Élevages de poules

Ferme de Keres : élevage de poules Bretagne, Côtes d’Armor

Nous avons parlé dans de l’importance du choix de l’élevage pour acheter vos poules de race.

Aujourd’hui, je souhaiterais vous présenter  la ferme de Keres, un éleveur de poules de plusieurs races : Marans, Apenzelloise, Brahma, Araucana, Coucou de Rennes, Crèvecœur, Sussex… et bien d’autres encore, situé en Bretagne dans les Côtes d’Armor (22).

La ferme de Keres élève ses sujets dans le respect de l’animal et la préservation des caractéristiques génétiques liées à chaque race.

Qui est la Ferme de Keres ?

La Ferme de Keres est un élevage à taille humaine créé par Pascale Nuttall. Là-bas, sont élevées essentiellement des poules, mais pas seulement. On peut y voir : canards, oies, dindons, paons, moutons d’ouessant, lapins…

Opter pour un enclos sécurisé pour ses poules

Sur un site de 7 hectares, outre l’élevage d’animaux, des terres cultivées produisent des céréales pour offrir à tous ces habitants une alimentation saine et cohérente.

On y trouve beaucoup de races anciennes ou en voie de disparition, ces races que certains éleveurs tentent de sauvegarder comme un patrimoine à ne pas laisser perdre.

Comment la Ferme de Keres élève ses poules ?

Trio araucana froment adultes
Araucana Froment adultes

Un point très important : à Keres tous les animaux élevés y sont nés. Il n’y a aucun poussin venu de l’extérieur. Car voilà le problème rencontré dans beaucoup d’élevages, les poussins sont souvent issus d’autres élevages et ne sont pas sélectionnés.

On prend alors le risque d’acheter des poules de races qui n’ont pas réellement les caractéristiques souhaitées comme nous l’avons expliqué  ici › choisir un élevage de poules, ou encore fragilisés par des conditions de vie mal adaptées.

Des sujets rustiques

À Keres les poussins sont résistants grâce à la sélection des reproducteurs, une alimentation de grande qualité qui ne les carencent pas, d’un non-matraquage médicamenteux, d’une limitation maximale des stress d’élevage, etc…

Tout ce qu'il faut savoir sur les vermifuges des poules pondeuses

Enfin, Keres conserve ses meilleurs reproducteurs afin de créer des lignées  avec des critères bien définis : caractère équilibré, (sujets calmes, pas agressifs, pas peureux, mais aussi robustes et résistants aux maladies.

Quelles races de poules élève la ferme de Keres ?

Vous trouverez des poules de grande race

Des poules de race naine

Comme le souligne Pascale sur son Site, certaines races ne sont pas toujours disponibles, les sujets pondant et couvant plus ou moins bien selon les années, il faut donc quelquefois être patient.

Toutes les coordonnées de la ferme de Keres

La Ferme de Keres se situe en Bretagne dans les Côtes d’Armor département 22 à Langoat plus exactement, pas très loin de Lannion.

Adresse : KERES – Lieu-dit Keres 22450 Langoat

Téléphone : 02 96 47 00 42 – Une permanence est assurée le matin, la semaine de 10h à 11h en dehors de ces horaires, il vaut mieux envoyer un e-mail.

E-mail : ferker@wanadoo.fr

Site Internet : Ferme de Keres

Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

14 Commentaires

  1. Bonjour,
    Cette fois l’affaire est close 5 sujets, 5 cadavres. Ils n’ont jamais grossi. Toujours apathiques, ailes pendantes. Quand je vois les autres achetés dans une autre ferme (40 % moins chers !); Y a pas photo. Je persiste à dire que ces animaux étaient en très mauvaise santé dès le départ.

  2. Bonjour, je vous remercie pour votre témoignage. Pour être certain de la cause de la mort, il faut normalement faire faire une autopsie par le vétérinaire. C’est un acte peu coûteux qui peut donner des indications utiles sur la marche à suivre pour son petit élevage.

    Je ne connais pas la situation actuelle de cet élevage mais il est peut-être possible qu’il y ait eu un changement de propriétaire ou autre problème.

  3. Bonjour,

    Je n’ai pas l’expérience de ROBERT dans l’élevage de poules permettant d’affirmer que la ferme KERES m’a vendu des poules malades.
    Cependant j’ai fait l’acquisition en aout dernier de deux poules naines dans leur ferme.

    La première est morte il y a trois semaines. Après avoir observé une certaine inactivité anormale de la poule, nous l’avons emmener chez le vétérinaire qui a diagnostiqué un probable coryza, malgré l’absence d’écoulement nasaux et d’éternuement. Notre poule est morte 3 semaines plus tard, malgré un traitement antibiotique adapté à cette maladie.

    La deuxième est morte avant hier, avec une évolution foudroyante. Pensant que notre première poule n’avait pas reçu le traitement assez tôt pour être soignée, et ne voulant pas prendre le risque que cela se répète avec notre deuxième poulette, dès les premiers signes d’abattement nous avons traité la poule avec des antibiotiques large spectre. Nous pensions que cela allait mieux quand 3 jours après nous l’avons retrouvée avec une paralysie des pattes et une diarrhée. L’après-midi même ma poulette convulsait dans mes mains et en est morte.

    Ces symptômes nous ont fait penser à la maladie de Newcastle. Cela expliquerait la plupart des symptômes qu’avaient nos deux poules, ainsi que les antibiotiques n’aient pas fonctionné.
    Nos poules ont elles été vaccinées contre cette maladie ? Je commence à en douter…
    Le seule constat est que notre autres poules soies, venant d’autre élevage et acquise en même temps, sont quant à elle en parfaite santé, et que nous n’avions jamais eu un problème similaire auparavant.

  4. Bonjour, Je n’invente rien. Je suis né à la campagne et j’ai toujours vu mes parents élever des volailles. Moi même en élève de puis 20 ans ! Entre 10 et 40 par an; Je n’ai jamais vu de mortalité de cette sorte. De plus j’ai acheté 20 sujets plus jeunes en même temps que dans cette ferme. Tous en parfaite santé et d’une vigueur extrême. D’autres poulettes encore (sussex herminées) dans un troisième. Tout ce monde dans le même poulailler et parc. Alimentation identique (céréales broyées et aliment Coop de Broons). Je suis convaincu que ces sujets étaient déjà malades ou en tout cas étaient rescapés de maladie. Curieusement le chèque de paiement a été encaissé plusieurs semaines après notre passage à la ferme ! ce qui présume d’un doute de la part de la vendeuse sur la durée de survie des animaux. Il y avait bien un poulet mort à l »entrée du poulailler lors de notre passage. En tout cas pas de vieillesse.

  5. FERME KERES
    CET ELEVAGE M’A VENDU DES ANIMAUX MALADES OU EN TOUT CAS RESCAPES DE MALADIE. LORS DE LA VISITE, 1 POULET MORT A L’ENTREE DU POULAILLER. ALLEZ VOIR GRANDE SURPRISE PAR RAPPORT AUX IMAGES DU SITE RIEN A VOIR. ACHETE 4 POULETTES ET COQ, 2 DEJA MORTS ET 1 AUTRE TRES MALADE. UN CONSEIL GRATUIT : ABSTENEZ VOUS ou ALLEZ VOIR

  6. Bonjour, veuillez m’excuser mais est-ce que votre amis a déjà des poules ? A mon sens un animal n’est pas un objet qu’on peut offrir, il s’agit d’un être vivant et il demande certaines responsabilités.

  7. Bonjour
    Nous souhaiterions offrir à un ami une poule. Que nous conseillez vous ? et quels sont les tarifs ?
    Vous pour une réponse car le cadeau est pour vendredi soir.
    Bien cordialement
    MICHELLE LE DAUPHIN

  8. Bonjour, je diffuse votre message mais je suis obligée de retirer votre numéro de téléphone. Si quelqu’un doit vous répondre, il devrait le faire via les commentaires.

  9. Bonjour je cherche des oeufs pour production de poulet noir si vous avez des œufs à vendre merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page