grand pour le nombre de poules logées. Le laisser fermé en permanence serait inadapté aux besoins des poules. Elles aiment déambuler sur de grandes surfaces, loin les unes des autres. La promiscuité créé des problèmes comme le stress et les picages.

À noter :  Omlet annonce pour l’ été 2017, une porte automatique que beaucoup de ses clients attendent. Il sera possible d’intégrer cette porte sur les modèles déjà existants et sur tout autre type de poulailler.

Aide au montage

Le poulailler Eglu Cube est livré avec une notice en Français, et une vidéo pour l’aide au montage est disponible ici › instructions montage poulailler Eglu Cube

 Pour accéder à la boutique OmletCliquer ici

Ce qu’il faut retenir de ce poulailler

  • Procure un confort et une sécurité optimales à nos poulettes.
  • Facile à entretenir, il se nettoie très rapidement avec un jet et une éponge.
  • Plus d’entretien de lasure annuel grâce à son matériau : économie d’argent et de temps.
  • Confortable et sain, le risque d’invasion de poux rouges est quasiment nul.
  • Fait pour durer, il est vraisemblable que sa durée de vie soit le double de celle d’un poulailler en bois, voire plus.
  • Les roues sont une option, mais elles sont indispensables pour profiter de tous ses avantages : mobilité et nettoyage facilité.

Le poulailler Eglu Cube en vidéo chez Poule’s Club

En savoir plus sur le site internet d’Omlet Le poulailler en plastique Eglu Cube

Tags

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Cot Cot qui pourraient vous intéresser aussi

27 Cot Cot sur “Test du poulailler en plastique Eglu Cube de chez Omlet”

  1. Bonjour,

    tout d’abord merci pour ce site qui est très bien fait.
    Comme beaucoup de monde, nous avons investi, l’année dernière, dans un poulailler en bois avec 2 poules.
    Et depuis 2 mois, nous sommes plein de poux rouges. J’ai tout essayé : chalumeau, karcher, cendre, terre de diatomé … rien n’y fait, il y en a toujours.
    On a donc decidé d’investir (encore!) dans un poulailler eglu.
    J’ai donc une question : lorsque l’on va ‘migrer’ les poules vers le nouveau poulailler, quelles précautions nous conseillez vous?

    Merci

    1. Bonjour Vincent, normalement les poux rouges ne vivent pas sur les poules. Ils se cachent dans un recoin du poulailler et sortent la nuit pour les piquer. Elles ne devraient donc pas en avoir sur elle. Cependant, en cas d’infestation importante, certains éleveurs assurent en trouver sur leurs poules. Personnellement je répandrais de la terre de diatomée sur la litière du poulailler Eglu pendant quelque temps au cas où quelques poux se seraient cachés sur les plumes. En plus, je les saupoudrerais de terre de diatomée en prenant garde de ne pas leur en mettre dans les yeux ou le bec, éventuellement en protégeant leur tête d »une chaussette pendant le saupoudrage. Le jour où vous ferez le transfert, et une fois poudrées, il faudrait qu’elles n’aient plus du tout accès à l’ancien poulailler qu’il faudra de toute façon éloigner du nouveau…

      1. Bonjour, merci pour vos conseils.
        Nous venons de recevoir le poulailler eglu et l’avons monté.
        Nous allons maintenant faire le transfer, j’ai vraiment peur d’en retrouver après.
        J’ai commandé de la terre de diatomée mais ne l’ai toujours pas recue, je vais surement attendre.

        Concernant l’interieur de l’eglu, il suffit simplement de mettre de la paille au niveau du pondoir, que dois je mettre au niveau de la litière?

        Enfin en ce qui concerne le nettoyage, j’ai vu les videos avec nettoyage au jet.
        Le faites-vous tous les jours ou un nettoyage ‘rapide’ quotidien + nettoyage plus approfondi toutes les semaines par exemple?

        Merci

        1. Bonjour Vincent, bienvenue au club alors 🙂
          Oui vous avez raison, il vaut mieux attendre d’avoir reçu la terre de diatomée avant de faire le transfert d’un poulailler à l’autre.
          Pour la paille et la litière vous faites comme vous le souhaitez :). Personnellement, mes poules étant habituées à dormir sur la litière, j’en mets partout, pas seulement dans le pondoir… c’est à vous de voir 🙂
          J’enlève les fientes et la litière sale tous les jours (juste ce qui est sale, pas tout). Je passe un coup d’éponge de temps en temps, en fonction des salissures mais ce n’est pas régulier. Je change la litière complète 1 fois par mois, ce qui est l’occasion de tout passer au jet d’eau. Encore une fois c’est en fonction de salissures.
          Le poulailler Omlet est d’une grande facilité d’entretien, vous le verrez à l’usage 🙂

  2. Bonjour, nous allons acceuillir d’ici 10 jours 4 poules de la ferme de kérès (1brahma herminée, 1 poule soie, 1 padoue et 1pékin. Merci pour votre site très bien fait et tous vos bonc conseils. Nous avons acheté un poulailler d’occasion, grave erreur il est plein de poux rouges qui n’attendent que nos futures poules pour les piquer. Quelle galère ! Nous allons essayer le scotch double face, la terre de diatomée et le chalumeau nous verrons bien ! par contre nous allons investir d’ici quelques mois dans un eglu cube pensez-vous qu’il sera assez grand pour notre brahma pour la nuit ? la journée elles auront un grand parcours. et enfin dernière question ma fille voulait des poules démarrées mais vu que l’on voulait des poules à 100% (on vit dans un llotissement où le chant du coq n’est pas le bienvenu) on a pris des intermédiaires, est-ce qu’elles seront quand même familières avec nous ? même si on ne les a pas bébés ? merci beaucoup

    1. Bonjour Julie,

      La Brahma est donc la seule grande dans le groupe ? Il faut espérer que les petites ne soient pas harcelées pas la grande 🙂
      Oui le Eglu cube de chez Omlet sera assez grand pour 1 très grande et 3 petites mais il faudra avant cela que les 4 s’entendent très bien :).
      Les poules familières sont celles qui ont été le plus habituées à l’homme les premières semaines de leur vie. A la Ferme de Keres il s’agit d’un élevage à taille humaine, alors normalement, vous aurez plus de chances d’avoir des sujets moins peureux. Après, c’est aussi une question de caractère de l’individu… Il peut y avoir des différences de comportement même avec des conditions de vie identiques 🙂

      1. Bonjour merci pour votre réponse l’eleveuse m’a dit qu’elle allait faire son maximum pour nous choisir une brahma calme… Je vous tiendrai au courant.

          1. Bonjour voici une semaine que notre petite troupe est arrivée. Pour l’instant la Brahma est très protectrice avec la Pékin qui l’a suit comme son ombre. La padoue est plus souvent seule mais la nuit elles dorment très très collées toutes les 3. C’est très mignon. Je n’arrive pas à me débarrasser des poux rouges. D’ailleurs ce matin j’ai à nouveau tout nettoyé et mis de la terre de diatomée. Et il y avait plein de bout de peau ? De cartilage de plumes ? Je ne sais pas trop… Je les ai examiné ce soir et je n’ai rien vu pas de poux une idée? Je vais acheter vos guides pour avoir un peu plus de connaissance… Dernière question est-ce que l’eglu go est assez grand pour notre brahma et nos 3 naines sachant que la Pékin est vraiment minuscule et qu’elles n’y seront que de 21h à 8h le reste de la journée nous avons 2 parcours (pour la rotation) de 100m2 chacun. Merci pour votre site et vos réponses.

          2. Bonjour Julie, pour les « bouts de peau », je ne vois pas de quoi il s’agit, je suis désolée. Quand les plumes se renouvellent on aperçoit comme des petits tubes, il peut s’agir de cela.

            La poule Brahma est une poule assez grande. Mais avec 3 petites cela devrait aller pour le Eglu Go. Par contre plus, ce serait difficile 🙂

            Je suis en vacances du 1er au 31 août, les commentaires seront fermés pendant cette période. Ne soyez pas étonnée 🙂 A bientôt.

  3. bonjour, sur leur site il parle de 10 poules et 4 pour le model en dessous…
    mais réellement combien de poules peut on mettre dedans ? que ce soit des poules naines ou non.
    merci ^^

    1. Bonjour, quand ils disent 10 il s’agit de naines et encore je trouve que c’est trop. Je trouve que jusqu’à 7-8 petites et 5 grandes (pas trop grandes, plutôt moyennes), cela reste correct.

      ————————————————————

      Isabelle Goriaux

      AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  4. Bonjour,

    Nous venons d’acquérir ce poulailler (notre premier poulailler) et nous en sommes très content.
    Sur le site, ils parlent d’une future option pour l’ouverture automatique de la porte. Sachant qu’il y a une séparation entre le perchoir et le pondoir quel est l’intérêt d’automatiser la porte du poulailler sachant qu’il faut quand même aller ouvrir la séparation le matin et la fermer le soir ?

    1. Bonjour Pascal, fermer la séparation implique que les poules dorment dans la partie habitation, et c’est justement là que se trouve la porte d’ouverture 🙂

      ————————————————————

      Isabelle Goriaux

      AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

      1. Merci pour votre réponse.
        J’avais bien compris que c’était la porte du poulailler qui était automatisé, mais je me posais la question de son intérêt sachant qu’il faut quand même aller ouvrir et fermer la séparation entre le perchoir et le pondoir ?
        A moins que celle-ci soit également automatisée.

          1. Nous l’avons depuis 2 jours et avons suivi les recommandations. A terme vu que c’est possible en prendra la porte automatique en laissant la séparation ouverte:)

          2. Ok 🙂
            En fait, fermer la séparation la nuit, c’est faisable mais pas obligatoire. Personnellement cela ne me gêne pas si des poules dorment dans les nids puisque j’enlève les fientes tous les matins. Çà peut être problématique si les nids deviennent sales.

  5. Bonjour, Je viens de finir de monter ce superbe poulailler et j’accueille 3 nouvelles poules ce soir. Le seul truc qui m’inquiète, c’est l’accés au poulailler. Avant j’en avais un bas et je me demande s’il n’y a pas de problème pour que les poules montent à l’échelle le soir. Le font-elles spontanément ? (Ce soir, je vais les mettre dans le poulailler, demain matin je leur ouvre, elles devraient descendre l’échelle mais vont-elles y remonter sans problème ?)

    1. Bonjour Jean, oui mais les deux sont totalement différents et ne sont pas comparables 🙂 . L’investissement pour ce type de poulailler c’est pour la durée et la qualité. Le bois est périssable et beaucoup moins confortable que le poulailler en plastique. Je vois nettement la différence. Par « confortable » j’entends qu’avec le plastique, plus de courants d’air, plus d’humidité ambiante, de coulures par le toit… Donc, certes, le bois est moins cher mais il faut le changer plus souvent, et il n’ y a pas cette notion de confort. Enfin, côté entretien, le nettoyage est ultra rapide avec le plastique et plus besoin de lasure annuelle qui demande investissement en temps et en argent… bref, je suis conquise 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *