Les races de poules naines ou poules d’ornement

Chouquette, notre poule naine de race SoieLes poules naines encore appelées poules d’ornement sont souvent élevées  en complément de grandes races. Mais elles sont aussi une excellente alternative pour avoir des œufs quand on a moins de place, et si on souhaite élever des poules dans un jardin en ville.

Il n’ y a encore pas si longtemps, on trouvait pas mal de défauts à ces petites poules pourtant si mignonnes : trop menues pour être mangées, productrice d’ œufs plus petits en taille, et en plus dotées de la faculté de voler assez haut pour certaines…

Aujourd’hui,  nombre d’éleveurs de poules naines, vous diront qu’elles n’ont en fait, que des avantages :

• Elles ont besoin de moins d’espace ce qui signifie un parcours moins étendu.

• Elles grattent beaucoup moins la terre, ce qui sous-entend moins de dégâts dans votre jardin.

• La taille de leurs œufs est tout à fait correcte, on compte en moyenne 3 œufs de naines pour deux œufs de poules de grande race.

• Elles sont  familières et particulièrement faciles à apprivoiser.

S’il fallait trouver un défaut aux poules naines, ce serait le fait qu’elle puisse voler assez haut. Cela oblige quelquefois à poser un filet sur leur enclos. Mais à chaque problème sa solution, et pour accueillir des poules naines, les amateurs savent ce qu’il faut faire 🙂

De nombreuses races existent chez les poules naines, nous allons vous en présenter quelques unes sur ces pages, la plupart du temps décrites par des éleveurs eux-mêmes. Les races s’étofferont petit à petit.

Origine des poules naines

Les premières poules naines auraient été créées en Chine il y a plus de 2000 ans.  Il s’agit donc de poules de grandes races sauvages originaires d’ Asie nanifiée pour le plaisir des Chinois adeptes de tout ce qui est miniaturisé. Cet engouement pour les poules de petite taille n’a atteint l’Europe qu’au 19e siècle ramenées d’Asie par les navigateurs. Les différentes races se sont ensuite développées petit à petit.

Les races de poules naines

De nombreuses races sont élevées en Europe. Il y a encore quelques années la Bantam de Pékin faisait partie des races de naines les plus répandues. Aujourd’hui d’autres races sont assez demandées : la Wyandotte, la Poule Soie, la poule Chabo… mais d’autres sont de plus en plus recherchées : la Sebright, la Padoue, la Barbue d’Anvers, la Hollandaise Huppée…

Partons à la découverte de ces races (d’autres à venir) ! :

• La Burma

La Chabo

La poule Soie

La Serama

 

Vous trouverez également sur ce site des adresses d’éleveurs de races naines, entres autres : poule Soie, Bantam de Pékin, Chabo (anciennement Nagasaki), Brahma naine… classés par départements › http://poulesnaines.free.fr/eleveurs

Toutes les races de poules pondeuses

 

• Les poules naines ou d’ornement

 

Élever des poules | Races de poules | Maladies | Le poulaillerComportement | Les œufs | Faq

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

11 Commentaires

  1. Bonjour, les races peuvent se mélanger oui mais du coup on obtient des croisements. Pour les couleurs c’est assez complexe en effet et c’est bien une histoire de gènes. Je ne suis pas du tout experte en ce domaine, il faudrait voir avec un éleveur professionnel. En ce qui concerne la race Soie attention c’est une race assez fragile. Les Pékin, Wyandottes ou Sebright sont des races plus rustiques et moins malmenées par la consanguinité… Quoique, il faut toujours faire attention à ce point car la poule étant « à la mode », il y a de nombreux abus de ce côté…

  2. Bonjour, j’aimerais démarrer un petit poullailler , essentiellement pour le plaisir des enfants. On s’orienterait vers des poules naines et nous avions dans l’idée d’avoir aussi un coq pour avoir des poussins. Je n’arrive pas à trouver comment ça se passe au niveau des races. Est ce que les races se « mélangent » ou bien est ce qu’un coq d’une certaine race ne fécondera que les poules de la même race? Est ce que c’est une bonne idée d’avoir des races différentes ou est-il préférable d’en avoir qu’une seule pour conserver la race justement? Pour info on s’orienterait vers des poules soie, ou pekin, Wyandotte naines ou sebright.
    J’ai d’ailleurs les mêmes interrogations au niveau des couleurs, comment ça se mixe, y a t’il des gènes dominants, récessifs…
    Merci par avance pour vos réponses.
    Bien cordialement.

  3. Bonjour,
    je donne contre bons soins 2 poulettes de 2 mois 1/2. Issues de croisement entre une poule soie blanche et un coq hollandaise huppée. Les pioupious sont gris caillouté. Je pense qu’il y a un petit coq et une poulette, mais à cet age difficile d’être sur. Je suis à Sorel Moussel Eure et Loire. Photos sur demande

  4. Normalement non sauf si cela dégénère et qu’elle ne peut plus pondre. Il faut aussi voir si la difficulté ne marche n’est pas due à une anémie ou une maladie. Il faut donc la surveiller et voir comment elle se comporte.

  5. Bonjour j ai une poule de soie hier elle a pondu mais après elles savait plus marcher j ai du la rentre dans la maison est ce que c est grave