7 aliments interdits aux poules : explications




Beaucoup d’éleveurs se soucient de l’alimentation de leurs poules pondeuses. Dans cet objectif, certains se demandent s’il existe des aliments interdits aux poules qui pourraient être dangereux pour leur santé, comme on l’entend souvent dire pour les chiens ou les chats. Voici une liste d’aliments que vous ne devriez pas donner à vos poules au risque de les empoisonner ou les rendre malades.

Les aliments interdits aux poules

Il est beaucoup question ici et là sur Internet des aliments dangereux pour les poules. Au tout début de mon petit élevage j’avais moi aussi fait une liste de ce qu’il fallait éviter. Depuis, plusieurs années ce sont écoulées et cette question que beaucoup se pose méritait quelques recherches dont voici les résultats.

Cette liste d’aliments interdits repose sur des données vétérinaires, elle est donc très fiable. J’ai parcouru plusieurs sites de référence américains et compilé ces données ici.

1 – L’avocat L'avocat : dangereux pour les poules

Selon le site vétérinaire Merck du manuel vétérinaire, «L’ingestion d’avocat a été associée à la nécrose myocardique chez les mammifères et les oiseaux». L’absorption de  seulement 5% d’un avocat peut tuer un petit oiseau en 48 heures. La persine, une toxine fongicide est responsable de cette toxicité.

À forte dose, la persine causera aux poules des problèmes cardiaques suivis de difficultés respiratoires. Cela peut entraîner la mort en moins de 48 heures. Cette toxine est principalement présente dans la peau et le noyau de l’avocat, et à moins forte dose dans l’écorce et les feuilles de l’arbre.

La chair de l’avocat contient moins de persine, mais elle en contient encore un peu, ce qui peut causer aussi une certaine toxicité pour les poules. À cause de cela, autant éviter de donner de la chair d’avocat à nos poulettes, d’autant que cet aliment n’a pas réellement d’intérêt nutritionnel pour elles.

Promo
Filet volailles non Electrifiable 112 cm 25...
743 Commentaires
Filet volailles non Electrifiable 112 cm 25...
  • pour poules, oies, dindons etc. ... également adapté aux agneaux
  • maille particulièrement serrée dans la zone inférieure du filet
  • hauteur 112 cm connexions soudées fil supérieur renforcé piquets PVC robustes et visibles

Source › Merck

2 – Un fruit ou légume moisifruit moisi : un des aliments interdits aux poules

Tout aliment moisi que ce soit un fruit, un légume ou même de la viande ou du poisson est potentiellement dangereux à ingérer. Certaines moisissures sont bonnes et d’autres non, mais comme il nous est impossible de savoir lesquelles, il ne faut pas les donner à nos poules.

La plupart des moisissures dont par exemple Aspergillus flavus, produisent des toxines qui contribuent au développement du cancer du foie chez l’homme et l’animal.

Pour toutes ces raisons,  il ne faut donner aucun fruit ou autre ou autre aliment avec des traces de moisissures aux poules.

Attention aussi aux graines humides ou moisies

Vérifiez régulièrement l’état des graines, car mal stockées ou stockées trop longtemps, elles peuvent développer des traces de moisi. Si c’est le cas, n’hésitez pas à les jeter et conservez les par la suite dans un endroit plus sec, à l’abri de l’humidité.

Source › Raising Happy Chicken

3 – La tomate verteAttention à la tomate verte aliment interdit aux poules

Contrairement à ce que l’on peut lire quelquefois, la tomate n’est pas contre-indiquée aux poules. Celle qui pose problème, c’est la tomate verte. Il est peut être tentant en fin de saison, lorsqu’il reste quelques tomates vertes sur les pieds de tomate, d’en donner à ses poules. Mais sachez que c’est une très mauvaise idée et que cela peut être dangereux pour elles.

La tomate verte, qu’elle soit consommée crue ou cuite, contient deux sortes de toxines : la solanine et la chaconine, présentes dans la peau, la chair et les graines. La solanine reste autant toxique après la cuisson, alors même cuite la tomate verte ne doit pas être donnée à ses poules.

Par contre, si vos poules mangent de la tomate mûre, il n’ y a pas de problème, la solanine n’est plus présente ou bien en quantité si infime qu’elle n’est plus dangereuse. 

Aussi, avec vos tomates vertes, préférez confectionner une bonne confiture › Confiture tomates vertes

4 – La pomme de terre verte Les pommes de terre vertes sont nocives pour les poules

La pomme de terre présente le même problème que la tomate : mûre elle est acceptable pour les poules, verte, elle est dangereuse. D’ailleurs, elle content les mêmes toxines que la tomate verte : la solanine et la chaconine. La peau et la chair sont concernées et la pomme de terre germée également.

Certaines personnes disent qu’on ne doit pas donner de la pomme de terre aux poules, même mûre et cuite. Pourtant à petite dose c’est bien possible. Pour autant, c’est un aliment qui n’a, encore une fois, aucun intérêt nutritionnel pour nos poules, aussi vous pouvez tout à fait l’éviter dans leur alimentation. Si jamais vous en leur donnez, faites-le avec modération.

5 – Les haricots secs Haricots secs dangereux pour les poules

Attention aux graines de haricots secs ! Ils peuvent réellement entrainer une intoxication alimentaire, que ce soit chez les poules ou chez les humains.

Voici ce que nous dit le site Greelane.com : «Le coupable est une lectine connue sous le nom phytohémagglutinine ou encore  hémagglutinine, un produit chimique connu pour provoquer l’ agglutination des globules rouges et perturber le métabolisme cellulaire. Selon la Food and Drug Administration, la phytohémagglutinine se trouve dans de nombreux types de haricots, mais les haricots rouges contiennent les plus hauts niveaux. Les haricots blancs contiennent un tiers de toxine, tandis que de larges variétés de haricots en contiennent 10% plus, comme les haricots rouges. Ceci est encore beaucoup, puisque vous avez seulement besoin de manger 4-5 haricots rouges pas assez cuits pour tomber malade».

«La phytohémagglutinine est toujours mortelle pour la volaille. La maladie surviendra après avoir mangé aussi peu que trois ou quatre haricots et progressera très rapidement, tuant en aussi peu de temps qu’une heure. Pour les rendre sans danger pour les humains et les poules, les haricots doivent être trempés dans de l’eau froide pendant au moins cinq heures, de préférence plus longtemps. Ensuite, jetez l’eau, rincez soigneusement les haricots et faites bouillir rapidement dans de l’eau douce pendant au moins trente minutes. Une fois cuits, ils peuvent être ajoutés à n’importe quelle recette ou donnés à vos poules».

Sources

› www.greelane.com
Raising Happy Chicken

Attention aux haricots crus donc, ils font partie des aliments interdits aux poules. Si vous cultivez des haricots dans votre potager et que vos poules y ont accès, faites en sorte qu’elles ne puissent pas les atteindre.

6 – Le chocolat Le chocolat fait partie des aliments interdits aux poules

Les maîtres de chiens et de chats savent en général que le chocolat est déconseillé à leurs animaux. Ingéré en grande quantité, il est nocif et peut même être fatal pour certains d’entre eux.

En ce qui concerne nos poules, le chocolat est mortel en quantité plus ou moins importante. Cependant, si vous leur donnez un petit bout de gâteau au chocolat, il est probable qu’il ne se passera rien, mais sachez quand même que la toxine qu’il contient appelée théobromine, peut être réellement mortelle à fort dose.

En médecin vétérinaire, le chocolat est reconnu pour causer des problèmes cardiaques chez les oiseaux. Cela peut aller d’un rythme cardiaque irrégulier à un arrêt cardiaque complet. La mort arrivera alors très rapidement, en moyenne dans les 24 heures suivant la consommation du chocolat.

Aussi le chocolat fait lui aussi partie des aliments interdits aux poules.

7 – Le sucre et le sel : aliments interdits aux poules

Il est évident que le sucre et le sel n’ont rien à faire dans l’alimentation des poules, et pourtant… Trop nombreux sont les éleveurs qui donnent leurs restes de repas salés et sucrés à leurs poules. Nous l’avons déjà évoqué dans un autre article : les restes de repas sont néfastes à leur santé, ils provoquent des maladies à plus ou moins long terme.

En plus de les faire grossir, ces aliments non seulement nuisent à leur état de santé, mais ils altèrent aussi la qualité et la quantité de ponte. Les poules trop gourmandes se jettent sur ce type de nourriture, laissant au passage celle qu’elles devraient normalement ingérer pour être en forme et bien pondre. Au fil des semaines d’un tel régime, surviennent alors maladies et baisse, voir arrêt de ponte.

À lire sur ce sujet › Vos poules ne pondent plus, et si c’était l’alimentation ?

Conclusion sur les aliments interdits aux poules

Vous l’avez compris, les poules ne peuvent pas manger n’importe quoi, et il est bien de le savoir afin de les garder en bonne santé plus longtemps. L’alimentation des poules est relativement simple, il faut éviter de la compliquer avec des aliments qui ne lui conviennent pas. C’est pourquoi, il faut privilégier une nourriture adaptée à leurs besoins, et tout ira bien !

Et si vous souhaitez leur offrir quelques « friandises », donnez-leur plutôt des aliments adaptés à leurs besoins nutritionnels (protéines, calcium et phosphore), comme par exemple des insectes séchés › Insectes séchés pour poules

Informations complémentaires

La meilleure alimentation pour ses poules pondeuses
Attention aux déchets alimentaires dans l’alimentation des poules
Les aliments toxiques pour les poules
Que faire en cas d’intoxication alimentaire chez une poule

Avertissement :  ce contenu (textes et images) est protégé par des droits d’auteur. Nous avons mis en place des mesures contre le vol et le plagiat. Lire nos mentions légales › Mentions légales
Mangeoire poules anti-gaspillage et anti-nuisibles
33 Commentaires
Mangeoire poules anti-gaspillage et anti-nuisibles
  • Matériau : fabriqué en aluminium, antirouille, durable et peut être utilisé dans de nombreux endroits.
  • Dimensions : 53,3 x 17,8 x 17,8 cm - Récipient de stockage conçu - Peut contenir jusqu'à 5 kg de nourriture...
  • Anti-rats : le design automatique de la pédale permet à la mangeoire de se fermer lorsque la volaille est...
  • Imperméable : empêche la nourriture de se mouiller et le garde des jours de pluie, forte résistance aux...
  • Facile à assembler : quelques étapes à suivre pour l'installation et aucun entretien supplémentaire...

Poule's Club

Éleveurs familiaux de poules depuis 2011, passionnés d'animaux, de nature et d'éthologie, sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années, et les échanges que nous avons eu avec des éleveurs professionnels. En particulier avec Michel Audureau éleveur depuis plus de 25 ans, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir. Nous avons à cœur de vous transmettre des informations fiables et vérifiées issues de spécialistes aviaires.

6 Commentaires

  1. Bonjour, le tout est de savoir ce que ce que cela leur apporte sur le plan nutritionnel 🙂 Je ne connais pas la composition de ces aliments mais à priori je ne pense pas que la farine leur soit indispensable, même si ce n’est pas forcément pas bon pour elles 🙂

    Je pense qu’il faut garder aussi à l’esprit l’intérêt de tel ou tel aliment pour leur santé, mais aussi pour leur apporter un équilibre nutritionnel correspondant à leurs besoins.

    La notion « d’interdit » intervient pour évoquer le danger potentiel.

  2. Je donne à mes poules dans la pâtée, de la farine de pois chiche ou de lupin avec les céréales, j’ai l’impression à vous lire que ce n’est pas bon pour elle…

  3. Bonjour, Ma poule Scarlett ne pond plus, par contre, elle a expulsé par 3 fois des morceaux de fibrine assez importants. Elle est un peu amaigrie mais reste tout de même en forme, elle mange bien. Elle passe tous les jours un bon moment au poulailler pour tenter de pondre, sans succès. Elle a eu au début la diarrhée mais ne l’a plus. Je l’ai vermifugée avec Flimabo pendant 7 jours en septembre et je vais recommencer demain pour 7 jours. J’ai vu que ça pouvait être une Salpingite mais je ne sais pas comment la soigner. Je ne veux pas la perdre. Pouvez-vous me dire ce qu’il faut que je fasse ? Un grand merci à vous.
    Bonne journée.

    Fabienne DROUHIN

  4. Bonjour Chantal, merci infiniment pour votre message. L’important est toujours de faire au mieux, même si la perfection n’existe pas 🙂

  5. Bonjour,
    C’est toujours avec un grand intérêt que je lis vos publications. Vous m’en apprenez beaucoup sur la façon de s’occuper au mieux de ses cocottes. J’essaie de suivre vos recommandations au plus près. En tout cas, merci à vous tous pour ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page