Le poulailler

Tous les avantages d’un poulailler en plastique

Poulailler en plastique de chez Omlet
Poulailler Eglu cube de chez Omlet

Chez Poule’s Club, nous élevons des poules depuis plusieurs années maintenant. Après avoir commencé par loger nos poules dans d’anciennes soues à cochons réaménagées, puis dans des poulaillers en bois, nous avons finalement et définitivement adopté les poulaillers en plastique de chez Omlet.

Comme beaucoup d’éleveurs familiaux nous avons connu nombre de déceptions liées à l’utilisation des poulaillers en bois : problèmes d’isolation, d’humidité ambiante, de dégradation rapide, de gondolement… je crois que nous avons tout eu ! Ceci est encore plus vrai avec les poulaillers dont le bois est inférieur à 12 mm.

Pourtant le bois est un beau matériau et compatible avec l’environnement de nos poules. Cependant, pour des questions économiques, la qualité est rarement au rendez-vous.

Et puis un jour, nous avons découvert les poulaillers en plastique grâce à Mathieu, un membre de l’équipe Omlet, chargé de mieux faire connaître la marque en France. Mathieu m’a proposé de tester le poulailler Eglu Go destiné à 3 ou 4 poules. D’abord réticente, car pas du tout fan du plastique, j’ai finalement accepté… pour voir.

Eglu Go sur roues
Le Eglu Go, poulailler sur roues Omlet

Le poulailler est donc arrivé chez nous et monté par nos soins. Destiné à 3 de nos poules naines, il a été tout de suite adopté. Vous pouvez voir ce premier test ici

Quelques mois plus tard, c’est le modèle Eglu Cube, plus grand, qui a également rejoint notre petit élevage pour lui, servir de logement à un groupe de grandes. Ce deuxième test est ici

Les tests ont été plus que positifs, et bien que j’aime le bois, je ne me vois plus maintenant utiliser d’autres poulaillers que ceux de chez Omlet.

Voyons maintenant pourquoi le poulailler en plastique est si intéressant.

Tous les avantages d’un poulailler en plastique

• Entretien facilité, fini la lasure !

Vous le savez l’entretien du poulailler est essentiel pour procurer à vos poules un environnement sain, garant de leur bonne santé.

Il faut le nettoyer régulièrement, le lessiver, mais aussi le lasurer au moins une fois pas an s’il est en bois. Tout ceci, peut devenir fastidieux surtout si, au fil des années le bois s’abîme.

De plus, les lasures employées sont rarement compatibles avec la santé de nos poules.

Avec le poulailler en plastique de chez Omlet, toutes ces actions rébarbatives sont facilités, voire inutiles !  car pas besoin de lasurer un poulailler en plastique !

Le nettoyage ou le lessivage se font en quelques minutes, soit avec une éponge et un produit sain comme le savoir noir, soit à l’aide d’un jet d’eau ou d’un jet haute pression.

Vous l’avez compris, contrairement au poulailler en bois, le poulailler en plastique ne s’abîme pas au fil des mois. On peut le garder propre facilement en le nettoyant régulièrement d’un simple coup d’éponge (seulement quelques minutes à chaque fois).

Pour voir tous les poulaillers en plastique et accessoires Omlet cliquer ici

• Le confort

Parlons maintenant des avantages pour vos poulettes.

Tout d’abord le confort. Par confort j’entends : environnement sain, sans humidité ambiante, trop souvent présente dans les poulaillers en bois.

Grâce à un système d’aération performant pour éviter les courants d’air dans le poulailler, vos poules ne souffriront plus de l’humidité cause de nombre de maladies respiratoires et autres problèmes dûs aux acariens, comme la gale des pattes.

Ma crainte était la chaleur en été, mais il s’avère que ce n’est pas du tout le cas. Ainsi, même par fortes chaleurs, la température intérieure reste correcte et n’est pas excessive comme je le craignais. Attention cependant, le poulailler en plastique doit être quoiqu’il arrive, comme le poulailler en bois, installé à l’ombre. Dans le cas contraire, il est évident que la température intérieure serait excessive.

Double isolation pour un poulailler frais en été
Photo Omlet

Un poulailler frais en été et chaud en hiver

Un système d'aération performant
Photo Omlet

En été, vos poules resteront au frais dans un poulailler en plastique de chez Omlelt grâce au système de ventilation ingénieux spécialement étudié pour éviter les courants d’air dans le poulailler lorsque celles-ci sont à l’intérieur.

En hiver, vos poules seront au chaud. En effet, il est équipé de parois à double isolation, disposant des mêmes propriétés que les doubles vitrages.

• L’hygiène : aucun risque de poux rouges

L’hygiène est l’élément le plus important à prendre en compte dans un petit élevage familial. Comprendre cela, évite bien des problèmes et maladies en tout genre.

Le poulailler en plastique de par sa conception et sa facilité de nettoyage, répond parfaitement à cette attente.

Que vous choisissiez d’utiliser de la litière ou pas sur la partie perchoirs, le poulailler Omlet, permet de minimiser les maladies et parasites, tout particulièrement les poux rouges, véritable fléau pour les éleveurs de poules.

Contrairement aux poulaillers en bois, les poulaillers en plastique sont dépourvus de coins et de fentes. Les poux rouges ne peuvent pas s’y cacher pour venir se nourrir du sang de vos poules la nuit. À long terme, ils les anémient, et si rien n’est fait pour s’en débarrasser, elles en meurent.

Se débarrasser des poux rouges est un véritable combat qui peut durer des mois, voire des années. Le problème des poulaillers en bois, est qu’ils offrent aux poux rouges, un lieu idéal pour s’installer et se développer, sans que vous ne vous en rendiez compte, ceci avant des mois quelquefois.

Les recoins, les interstices, les fentes sont leurs lieux privilégiés. Une fois que vous vous en êtes aperçus, c’est déjà qu’ils sont des milliers à venir attaquer vos poules la nuit.

Avec le poulailler en plastique vous n’aurez plus cette inquiétude, les poux rouges n’ont pas la possibilité de se cacher, ce type d’habitat ne leur convient pas.

Pour voir tous les poulaillers en plastique et accessoires Omlet cliquer ici

Poulailler sécurisé contre les prédateurs• La sécurité

La sécurité est un des points les plus importants. Combien d’éleveurs familiaux ont retrouvé un matin leur poulailler en bois attaqué et détruit par un prédateur.

Quand cela arrive, l’intrusion se fait très souvent par le dessous ou par le pondoir extérieur. En s’acharnant un peu sur les lattes de bois mal jointes et peu épaisses et sur les fermetures trop fragiles à l’aide de leurs dents et de leurs griffes, il est facile pour un renard ou même une fouine de s’introduire dans un poulailler en bois.

Avec un poulailler en plastique de chez Omlet, ce risque est inexistant.

Le système de fermeture très performant et la robustesse de l’ensemble ne permettent aucune possibilité d’intrusion. La porte au dos de ces poulaillers est équipé d’un système d’ouverture/fermeture inviolable.

Grâce à ce poulailler, nos poules sont en parfaite sécurité.

Arrière poulailler impossible à forcer Système de fermeture de porte ultra sécurisée

• La longévité

Pour finir, parlons de la durée de vie du poulailler en plastique qui est nettement supérieure à celle d’un poulailler en bois.

Mathieu me rapporte que les premiers poulaillers commercialisés par Omlet ont 13 ans en  2017, et sont toujours en activité.

Cela vous donne une idée du temps que l’on peut garder ces poulaillers !

Cela n’a rien à voir avec les poulaillers en bois, qui atteignent péniblement 5 ans, voire moins. Et ceci seulement si vous prenez la peine de l’entretenir, de le lasurer tous les ans, voire deux fois par an, et de changer le toit si besoin.

En sachant également, que le poulailler en bois se modifiera au fils des ans : interstices plus importants, gondolements, pourrissage etc.

Le poulailler en plastique, lui, ne bougera pas.

Résumé

• Fini la lasure + entretien facilité.

• Un environnement sain, exempt d’humidité, chaud en hiver et frais en été.

• Aucun risque de poux rouges.

• Un logement 100 % sécurisé.

• Une durée de vie nettement supérieure.

Matériaux

Poulailler : 100 % recyclable, polyéthylène UV stabilisé, revêtement de poudre en acier.

Les plus Omlet

Omlet, propose de nombreux accessoires utiles supplémentaires avec ses poulaillers : roues pour les déplacer très facilement et les mettre en hauteur (très apprécié pour le nettoyage), des enclos grillagés si vous souhaitez les enfermer quelques heures en votre absence, des bâches pour les protéger du vent, de la pluie et du soleil…

Pour voir tous les poulaillers en plastique et accessoires Omlet cliquer ici

Voyez cette vidéo réalisée par Omlet et le temps de nettoyage d’un de leurs poulaillers › Vidéo nettoyage

 

Tags

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

31 Commentaires

  1. Bonjour, oui vous avez raison, ce poulailler est super 🙂

    J’ai installé le poulailler Omlet tout à côté de l’ancien. Dans la journée déjà elles ont été curieuses et sont allées voir une par une après le coq de quoi il en retournait 🙂 … En fin de journée, j’ai fermé l’ancien poulailler et tout naturellement, la dominante s’st installée dans le nouveau et les autres ont suivi… Pour mes deux poulaillers Omlet j’ai fait de cette manière et cela a fonctionné.
    Vous dites que l’entrée n’est pas du même côté que le premier ? Je vous encourage a les positionner de la même façon pour leur faciliter l’accès et vraiment les positionner côte à côte.

  2. J’ai reçu mon eglu, j’étais ravie. Montage facile, super conception.
    Par contre mon terrain est vaste, il est plus petit que l’ancien poulailler et il a été impossible d’y faire rentrer les poules!
    Elles étaient perdues avec leur ancien repère. L’entrée doit se faire de l’autre côté.
    J’ai dû leur courir après, ça les a effrayé…
    Quand j’en mettais une dedans elle ressortait…
    Sacrée galère, j’en ai perdu une qui s’est cachée dans le jardin et est restée introuvable alors que les 4 autres ont fini par se laisser prendre.
    Vont-elles s’y faire?
    En combien de temps?
    Comment avez-vous fait vous?

  3. bonjour à tous
    Voilà 8 mois que nous avons acheté le poulailler omlet grand cube, et nous nous en félicitons chaque jours, entretien facile, un peu de paille pour dormir lorsqu’il pleut pour que celle si absorbe l’humidité et que les poules aient les pattes aux secs mais rien mettre l’été, maintenant nous attendons avec impatience la porte automatique pour s’ouvrir et ce fermer seule
    Une véritable trouvaille ce poulailler et pourtant suis pas une fan du plastique mais comme au niveaux hygiène pour mes poules y a pas mieux
    je le recommande vraiment il facilite la vie de tous des poules et des propriétaires

  4. Effectivement, elles risquent de se laisser porter longtemps si je ne leur propose pas la petite porte. Je souris toute seule 🙂
    Je vois bien laquelle est la plus téméraire, je vais tout miser sur elle.
    Merci pour vos conseils et à bientôt !
    Je pense que je n’ai pas fini de parcourir vos pages 🙂
    Bonne journée !

  5. Bonjour Stéphanie, le fait de les rentrer par la porte arrière peut en effet poser problème pour les habituer à l’échelle 🙂

    Le mieux serait d’insister en les posant le temps qu’il faudra sur la dernière marche de l’échelle une par une. L’idéal est de déceler qui est la dominante et la rentrer la première. Normalement, les autres doivent suivre…

    Avec ces chaleurs, il est normal qu’elles sortent tard, je crois que partout elles font cela en ce moment 🙂

    Non ce n’est pas très grave en ce moment si elles restent dormir dans l’enclos car il est solide, mais il faut qu’il soit bien fermé. Par contre à l’approche de l’hiver, et par temps de pluie (les poules Soies sont relativement fragiles), il vaut mieux qu’elles aient intégrées leur poulailler la nuit.

    Essayez la méthode que je vous ai indiqué pendant quelque temps en prenant soin de rentrer la dominante avant les autres à la tombée de la nuit… et vous me direz ce qu’il en est 🙂

  6. Bonjour Isabelle,

    Quelle efficacité ! Merci pour la rapidité de votre réponse.
    Lorsque la nuit tombe, parfois un peu avant si je dois quitter la maison, je les porte une à une et les installe dans le poulailler par la porte arrière. Mon poulailler a un enclos de 3m, c’est donc un peu difficile pour moi de les pousser sur l’échelle afin qu’elles entrent par la petite porte. J’ai tout de même essayé, au début, mais elles me semblaient tellement paniquées que je n’ai pas osé insister. Au début, elles ne voulaient même pas quitter l’enclos pour profiter du jardin. Maintenant, elles en sortent, mais qu’en fin d’après-midi lorsqu’il fait plus frais.
    Je suis un peu à cours d’idée pour leur montrer la voie 🙂
    Est-ce grave si elle dorme pelotonner dans un coin de l’enclos, toutes les trois, plutôt que d’aller se percher dans le poulailler ? Vont-elles s’y rendre plus facilement lorsqu’il commencera à faire froid ou qu’elles auront besoin de pondre ?
    C’est compliqué, c’est compliqué !
    Belle journée Isabelle et merci pour votre aide !

  7. Bonjour Stéphanie, merci à vous 🙂

    Depuis la fête des mères, cela fait fait un peu plus d’un mois maintenant…

    Vos poulettes sont très jeunes et certainement pas habituées à ce type d’habitat. Il se peut qu’elles dormaient auparavant dans un hangar au ras du sol. Je ne pense pas que l’échelle d’origine du poulailler soit un problème. Il faut juste qu’elles prennent l’habitude de dormir dans leur poulailler. Effectivement, en temps normal, les poules prennent cette habitude relativement vite mais cela dépend des individus. Introduire une grande poule avec elle juste pour cette raison risque d’entraîner d’autres problèmes de cohabitation.

    Comment faites- vous lorsque vous les couchez le soir ? Les posez-vous sur la rampe pour les laisser finir de monter elles-mêmes ?

  8. Bonjour,

    Merci et bravo pour votre site !

    J’ai adopté 3 poules soie depuis la dernière fête des mères :-). Je les ai installées dans un poulailler Omlet Grand Eglu Cube. Je pense que mes poulettes ont maintenant 4 ou 5 mois. Elles viennent d’une animalerie. Si aujourd’hui elles sortent enfin du cube le matin sans que je ne les descende moi-même, elle n’y montent toujours pas à la nuit tombée. Je suis obligée de les prendre une à une pour les coucher. Comme elles n’aiment pas l’échelle, j’en ai fabriqué une en pente plus douce et en bois. Rien à faire, elle ne montent toujours pas et si je ne fais rien, elles passent la nuit blotties dans un coin de l’enclos.
    Comment puis-je faire ?
    Continuer à les coucher moi-même ?
    Mettre avec elle une poule pondeuse qui serait plus rustique et leur montrerait ce qu’il faut faire ?
    J’avoue que je suis à cours d’idée !
    Merci pour votre aide et belle journée.

  9. Ok 🙂 Il n’ y a pas de raison que cela n’aille pas. Elles savent gérer ces moments difficiles et trouvent les meilleurs endroits pour se protéger de la chaleur. Le plus compliqué c’est quand il n’ y a pas de source d’ombre 🙂
    Merci à vous également, à bientôt 🙂

  10. Les températures dont je parle étaient celles à l’ombre d’un grand chêne ! 🙁
    Le poulailler sera à l’ombre et je leur préparerais un « bain de pattes », espérons que ça ira … En plus, il y a une grande haie sur une grande partie de la propriété …
    Merci pour vos réponses, et bonne journée 😉

  11. Bonjour Christiane, la couverture pourra faire de l’ombre sur le parcours mais je ne pense pas qu’elle soit conçue pour arrêter la chaleur.
    Le mieux est de déplacer votre Eglu dans un coin bien ombragé, c’est ce qui est le plus efficace 🙂

  12. Bonsoir Isabelle,
    Merci beaucoup pour votre réponse si rapide. Me voilà un peu rassurée pour les points d’eau. Je continue quand même à me faire un peu de soucis, car l’année dernière, il a fait 36 voire 38° dans notre coin de l’Ain, et plusieurs jours de suite 35°. Je verrais donc le moment venu … Est-ce que la couverture thermique qui va sur le poulailler Grand Eglu Cube pourrait faire office de « barrière » anti-chaleur, puisqu’elle protège du froid … ?
    En attendant, je vais chercher mes poules jeudi, et je trouve le temps long 😉 Je ne manquerais pas de vous tenir au courant des suites de cette aventure épatante !
    Je vous souhaite une bonne soirée !

  13. Bonjour Christiane, merci à vous pour votre commentaire et votre fidélité 🙂

    Les poules ne boivent pas la nuit, il n’est donc pas indispensable de leur mettre de l’eau dans le poulailler, même en été.

    Mais vous avez raison, l’eau est importante, été comme hiver, aussi il suffit juste de s’assurer que les abreuvoirs soient bien remplis toute la journée. De même, vous faites très bien aussi de multiplier les points d’eau au cas ou un serait renversé ou vide…

  14. Bonjour Isabelle,
    Tout d’abord, laissez-moi vous féliciter pour votre site qui m’a apporté beaucoup de renseignements aux questions que je me posais avant d’accueillir mes 3 poules. Grace à votre VIDEO sur les poulaillers plastique Omlet, j’ai fait l’acquisition d’un Nouveau Grand Poulailler Eglu Cube + enclos 2m. De plus, j’ai bénéficié de la réduction trouvée sur votre Blog en ce début d’année. Merci !

    Il y a une question à laquelle je ne trouve aucune réponse satisfaisante : je me demandais s’il fallait mettre de l’eau à disposition des poules dans leur dortoir. Le grand poulailler Eglu sera suffisamment grand pour mes 3 poules fermières, mais je pensais leur mettre un abreuvoir dans le pondoir, pour que cela ne les gêne pas pour dormir. D’autant que d’après ce que j’ai compris, les poules ne pondent pas toutes en même temps, donc il y aurait assez de place … La question de l’eau me paraît évidente en été, avec les grandes chaleur, mais en ce moment, par exemple, est-ce nécessaire ? La journée, les poules auront toute notre propriété de 850 m2 pour se balader, pas de soucis, j’y mettrais plusieurs abreuvoirs à disposition,ainsi que dans leur enclos, avec la nourriture. …

  15. Bonjour Cécile, Mathieu m’a bien confirmé qu’il s’agit d’aspérités (œufs dessinés).
    Je suis retournée voir mes poulaillers et en fait je n’avais pas enlevé assez de paille j’avais juste regardé au bord… j’ai bien aussi ces aspérités 🙂 .
    Je vous confirme à nouveau qu’il n’ y a aucun risque d’humidité dans ce type de poulailler 🙂

  16. Re bonjour Cécile, je ne me souviens plus exactement mais cela fait plus d’un an. Environ 1 an et demi.

    Personnellement, je n’ai jamais été confronté aux poux rouges. Mais je connais pas mal d’éleveurs qui en ont eus et je pense sincèrement que pas sa conception le poulailler Omlet évite ce type de désagréments.

    J’ai vu notamment la photo où les poules sont couchées à l’intérieur du poulailler sans litière. Je crois que ce sont plutôt des reliefs sur le plastique. Du coup je suis allée voir mes poulaillers et je n’ai pas le même plateau aussi je ne peux pas encore vous le confirmer.

    Je vais demander à Mathieu chez Omlet et je reviens vers vous dès que j’ai une réponse 🙂

  17. Bonjour,

    merci beaucoup pour votre réponse.
    Depuis combien de temps utilisez vous ces poulaillers? j’imagine que
    vous avez suffisamment de recul et si vous n’êtes plus confronté à des
    problèmes de poux rouges alors je peux être rassurée!

    Les photos qui m’ont fait m’interroger sur de potentiels problèmes de
    condensation se trouvent autant sur le site omlet que sur des photos
    de particuliers, ce sont les photos montrant l’interieur sur
    lesquelles ont peut voir de l’eau sur les « perchoirs »
    Par exemple: https://www.omlet.fr/shop/elevage_des_poules/eglu_go_up/

    Encore merci pour votre réponse et pour votre site que je consulte
    regulièrement.

    Cordialement,

    Cécile

  18. Bonjour Cécile, non en effet je n’ai pas vu le poulailler classic, je ne possède que le Eglu cube et le Eglu Go.

    A mon avis, il n’ y a aucun risque en ce qui concerne les doubles parois. De plus il n’ y a pas d’accès entre ces doubles parois et l’intérieur du poulailler. Il n’y aurait aucun intérêt pour les poux rouges à s’installer là.

    Pour ma part je mets de la paille sur les perchoirs, mes poules y étant habituées. Mais je suis étonnée de ce que vous me dites. Avez-vous des liens où on voit ces photos avec des gouttes d’eau ?

    Je peux vous assurer que je n’ai aucun problème d’humidité et que c’est un réel confort pour les poules par rapport au bois. A mon sens c’est un des nombreux points forts du poulailler Omlet. Pas de condensation non plus, encore une fois, cela n’a rien à voir avec un poulailler en bois, où effectivement on peut trouver de la condensation sur les parois intérieures. Les parois restent sèches en toutes circonstances.

    Il y a des visseries c’est vrai, mais tellement peu de place pour se loger dans un coin sombre de ses visseries… sincèrement, mais je peux me tromper car personne n’est infaillible, le risque de poux rouges est proche de zéro dans ce type de poulailler.

  19. Bonjour,
    j’aurais une petite question concernant les poulailler eglu.
    Avez vous essayé le poulailler Eglu « classic » qui semble offrire moi d’interstices et recoins que l’Eglu Go et l’Eglu CUbe. N’avez vous vraiment aucun problème de poux avec le recul, ne peuvent-ils pas se cacher dans la double paroie? Sur L’Eglu cube il y a pas mal de visserie et de pieces détachées à l’interieur je m’inquiete des nids de poux qui pourraient s’y former…
    D’autre part sur toutes les photos d’interieur de tous les poulailler Eglu trouvées sur internet , sans exeption, on voit des goutes d’eau en grand nombre sur la partie perchoir, n’avez vous pas du tout de problème d’humidité/ condensation avec vos poulaillers Eglu?
    Par avance merci pour vos réponses. Cordialement

  20. Bonjour Nanacoeur, ravie de te lire 🙂

    Le poulailler Omlet est vraiment confortable pour nos poulettes, à tous les niveaux : hygiène, aucune humidité, chaleur en hiver et fraîcheur en été… les miennes sont ravie aussi 🙂

    Pour l’échelle, cela vaut le coup de perséverer pour voir car je t’assure qu’elle ne pose aucun problème, aux petites comme aux grandes 🙂

    Merci de ton témoignage 🙂

    Isabelle

  21. Bonjour Isabelle,
    Après avoir regardé tes videos sur les poulaillers omlet, j’ai craqué sur un eglu go up.
    Il y a un an, j’avais adopté 2 poulettes rescapées du gaëc du perrat. Elles logeaient dans un joli poulailler en bois mal ventilé (mon premier)
    Ayant, de nouveau trouvé des poux rouges et mes princesses subissant une mue sévère, je n’ai pas lésiné.
    Elles ADORENT leur poulailler. Par contre, elles détestent l’échelle que j’aime tant. J’ai dû l’enlever et mettre une chaise.
    En plus, ayant eu des problèmes de livraison, les gens de chez omlet sont charmants et attentionnés.

  22. Bonjour Kathrin, merci pour votre commentaire.

    Je suis d’accord avec vous, le prix est plus élevé, mais comme cela est mentionné dans l’article, c’est un investissement pour de longues années. Bien plus longtemps qu’un poulailler en bois.

    Je suis d’accord également, c’est dommage qu’il n’existe pas de plus grands modèles pouvant accueillir plus de poules.

    Je ne connais pas d’autres fabricants de ce type de poulaillers. D’autres éleveurs ont choisi d’aménager pour leurs poules, des petites maisons en plastique à l’origine destinées aux enfants.
    Seulement, attention, dans ce type d’installation, vous n’aurez jamais la sécurité et la qualité d’un poulailler Omlet…

  23. Bonjour à toute l’équipe de Poles-club. Je vous remercie infiniment pour ces conseils pratiques. Passez une agréable journée. Par Jean-Baptiste Nana

  24. Bonjour à Poule’s Club!
    Je suis vos astuces sur les poules pendant pas mal de temps. Concernant votre article sur les poulaillers OMLET, je suis tout à fait d’accord que c’est très confortable et un bel appartement pour les poules. Mais à mon goût, ils sont assez chers et mon plus grand problème: Il sont faits seulement pour un petit nombre de poules. Donc pour moi pas vraiment une solution à favoriser et je suis à la recherche d’autre produits en plastique ou en métal. Y-a-t-il des expériences avec d’autres fournisseurs? J’ai déjà cherché partout dans l’internet, mais pas encore trouvé une bonne solution pour une bonne dizaine de poules.

  25. Bonjour Aurélie, vous pouvez en effet très bien utiliser cette dépendance et l’aménager pour vos poules.

    Question sécurité la nuit, il vaut mieux une porte en bois, c’est ce que nous avons fait pour nos soues :

    Soues à cochons transformées en poulailler

    Le poulailler devra de toute façon être fermé le soir et ouvert le matin sur un enclos herbeux, même s’il est réduit en votre absence d’au moins 20 m2 par poule.

    Pour le sol, un peu de paille facilite le nettoyage. On peut aussi mettre des copeaux de bois.

    Nous avons abandonné les soues il y a quelques années (mais nous en utilisons une actuellement dans laquelle nous avons installé un petit poulailler en bois) pour plusieurs raisons :

    – S’agissant d’un bâtiment en pierres et assez ancien, les rats s’y introduisent la nuit. C’est dangereux pour les poussins et ils apportent des maladies. Nous avons d’ailleurs eu pas mal de problèmes de santé chez nos poules l’année où ils se sont installés.
    – Question nettoyage c’était assez long : beaucoup de paille à changer
    – La superficie, trop grande pour le nombre de poules qui y vivaient, faisait que l’hiver c’était très froid.

    Mais si il n’ y avait pas eu cette invasion de rats, je pense que nous les utiliserions encore de la même façon, au moins une en tout cas pour limiter le nettoyage.

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  26. Bonjour,

    J’emménage prochainement à la campagne (grande maison avec dépendances +/- vastes en Charente ) et j’envisage d’adopter des poules (3-4 pour commencer), j’aimerais votre avis pour leur faire le meilleur poulailler possible.
    plutôt que d’acheter un poulailler, je pensais utiliser une petite dépendance (10m2) avec une entrée orientée à l’est et une petite ouverture au sud , il donne sur la cour d’entrée donc proche de la maison et zone de passage (on ne veut pas les mettre au fond du jardin). Qu’en pensez vous?
    Que mettre au sol (terre actuellement), de la paille? il n’y a actuellement pas de porte, vaut-il mieux fermer avec une porte en bois ou un grillage?
    Je pensais mettre un grillage devant la porte pour faire un enclos de 30-40m2 et leur laisser l’accès à la cour (herbe) quand on est là uniquement. Vous conseillez de ne pas mettre la nourriture dans le poulailler, il faut donc prévoir une zone couverte dans l’enclos pour protéger les gamelles?

    J’ai vu que vous même aviez commencé avec des soues à cochons, pourquoi avoir préféré par la suite des « vrais » poulaillers ? quels étaient les inconvénients de votre installation?

    Merci de votre aide!

  27. Bonjour, l’enclos intégré n’a pas d’utilité sauf si on souhaite pour une raison spécifique les y laisser 1 heure ou deux… les laisser en permanence va à l’encontre des besoins réels des poules et de leur bien-être.

    Le coureur indien a un mode de vie complètement différent de celui de la poule. Il me semble que ce serait une erreur de vouloir les faire cohabiter dans le même lieu de vie. je pense qu’il faut les séparer, au moins pour le couchage.

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  28. Bonjour,
    J’ai lu dans vos articles qu’il faut un mini de 20 m2 par poule,
    Du coup je me pause la question sur l’interet d’avoir un eglu (ou autre poulailler en bois) avec enclos integré?
    Je voulais egalement savoir si les coureurs indien font bon menage avec les poules et si partage le meme nichoir ou faut il leur proposer des nichoirs separé?
    En cas de nichoir commun possible un Eglu cube ferait il l’affaire pour 2 poules et 2 coureurs indiens?

Laisser un commentaire