Poules naines et grandes poules ensemble : cohabitation possible ?

Poules naines et grandes poules ensemble : cohabitation possible ?
4 (80%) 1 vote

Élever des poules naines ou d’ornement avec des poules pondeuses de grande race est-ce possible ? Oui cela peut se faire lorsque toutes les bonnesPoules naines et grandes ensemble conditions sont réunies.

Certaines poules naines très peureuses ne s’habituent jamais à la cohabitation avec des grandes. Nous l’avons vécu avec Scarlett notre petite poule Chabo qui présentait des signes de stress trop importants lorsqu’elle vivait parmi nos poules pondeuses.

Ceci, même après une longue période de plusieurs mois. Scarlett est pourtant une dominante. Elle n’hésite pas à affronter les grandes si elle les croisent lorsque nous ouvrons tous les enclos.

Groupe de poules nainesAujourd’hui, elle vit avec Sweety et Even petit couple de Wyandotte. Elle côtoie encore les grandes à travers un grillage et lors de sorties hors de son enclos. Et cela lui convient très bien semble t-il. Même si elle est toujours très peureuse avec nous, elle n’a plus ce comportement stressé que nous lui avons connu.

Est-ce que Scarlett est un cas isolé ? Non, loin de là. Sur les forums d’éleveurs familiaux de poules, de nombreux autres cas sont rapportés.

Comment réussir la cohabitation entre des poules naines et des poules pondeuses ?

• Premier point important

Il vaut mieux éviter d’accueillir une seule poule naine au milieu de grandes poules. Elle va vite devenir la tête de turc du groupe et se faire rabrouer à tout moment : lors de la prise des repas, du coucher etc, pour un peu qu’elle soit très peureuse comme Scarlett. Au final, son quotidien au sein du poulailler va vite devenir un enfer.

L’idéal est d’introduire en même temps 2 ou 3 poules naines. Pour savoir comment introduire de nouvelles poules dans un poulailler , vous pouvez lire cet article ici.

• Deuxième point important

Il est indispensable que vos poules disposent d’un enclos suffisamment grand, au minimum 20 m2 par poule, Poule Soie et poule Chaboplanté d’arbres et d’arbustes, pour que vos poules naines puissent s’isoler du groupe si elles en éprouvent le besoin.

Un enclos trop restreint, augmente la tension entre les individus, favorise les picages, et fini par perturber tout le groupe : grandes et petites.

Filet poules

Astuce Poule’s Club : Si vous ne souhaitez pas agrandir votre enclos avec un grillage classique, optez pour le filet : facile à installer et à déplacer, disponible en plusieurs longueurs, économique, il vous permet de créer de nouveaux enclos à volonté rapidement › Démonstration filet enclos poules

• Troisième point important

Le fait de multiplier les points de nourriture et d’eau, diminue les conflits. Pour ceci, les mangeoires et les abreuvoirs doivent être assez éloignés les uns des autres, afin que les petites puissent s’alimenter et s’abreuver sans que les grandes ne les voient.

• Quatrième point important

Naines et grandes ensemble chez Ghislaine
Photo Ghislaine Toury

Il faudra peut-être adapter votre installation aux petites, et installer les mangeoires et abreuvoirs à leur hauteur. De même pour les perchoirs. Il sera peut-être nécessaire d’en rajouter de nouveaux, pas trop hauts afin qu’elles puissent se percher la nuit dans le poulailler, et la journée dans l’enclos.

• Cinquième point important

Une fois les poules naines introduites avec les grandes, il est bien de prendre le temps d’observer quotidiennement le comportement de chacune (petites et grandes).

Le temps varie selon le caractère et la faculté d’adaptation des individus, mais si au bout de 3 mois, les petites vous semblent très stressées, si des bagarres ont lieu, si elles ne vous semblent pas heureuses parmi le groupe, l’idéal serait d’avoir anticipé cette possibilité, et prévu un autre enclos pour les accueillir.

Pour mettre toutes les chances de votre côté

Notre petite poule naine Chabo
Scarlett en 2016

La première partie de vie de vos poulettes est un paramètre également important. Plus vite, elles ont été habituées à côtoyer différentes races de poules (taille, couleurs, grandes races), plus elles sont à même de s’intégrer dans un groupe de grandes.

De même les poules très peureuses, ayant été peu en contact avec l’homme, auront plus de mal à vivre des situations nouvelles.

Pour ces raisons, le choix de l’éleveur ou du lieu d’achat est important. Choisissez des poules équilibrées et relativement aptes à se laisser manipulées par l’homme.

Conclusion

Faire cohabiter des poules naines et des poules pondeuses est tout à fait possible, mais peut aussi ne pas fonctionner, vous l’avez compris.

En prenant le temps d’observer leur comportement entre elles, vous saurez très vite si le projet sera durable ou pas.

Si ce n’est pas le cas, et que vous constatez un réel problème d’adaptation de la part des petites, il vaut mieux  ne pas insister et mettre à leur disposition un autre enclos.

Inscrivez-vous aux Cot Cot Poule's Club et recevez nos Conseils et Astuces GRATUITS pour éviter stress, Maladies et Parasites au poulailler  !

42 Commentaires

  1. Bonjour Lilly, de quelle espace extérieur disposent vos poules ? Le manque de place créé des tensions inutiles dans un groupe et c’est souvent la solution pour que tout se passe mieux.

    Pour répondre à votre question, il est vraisemblable que la Sussex qui est la dominante continuera à l’être même avec une nouvelle poule.
    Qu’entendez-vous par « méchante » ? Les poules dominantes piquent les autre poules pour les remettre à leur place et c’est un comportement normal. De même, elles estiment pouvoir accéder à la nourriture avant les autres etc.

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  2. Bonsoir
    J’ai 2 petites Pékin adorables et je souhaiterait adopter une Orpington non naine pour leur tenir compagnie est ce possible ?
    Il ne me reste qu’un Sussex mes autres grandes Poules sont malheureusement décédées cet été et au début de l’automne elle est très méchante avec mes 2 pekins si bien qu’elle ne peuvent vivre dans le même poulailler je pense même à la donner malgré la très grande affection que j’ai pour elle je me dis qu’un bonne grosse Orpington pourrais faire le médiateur et calmer ma Sussex j’ai tout essayé l’anneau dans le nez les calmants à base de plantes rien y fait
    Quel est votre avis ?
    Un grand merci pour votre réponse
    Cordialement

  3. Bonjour Silavana, bienvenue au Club 🙂 Comme vous, je suis ravie de mes poulaillers Omlet 🙂

    Pour tous ceux et celles qui souhaitent en savoir plus sur ces poulaillers, je vous invite à lire cet article sur le test du poulailler Eglu cube ici › test Eglu Cub Omlet et sur le test du poulailler Eglu Go ici › Test poulailler Eglu Go 5les liens s’ouvrent dans une nouvelle fenêtre).

    Pour en revenir à votre question, vos poules sont elles arrivées en même temps que les poulaillers ? Celles du premier groupe ont-elles toutes le même âge ? Les poules dominantes ont souvent ce comportement. Cela n’empêche pas pour autant les autres poules d’enter ensuite un peu plus tard.

    Pour le deuxième groupe, il faut les rentrer vous-même dans le poulailler pendant quelque temps le soir. Essayez au début de ne rentrer que la dominante, les autres devraient suivre.

    Au fil du temps, la hiérarchie se mettant en place, tout devrait s’arranger, et chacune rentera seule le soir 🙂

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  4. Bonjour! Voilà, mes deux poulaillers Eglu sont installés et j’en suis trés contente. Pratiques pour le nettoyage, trés fonctionnels et en plus en harmonie dans mon jardin. Il y a pourtant un hic. Je possède deux groupes de poules. Elles sont séparées car elles ne s’entendent pas. Lorsqu’arrive le soir une de mes poules s’engouffre dans l’Eglu et empêche les autres de rentrer. Pourtant dans la journée elles vont toutes pondre dans le pondoir. Pour le second groupe de poules elles ne rentrent pas dans l’eglu. Elles dorment sur les perchoirs installès dans l’enclos et elles pondent à méme le sol. Elles sont 4 dans l’eglu Cube et 3 dans l’eglu Go. Elles ont donc beaucoup d’espace. Et Elles sortent tous les jours sur 1000 mètres carrés de pelouse. Comment puis je résoudre ce problème?

  5. Vous devriez essayer dans l’autre sens 🙂 Je veux dire laisser la maman et son poussin accéder dans le grand enclos. Faites le en votre présence et en surveillant ce qui se passe et surtout en laissant l’enclos du poussin ouvert pour qu’il puisse s’y réfugier au cas ou… Laissez le sortir de lui-même avec la maman qu’il devrait suivre et laissez faire. Il faut intervenir seulement si cela devient réellement dangereux pour lui. S’il se prend quelques coups de becs, c’est normal, il doit apprendre ce qu’il a droit de faire ou pas… Petit à petit vous allongerez le temps de sortie et quand vous verrez que les autres poules l’ont accepté alors tout le monde pourra vivre ensemble 🙂

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  6. Re bonjour,
    oui, je voudrais remettre tout le mon ensemble (les 4 poules et le poussin soie), je fais donc entrer une poule a la fois chez le poussin et la mère, ça se passe très bien avec la noire, mais la cata avec les 2 autres. La maman souhaite depuis 3 semaines rejoindre les autres, mais je l’oblige à rester avec son poussin, je ne veux pas qu’il reste seul ou même dorme seul. Mon poulailler n’est pas vraiment fait pour avoir 2 enclos. Est ce que j’ai essayé trop tôt? Est ce que la soie une fois adulte sera mieux acceptée qu’un poussin de deux mois?
    C’est mon 1er poussin
    Merci, pas évident d’être claire par écrit

  7. Bonjour,
    J’ai 4 poules pondeuses. Il y a 2 mois, ma poulette grise s’est mise a couver. Apres 23 jours de couvaison, la voyant continuer, je lui ai acheté un poussin soie. Voila 2 mois que ma poulette grise et son poussin soie sont isolé dans un parc grillagé qui les sépare des 3 autres poules. J’ai réussi avec succès à mettre une des 3 poules avec le poussin avec la mere et le poussin. Mais voila les 2 autres, c’est impossible. Elles veulent tuer le poussin. Je suis désespérée. Dois je me séparer de mon poussin? en prendre un autre de la même race? me séparer des deux poules qui ne l’acceptent pas et en reprendre d’autre plus jeunes? J’ai au moins 30m2 de parc par poules, il y a donc la place.
    Merci de votre aide

  8. Mon petit témoignage : ici j’ai une géante (brahma) qui vit en parfaite harmonie avec des mini (pékin, sabelpoot, serama) ! Mais ma brahma est arrivée à 3 mois en même temps que 3 pékins et mon coq serama, plus facile pour l’intégration du coup 😉 ! Sont ensuite arrivées ma sabelpoot et une autre pékin qui se sont vite intégrées au groupe après quelques jours « d’observation » à travers le grillage !

  9. Bonjour Karine, merci pour toutes ces précisions 🙂

    C’est un endroit idyllique pour vos poulettes même s’il n’ y a pas beaucoup d’arbustes !

    Pour le tea tree, on peut donner plus longtemps, 7 à 10 jours si besoin 🙂

    Merci encore.

  10. bonjour Isabelle, effectivement, j’ai de l’espace, mes poulettes ont accès à un espace de 2000 mètres carrés qu’elles partagent avec une ânesse. L’espace est divisé en 3 parcelles pour l’ânesse. Ainsi, elle a de quoi brouter et a un complément de foin car pour elle ce n’est pas assez grand pour la nourrir. Les 26 poules ont accès à la totalité du parcours. Elles ont donc, comme vous le dites de l’espace leur permettant de s’isoler si elles le souhaitent. Elles fonctionnent plutôt en un petit groupe, chaque messieurs a ses préférée, et certaines sont plus solitaires. Au début du printemps, une petite montée d’hormones chez les 3 cocos mais jusqu’à maintenant pas méchant car avec l’espace ça va. Mon seul regret, c’est le manque d’arbustes pour les cachettes, l’ânesse dévore toute tentative de plantation. il y a quand même un cerisier (taillé à hauteur d’âne…, l’ombre d’un poirier et de la haie extérieure et l’été les orties.
    Je suis ravie de vous rencontrer ainsi, de lire les autres témoignages et de voir que je ne suis pas la seule à me soucier du bien être des animaux (dont j’ai la responsabilité de surcroît)
    Très bonne journée à vous, à bientôt
    (PS: mon coq ayant toussé la semaine dernière, j’ai testé les 2ml d’huile d’live et les 2 gouttes de tea tree pendant 5 jours, impeccable, merci!)

  11. Bonjour Karine, merci infiniment pour votre témoignage 🙂

    Vous ne dites pas de quel espace enclos dispose votre petite basse-cour ? C’est un facteur important pour que la cohabitation réussisse.

    Vous avez raison, les dominantes ne sont pas forcément toujours les grandes 🙂 Chez nous aussi nous avons une petite naine qui ne craint absolument personne ! Elle s’attaque à toute poule qui n’est pas de son groupe, même à notre grosse Cou-nu noire…

    Cependant, en règle générale, c’est quand même le contraire qui se produit, même si les exceptions existent 🙂

    Sinon, depuis que nous avons ouvert 3000 mètres carrés à nos poules, les groupes de naines et grandes cohabitent aussi sans problème. Encore une fois, l’espace alloué est déterminant 🙂

  12. Bonsoir Isabelle, voici mon expérience : au départ, nous partions pour 4 poulettes. Mon voisin sympa nous a donné 1 poule naine couvant ses 10 œufs: résultats: 3 coqs et 3 poulettes. N’ ayant pu me résoudre à sacrifier un coq, nous avons gardé tt le monde et du coup acheté au marché 4 grosses poules ( sussex, grise, cou-nu et coucou). Ensuite, sont arrivés diverses races, des poussins, etc… et aujourd’hui nous sommes avec 2 coqs nains noirs, 1 sussex, 5 naines noires et 1 naine perdrix, 3 orpington, 2 wyandotte, 1 cou nu, 1 coucou de rennes, 1 cochin, 2 noires du Berry, 1 rousse, 6 poulets de 3 mois de sexe encore indéterminé. A chaque nouvelle arrivée, elles sont achetées par 2 à 3. Les 2 Wyandotte et 1 orpington de chez Keres, acclimater en 2 jours. Les 2 autres orpington et la cochin de chez Beaumont,, il a fallu les pousser dehors, elles ne sortaient pas et n’ ont jamais voulu se percher ( mon chéri leur a construit 1 poulailler spécial pour elles sinon c’était dodo ds le crottin d’âne). Les 2 noires du Berry n’ont jamais voulu respecter 48 h de quarantaine, elles se sont envolées d’ un coup d’ailes direct et le soir perché avec les autres. La cohabitation grandes et petites, chez nous, aucun souci, les grosses se font piquer par les petites et vice versa. C’ est plutôt fonction du caractère de chacune, et pas de la taille ou de la couleur. J.ai la timide, la conciliatrice, l’ agaçante, la râleuse, la gourmande, les dominantes et dominées, et ça cohabite. Reste les cocos: c’ est vrai que pour eux, c’est le plus gros qui a pris l’ ascendant sur les les 2 autres qui mangent loin et après lui.
    A bientôt

  13. Elle mange, boit et commence à se mêler aux autres mais elle a pris quelques coups de bec du coq… Elle explore le jardin aux côtés des 2 autres donc je pense qu’elle va bien.

  14. Attention à l’eau, les abreuvoirs ne doivent jamais être vides, même en hiver. Si elle est active, réactive, qu’elle s’alimente, s’abreuve etc. c’est que, à priori tout va bien :). Une poule malade est plutôt amorphe, et se laisse facilement approcher. Il faut du temps pour qu’un groupe s’homogénéise. Si j’ai bien compris, c’est la plus grande, c’est une poule rousse ? il faudra surveiller qu’elle ne soit pas trop après les petites par la suite 🙂

  15. Merci beaucoup pour votre réponse. Comment puis-je voir si elle est malade ? Hier, elle était aussi éveillée que les 3 autres qui étaient dans la cage et elle tapait furieusement dans l’abreuvoir qui était vide comme les autres. Elle m’avait l’air en bonne santé comme les 3 autres. Mais je n’y connais encore rien en poule… Elle me paraît plus pressée d’entrer dans mon salon que d’aller se mêler aux 2 autres… Lol pour ce qui est d’être blessée, je n’ai rien vu de spécial…

  16. Bonjour Aurore, certaines poules très peureuses mettent plus de temps que d’autres à s’adapter à leur nouvel environnement. Si elle est arrivée hier, ce n’est pas inquiétant. Assurez-vous quand même qu’elle ne soit pas blessée ou malade.

  17. Bonjour,
    Je viens d’acquérir 1 couple de soie. Mon papa me l’a apporté dimanche. Auparavant, le couple vivait avec 4 coqs de soie et 4 ou 5 poules pondeuses.
    Hier, je suis allée acheter une roussette. Je l’ai intégrée dans le poulailler de nuit.
    Ce matin, elle dormait avec le couple mais là, elle n’est pas encore sortie du poulailler alors que les autres bien. Vous pensez que c’est normal ? Combien de temps dois-je compter pour qu’elle soit intégrée ? Bonne journée

  18. Bonjour Bruno, merci à vous 🙂

    Tout cela me semble paradisiaques pour vos poulettes 🙂

    R1 : Je ne suis pas certaine d’avoir compris : le poulailler sera dans l’enclos volière ?

    R2 : Les aromatiques sont les bienvenus : le thym surtout. Le romarin elles ne le le mangeront pas, et la sauge non plus. Trèfle oui elles adorent, herbe, luzerne…

    R3 : Pourquoi les laisser enfermées les jours de grand mauvais temps ? Il est mieux de laisser ouvert pour que chacun puisse sortir s’il le souhaite. D’autant que 130 m2 fermés avec tout ce monde, cela risque de créer des tensions.

    R4 : Les pondoirs peuvent se trouver au sol ou à quelques centimètres à hauteur… il faut juste qu’elles puissent s’y installer :). Je vous invite à lire cet article sur les pondoirs › https://poules-club.com/pondoir-poules/

  19. Bonjour Isabelle,
    depuis le temps que je reçois vos news, ça y est, enfin j’ai pu me mettre a la construction, les photos suivront dès que fini !!!
    Un enclos volière d’environ 130m2 avec au milieu un dortoir,nichoir pondoir de 5m2, monté sur pilotis, offrant ainsi un espace d’abri…
    le tout accolé à un bois (chênes, châtaigniers, cèpes, giroles ETC.) ou des espaces de santé de 200/300 m2 leurs seront ouverts avec filets de parcours,
    Q1/ dois je mettre des grilles de ventilation, sachant que je ne fait pas fenêtres mais une grande porte ouverte la journée?
    Q2/ quel type d’herbe planter (trèfle, rustique, grand passage,) avec ou sans aromatiques, thym, romarin, sauges et autres?
    Q3/ je souhaites des Orpington 1 coq et 4 poules, + 1 poule Brahma (pour la beauté) 2 Nègre soie, et 2 pintades (pour les alertes) et des lapins Castorex en liberté, (1 mâle et 2 femelles) pensez vous que la volière soit suffisante pour ce petit monde, sachant
    qu’elles n’y resteront que les jours de grand mauvais temps ?
    Q4/ à quelle hauteur du plancher dois je installer les pondoirs ?
    assez de questions pour aujourd’hui, 🙂 merci beaucoup si vous pouvez y répondre,
    cordialement, Bruno

  20. Bonjour,
    Je vous remercie de votre réponse.
    Je n’avais pas l’intention d’associer des poules de grandes races à mes soies qui ne sont pas naines d’ailleurs.
    La Vorwek étant classée comme semi-naine sur le site de la Ferme de Beaumont, j’étais intriguée, c’est pourquoi je vous ai posé la question.
    Les poules sont gracieuses et si drôles, on aimerait toutes les avoir !
    Au plaisir

  21. Bonjour chers compatriotes;
    Même si souvent non connecté, j’ai eu de grandes satisfactions dans les différents conseils et ouvrages que m’offre continuellement Poule’s Club. Soyez-en surs, si je suis à nouveau hyper motivé à continuer l’élevage c’est grâce aux solutions que vous ne cessez de m’apporter chaque fois que des difficultés techniques me ménaçaient dans le soins de mes poules.
    Merci infiniment et à bientôt;
    Jeannot

  22. Bonjour, le temps varie selon les individus, l’espace de vie etc… En faisant comme vous le faites (les mettre en contact tous les jours), et en les observant, vous saurez à quel moment vous pourrez les laisser sans surveillance :).
    Quand la maman sera détachée de ses poussins, ils auront déjà acquis leur propre autonomie.

    ————————————————————

    Isabelle Goriaux

    AUTEUR DE : Le Guide Poule’s Club – Régler les problème de ponte chez ses poules pondeuses – Soins des poules, prévention et petits remèdes naturelsLe petit guide de la découvaison

  23. Bonjour je lis souvent vos commentaires qui sont très enrichissants et vraiment très utiles ! Pour ma part, j’ai 6 poules (3 sussex blanches, 2 roussettes et une noire) et un coq Brahma !
    Tout ce petit monde le coq y compris me sont très attachés (pire que mes chiens) ils courent tous dès que j’approche et mangent dans ma main le coq aussi ! c’est un vrai régal!
    J’ai ma poulette noire qui s’était mise à vouloir couver cet hiver je l’ai pas laissé faire mais il y a 3 mois je lui ai laissé 3 oeufs de mes poules et 3 oeufs de vrais brahmas (poule et coq) qu’un fermier m’a donné, et sur cela 3 poussins sont nés à 2 jours d’intervalle avec de belles plumes aux pattes je pense que parmi les 3 il y a 1 coq (on verra bien) Ils vont avoir 6 semaines ! tous les jours je les libère de leur cage et les mets dans l’enclos fermé avec 1 ou 2 poules, ou avec le coq mais je reste là je fais ça depuis 1 semaine pour les habituer. Leur cage est grillagée de toute façon et les autres peuvent les voir. Dans combien de temps pourrais-je les laisser ensemble avec les autres ? On m’a dit dès qu’ils auront toutes leur plumes ! Oups j’ai fait un petit roman là désolée lol Merci pour tous vos bons conseils.

  24. Bonjour Claire, il peut y avoir une carence en vitamines mais ce n’est qu’une hypothèse. Une consultation vétérinaire serait préférable. S’il s’agit d’une carence en vitamines, un produit comme Tonivit peut être indiqué.

  25. bonjour, j’ai une batam de pékin qui a un comportement bizarre depuis 3jours, elle met sa tête en arrière comme si elle avait des spasmes, elle picore à côté de ma main, elle n’arrive pas à s’alimenter seule et ne monte plus sur l’échelle pour rentrer au poulailler. je n’ai pas vu de parasites sur son corps et on dirait qu’elle a parfois du mal à tenir sa tête sinon elle cocotte et se balade sans problème dans le jardin. habituellement je l’approche rarement et là elle se laisse prendre très facilement. Aidez moi svp

  26. Bonjour,

    j’ai 5 poules Bantam de Pékin avec deux coqs de cette race qui cohabite avec un couple de grandes poules Brahma Perdrix. et cela ne pose aucun problème.

  27. Bonjour Jardi, merci à vous de votre témoignage 🙂
    Vous avez raison avec de la patience et de la douceur, en adaptant des comportements cohérents, on peut arriver à ce type de résultat :)… Bravo ! 🙂

  28. Bonjour à toutes et tous
    merci à ISABELLE qui permets ces partages d’expériences

    Sur 4000 m2 de verger, j’ai vingt poules pondeuses de trois ans de différentes races, deux poules tricolores de six mois et deux magnifiques coqs. J’ai « récupéré » il y a quelques mois deux poulettes naines.
    Pour qu’elles soient adoptées par le groupe, je les ai aidées à s’intégrer et à leur donner une place dans ce groupe.
    Cela m’a pris un peu de temps mais l’expérience a réussi
    Par exemple, je les ai déjà familiarisées à ma présence et mes caresses et je me suis comporté en « protecteur » pour elles, j’ai pris un peu la place du coq (oups)
    Après les avoir présentées au coq dominant, je les faisais manger au début dans une mangeoire à part et j’interdisais aux autres poules de venir taper dans leur écuelle. Je les promenais dans les bras en les montrant bien aux autres, le soir je les portais pour les percher au plus haut.
    Maintenant tout va bien, elles mangent, dorment, prennent leur bain et pondent ensemble, les naines tiennent tête aux anciennes (même aux brahma)
    Tout est peut être dans la patience la douceur et dans la connaissance du comportement de nos chères animaux de compagnie à plumes

  29. Bonjour tout vient du caractère de la poule j ai des Pékins et des pondeuses dont des Sussex et je peux vous assurez que mes naines sont des vrais petites pestes.elles ont le dessus sur certaines grosses poules donc ont peut mélanger les races il suffit de surveiller que toute se passe bien cela va sans dire.

  30. Bonjour, alors juste pr dire que c’est tout à fait possible la cohabitation entre naines et fermières. J’ai 4 fermières et il y a 4-5 ans j’ai rajouté 2 Pekins. Au début comme à chaque nouveau sujet chacun défend sa place ms ça c’est vite atténué.J’ai eu une de mes Pekins qui étaient la tête de turc de tout le monde ça a duré quelques tps et maintenant depuis que j’ai mes coqs tout va mieux.

  31. j ai des poules assez grosses sussex coucou de renne et on m a offert une araucana en plus une seule je me suis dit qu elle n allait pas s habituer mais c etait sans compter sur son sale caractere elle n hesitait a mettre des coups de bec a qui l importunait par contre j ai ouvert l enclos pour qu elles puissent toutes avoir de la place elle n a pas voulu rentrer la premiere nuit et a dormi dans un arbre mais maintenant tout va bien

  32. bonjour,

    je souhaiterai acceuillr des poules dans mon jardin et mon projet est de commencer par 3 poules demi naines de 3 mois ( braekel doré, vorwek et gournay) avant d’acceuillir 2 autres poules fermieres de 20 semaines ( poule rousse et harco). J’ai dans l’idee d’attendre que les naines est atteint l’age de 20 semaines avant d’accueillir les poules fermières. Selon vous, est ce une bonne idée ou dois je faire arrivée tout le monde en meme temps malgré la différence d’age et forcement de gabarit ? Y a t il des « astuces pour faire que cela se passe bien ?

    Par avance merci.

    Par avance merci.

  33. Bonjour, toutes les poules ne pondent pas malheureusement. Aussi, pour voir si elle est bonne couveuse, vous pouvez laisser quelques œufs marqués, pour l’encourager dans le nid.

  34. Bonjour
    Ma poule soie qui se prénomme Princesse a pondue ce matin son premier œuf et je voudrais qu’il soit couver, comment dois-je faire?
    merci d’avance pour vos conseils.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.