Accueil » Élever des poules » Comment guider ses poules ou les attirer à un endroit précis
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (251 avis - Note : 4,20 sur 5)
Loading...

Comment guider ses poules ou les attirer à un endroit précis

Comment guider ses poulesC’est très utile de pouvoir guider et emmener ses poules là où on le souhaite. Pour les changer d’enclos par exemple. Il y a quelques semaines, ce thème a été évoqué avec Lilou, inquiète de ne pas pouvoir rentrer ses poules si elles les laissaient venir quelques heures dans son jardin. J’avais promis une petite vidéo avec des explications pour lui montrer que c’est finalement très facile.

Ceci est la méthode que j’emploie, mais il en existe d’autres bien sûr. Donc, voyons ce qu’il est possible de faire pour permettre à ses poules de voir un peu autre chose que leur enclos et accéder à plus d’herbe si besoin, en les installant par exemple, dans un parcours avec filet.

Première méthode pour guider ses poules

Poule guidée avec un bâton

Avec un grand bâton, guider une poule devient plus facile

« Allez, allez« , ce sont les encouragements que je donne à mes poules pour les inciter à avancer, en me servant d’un grand bâton qui me sert de guide. La méthode est très simple : si je souhaite qu’elles aillent vers la droite je  place mon bâton à leur gauche et si je souhaite qu’elles aillent à gauche, je place mon bâton à leur droite ! C’est aussi simple et élémentaire que cela ! Enfin, pour être sincère, ça l’est, avec un peu d’entrainement surtout si elles vont plus vite que vous !

Car c’est là que les choses se compliquent, pour que cela fonctionne, il faut que le bâton soit toujours à leur hauteur, ou tout au moins qu’elles l’ait dans leur champ de vision, donc si elles se mettent à courir comme des lapins, il faut suivre la cadence. Mais la bonne nouvelle c’est qu’à force de procéder ainsi, elles finissent par comprendre et se laissent guider très facilement.

Je vous encourage à les aider en les incitant par la voix avec toujours les mêmes mots, cela devient un rituel pour elles, et facilite également la mise en place de la méthode. Vous remarquerez sur la vidéo, que pas une seule fois j’ai besoin de toucher mes poules avec le bâton, le positionner près d’elle suffit pour les faire changer de direction.

Conseils Poules’s Club

  • Choisissez un très long bâton
  • Utilisez aussi la parole et les encouragements  avec toujours les mêmes mots
  • Ne courrez pas derrières celles qui pourraient s’éloigner, au contraire, contournez-les de loin doucement, et guidez-les à nouveau avec le bâton

POUR VOIR LA VIDÉO CLIQUEZ ICI

Deuxième méthode pour guider ses poules

Faire venir ses poules

Nos poules sont attirées par le fameux gâteau spécial poules !

Vous la trouverez peut-être plus facile à appliquer et surtout plus  rassurante les premières fois. Il s’agit d’attirer vos poules à un endroit précis, un enclos provisoire par exemple, pour pouvoir ensuite les y laisser quelques heures. Pour que cette méthode fonctionne il faut que vos poules aient l’habitude de recevoir de la nourriture de vos mains.

Il suffit d’attirer leur attention et de les inciter à vous suivre avec quelque chose de tellement bon qu’elles ne pourront pas y résister ! Sur la vidéo réalisée, je leur donne un gâteau spécial poules… qu’est-ce qu’un gâteau spécial poules allez-vous me demander ? Eh bien, cela fera l’objet d’ un prochain article 🙂. L’article est rédigé il est en ligne ici.

Mais je suis certaine que vos poules, elles aussi, ont leurs petits pêchés mignons ? Cela peut être des morceaux de jambon, de pain de mie, de fromage etc… des choses qu’elles mangent peu souvent et en quantité raisonnable bien entendu :).

Conseils Poule’s Club

  • Pour mieux les inciter à vous suivre, donnez-leur quelque chose d’exceptionnel, pas quelque chose qu’elles ont l’habitude de manger comme le gâteau spécial poules !
  • Comme pour la première méthode, aidez-vous de la voix pour les encouragez et utilisez également toujours les mêmes mots.
  • Pour qu’elles prennent l’habitude de ce rituel, utilisez également toujours le même plat, qu’elles repéreront assez vite et assimileront à quelque chose d’agréable, vous serez étonnés de leur capacité à le repérer !
  • Enfin, mettez par moment le plat contenant ces délices à leur hauteur pour garder leur attention.

Autre astuce envoyée par Anne : « 2 bâtons tenus en V pour un petit groupe est aussi très efficace. »

Visionnez notre vidéo :

Conclusion

Vous l’avez compris, il est très facile de permettre à ses poules de sortir de leur enclos pour qu’elles aient accès à d’autres espaces herbeux.

Avec la pratique, les guider devient un jeu d’enfant auquel elles se plient bien volontiers. N’ayez pas peur d’être ridicule en prenant un ton enjoué et encourageant. Je n’ai pas mis le son sur la vidéo car il y avait beaucoup de vent et cela aurait été désagréable au visionnage, mais je n’hésite pas à le faire pour les motiver !

Enfin, comme Lilou n’ayez plus peur de les sortir, et n’oubliez pas que, quoiqu’il arrive, elles reviendront toujours vers leur poulailler :). Si vous avez d’autres méthodes, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

À propos Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

25 commentaires

  1. Bonjour à partir de combien de semaines je peux intégrer poussins et mères avec le reste du poulailler merci

    • Bonjour cela dépend de l’espace alloué, de leur environnement… Personnellement je mets la maman et ses poussins le plus tôt possible en contact avec le reste du groupe, d’abord dans une mue et ensuite j’ouvre. Ainsi le reste du groupe s’habitue déjà aux nouveaux arrivants… plus les enclos sont grands, plus c’est facile. Il faut éviter une confrontation brusque sans que tout ce petit ce soit côtoyé auparavant ne serait-ce que à travers un grillage.

  2. Mes poules adorent le riz cuit. Je leur en prépare un kg par semaine et en reçoivent un peu chaque jour, il suffit que je tapote le bord d’un plat avec la cuiller pour les voir toutes autour de moi. Elles ont un enclos mobile mais souvent, l’une ou l’autre passe dessous. Pour les récupérer, il suffit que je sorte avec mon plat, elles accourent et je peux les rentrer car elles n’ont le riz que dans leur enclos fixe.

  3. et bien chez nous c est assez simple quand j arrive je dis allez les filles et comme elles ont un petit truc sympa qu elles aiment bien coquile d oeufs ou un peu d aliments par exemple des qu elles me voient arriver tout le monde me suit et je les emmene ou je veux le baton marche bien aussi d ailleurs il faut les habituer des le debut cela peut etre utile

  4. bonjour a tous,
    personnellement je me suis toujours servi de méthodes d’éducation basées sur le renforcement positif (comme dans le 2 ème cas ci dessus )avec tous mes animaux…et ça marche!!!!
    il n’y a pas mieux pour développer la complicité nécessaire afin d’obtenir le meilleur de nos compagnons..tout ceci en souplesse, avec patience et sans jamais effrayer ou contraindre…. croyez moi, les poules ,comme tout autre animal, savent reconnaître si leur maître a confiance en elles.
    il suffit souvent d’être inventif pour tirer le meilleur de son animal…le jeu ou la gourmandise sont 2 outils que j’utilise sans modération…bien entendu cela suppose de tenir compte des aptitudes de l’animal et dans ce domaine, mes soies me surprennent tous les jours!

  5. Nous c est le bâton avec une clochette des qu elles entendent ca elles savent qu il faut rentrer ca marche à merveille

  6. Bonjour,

    J’ai acheté 3 poules d’ornement vendredi midi dernier : 2 de 18 mois et 1 de 3 ans, marrons, très vives (on n’a pas pu me donner la race de base). La plus âgée, très sauvage, m’a échappée en même pas 1 minute hier matin. Hier soir, les autres ont semblé inquiètes au moment du coucher car la poule manquante dominait. A la nuit tombée, de façon à protéger les 2 autres, j’ai dû fermer la petite porte du poulailler.

    Ce matin, même si ses ailes avaient été coupées (1 côté), j’ai aperçu ma poule manquante perchée sur un arbre ! J’ai tenté de l’attraper mais, extrêmement vive, elle a encore réussi à m’échapper. Depuis ce matin de bonne heure, je la cherche sans même l’apercevoir (ni dans les arbres, ni au sol). Comment faire pour la récupérer ?… Cette poule n’a passé que 2 nuits dans mon poulailler. Je crains pour sa vie.

    Merci de vos conseils.

    • Bonjour, les poules naines volent très bien, même avec une aile coupée. Pour ces races il vaut mieux soit un parcours couvert avec un filet; soit un grillage beaucoup plus haut. Cela ne va pas être facile, car elle est depuis trop peu de temps chez vous pour avoir pris ses repères. Il faut chercher dans les fourrés, mais vous aurez beaucoup de mal à l’attraper. L’idéal est d’attendre le soir le moment où elle est perchée et où elle est endormie donc moins propice à réagir. Essayez de l’attraper à ce moment là seulement si vous êtes certaine de pouvoir le faire. A deux ce sera plus facile.

      • Ayant réceptionné le filet que vous avez conseillé aujourd’hui, j’ai fait le choix, une fois le filet installé, d’ouvrir la porte du poulailler. Les 2 plus jeunes sont sorties et 5 mn après, la 3e les a rejoint.

        Je ne suis pas sûre que les poules rejoignent le poulailler ce soir ; aviserai suivant le cas.

        Merci en tout cas.

        • Bonjour Lalie, effectivement il n’est pas certain qu’elles aient rejoint leur poulailler dès le premier soir. Il faut les rentrer tant qu’elles ne le font pas elles-mêmes, cela peut durer quelques jours 🙂

  7. bonjour,
    je suis super heureuse d’avoir découvert votre site car j’adore mes poulettes et je suis toujours inquiète dès que je vois un p’tit truc qui ne me semble pas normal.
    J’ai l’impression d’être un peu « leur mère » quand elles me suivent et que j’ai, bien sûr, une petite friandise dans la main. Sinon elles ont vite fait de prendre la direction des fleurs….et là, je ne suis pas d’accord !

    A très bientôt

    • Bonjour Fany, merci à vous :). C’est vrai les poules sont trèèès attachantes 🙂

      • bonsoir!
        je viens juste de découvrir ce site qui me paraît contenir toutes les réponses à mes questions;
        nous avons décidé d’élever quelques poules pour le plaisir d’avoir de vrais bon œufs, marre de les acheter très cher depuis trop longtemps, car nous voulions avoir la qualité;
        je sens que je vais aller de découverte en découverte!, nos 6 poules grâce à vous seront dorlotées!
        merci de votre travail, je poste mon commentaire ici, j’espère que c’est le bon endroit…

        • Bonjour, merci pour votre message :). Alors bienvenue chez Poule’s Club ! 🙂

          • re-bonjour Isabelle et merci pour votre gentillesse.
            ma question est la suivante : mes poules sont dans un enclos. quand doit-on donner leur donner à manger? y a t’il un moment plus favorable de la journée ? et peut-on leur amener divers aliments (épluchures, herbes, etc…) plusieurs fois par jour sans les perturber ou vaut-il mieux les nourrir en une seule fois ?

          • Bonjour, il faut les nourrir dès l’ouverture du poulailler le matin. D’ailleurs vous remarquez certainement, que à peine sorties elles s’alimentent :). Ensuite vous pouvez à n’importe quel moment leur donner restes de viande, légumes etc… pour les épluchures elles ne mangent pas pas de tout, et certaines ont des préférences. Pour l’herbe, elle est indispensable elles ne doivent pas en manquer :).
            ————————————————————————————
            Nouveau : Pour télécharger un extrait gratuit du Guide Poule’s Club et en découvrir le contenu : CLIQUEZ ICI – Pour télécharger un chapitre offert du film d ‘Hervé Husson La poule à la loupe : CLIQUEZ ICI

  8. doussaint jeannine

    bonjour, mon mari est un dingue de poules d’ornement, nous avons un petit terrain en ville, nous avons
    4 poules et un coq, avec l’accord des voisins. Nous venons d’avoir 11 poussins, ils ont 3semaines.
    Elles connaissent bien Monsieur, mais lorsque j’arrive elle se méfie, et oui, il faut les soigner et c’est moi
    qui les attrappent, les petits aussi, enfin, mon coq m’inquite, ces pattes ne sont pas lisses comme celles
    des poules, et mon mari pensent qu’il a la gale des pattes? à quoi reconnait-on cette maladie et que faut il faire pour le soigner. Merci de me répondre. Je suis très conente d’avoir trouvé votre site bonne journée à toutes et tous à bientôt

    • Bonjour Jeanine, si les écailles de soulèvent et semblent avoir un dépôt blanchâtre alors il peut s’agir de gale des pattes. Par contre si elles vous semblent lisses et presque transparentes alors il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

  9. bonjour Isabelle.
    Pour ma part je les attire avec un claquement de langue et des feuilles de salade, c est infaillible. (Si je n ai rien, elles font comme si elles ne voyaient pas….!) Mon mari qui a plus l habitude de les soigner que moi n a pas besoin « d artifice ».Il se présente devant leur volière pour les enfermer et elles viennent..Auraient elles leur préférence ? Et mes enfants, eux, les portent une par une. Elles sont habituées et s abaissent.Voilà pour nos petits trucs, on n a « que » trois poules et si on en avait plus , cela représenterait peut être plus de difficultés.
    Bravo pour vos rubriques a bientôt.

  10. Bien comme méthode pour ma part je le faisais a la voix avec des bruits de claquements de langue et elles venaient de suite a ce bruit là

  11. bonjour !

    Sans le savoir, j’ai éduqué mes cocottes avec une gamelle bleue (qu’elles reconnaissent infailliblement et de très loin !) en leur donnant de la patée faite de pain sec humidifié et de reste de table.
    Mais de toute façon en règle générale, elles viennent de bon coeur vers moi lorsqu’elle m’aperçoivent !

    Une poule c’est vraiment plaisant au quotidien ! Chez nous elles vivent en totale liberté autour de la maison, de la ferme, des écuries, etc… Elles se promènent dans les prés avec les équidés ! Je crois qu’elles sont assez heureuses 😉

    • Bonjour Gaelle, merci pour votre témoignage. Cela ne vous dirait pas de faire un petit reportage avec photos de ce que vous décrivez pour le blog ? Je mettrai un lien vers votre site qui plairait à ma fille fan de chevaux 🙂

      • bonjour Isabelle,

        (le tutoiement me semble de rigueur car je trouve que le vouvoiement nous vieilli prématurément, et moi, et ben j’aime pas ça !!)

        oui je veux bien faire un article…
        il faut que je refasse des images, car je n’ai pas grand chose à ce sujet !! Une vidéo serait encore mieux, mais je ne suis pas équipée comme il faut pour cela…
        Le plus simple serait d’échanger par mail, car je n’avais pas vu cette réponse au commentaire … 😉

        au plaisir
        Gaëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*