Accueil » Élever des poules » Combien ça coûte d’avoir des poules : le budget à prévoir ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (51 avis - Note : 3,35 sur 5)
Loading...

Combien ça coûte d’avoir des poules : le budget à prévoir ?

Avant d’élever des poules, il est judicieux de connaître le budget à prévoir entre l’achat ou la réalisation du poulailler, le prix des graines, de la litière, des médicaments en cas de maladie, et l’achat des poulettes bien sûr ! … bref, ça coûte combien d’avoir des poules ?

Le Poulailler – Budget de départ environ 250-300 Euros

Poulailler en pierre

Anciennes soues à cochons réhabilitées en poulailler. Nous avons juste refait deux portes.

Des poules sans poulailler ce n’est pas envisageable. Si vous avez la chance de pouvoir réhabiliter un bâtiment déjà existant en poulailler, la question ne se pose pas. Les aménagements intérieurs (pondoirs et perchoirs) ne vous coûteront que quelques Euros.

Par contre, que ce soit pour un poulailler acheté en Kit ou fabriqué de vos propres mains, le budget moyen est d’environ 250 Euros. Ce prix est valable pour un modèle capable d’accueillir environ 4 à 6 poules.

Ce n’est pas forcément un bon calcul de lésiner sur la qualité du poulailler et s’orienter vers un modèle pas cher.

Ce type de poulailler ne vous durera que 2 ou 3 ans, et il faudra réinvestir à nouveau. Alors qu’en misant sur un modèle de qualité, avec des matériaux résistants et régulièrement entretenu, vous pouvez espérer le garder au moins 10 ans. Certains fabriquent le leur avec des palettes de récupération, cependant, ce type de poulailler ne peut en général accueillir que 2 ou 3 poules.  On peut aussi fabriquer soi-même des poulaillers de qualité avec des matériaux résistants. On en reparle bientôt sur Poule’s Club !

Les poules – Budget de départ environ 40 Euros pour 4 poules pondeuses

Le prix des poules varie selon les races et les régions. Nous sommes partis sur un

Poule rousse

Notre jolie Cannelle a été achetée 8 € dans une animalerie

budget moyen pour des poules pondeuses de type poules rousses, Sussex, Brahma etc..  que l’on trouvent facilement sur les marchés ou les foires avicoles. Le prix moyen constaté est de 8 à 12 Euros selon l’endroit. Certaines poules de races anciennes comme la Marans, la Gâtinaise, la Géline de Touraine, peuvent coûter jusqu’à 40 Euros pièce chez certains éleveurs.

La litière – Paille ou copeaux de bois – Budget mensuel environ 10 Euros

Le nettoyage régulier du poulailler est la garantie d’un environnement sain pour vos poules, il limite donc les risques de maladies et de parasitages trop importants. L’idéal est de changer entièrement la litière souillée au moins un fois par semaine, deux fois si elle est vraiment trop sale. La consommation de litière varie selon la taille du poulailler et le nombre de poules qui y vivent. Suivant les régions la paille en petites balles varie de 3 à 5 €. En ce qui concerne les copeaux, leur prix peut varier du simple ou double selon les magasins. En ligne on trouve des sacs de 50 litres pour environ 7 Euros. Le budget moyen a été calculé sur la base d’un poulailler accueillant 4 poules.

L’alimentation – Graines et suppléments divers – Budget mensuel pour 4 poules pondeuses environ 7 Euros

L’alimentation de vos poules est également un point important sur lequel il ne faut pas

Poule qui picore

Scarlett notre petite Chabo, apprécie verdure et graines variées de qualité

chercher à économiser. Une alimentation de qualité est la garantie d’œufs sains sans produits nocifs à votre santé. Vous ne pourrez pas économiser sur l’alimentation en donnant à vos poules exclusivement des déchets ménagers comme on l’entend si souvent dans les médias en ce moment. En donnant  à vos poules vos restes de nourriture industrialisée avec ce que cela suppose d’excès de sucre, de sel et de graisses, vous mettez leur santé en danger. À plus ou moins long terme, soit elles tomberont malades, soit elles ne pondront plus.

À titre d’exemple, nous donnons à nos poules, 150 g de mélange céréales/aliments protéinés par jour et par poule : . Il s’agit d’un mélange de céréales concassées: blé tritical (croisement blé et seigle), orge,avoine et pois (pour l’apport en aliments protéinés). Nous achetons ce mélange complet et concassé à un agriculteur bio près de chez nous, que nous avons trouvé sur ce site : http://annuaire.agencebio.org

Son prix est de 20 € pour 50 kg de mélange. Le prix peut varier d’une région à l’autre, et d’un exploitant à l’autre. Cependant, il est en général très intéressant, en comparaison du prix des graines trouvées dans le commerce.

Nous complétons ce mélange, par des pâtées revitalisantes à base de riz ou de semoule avec de la viande en hiver et en période de mue. Ainsi que par des coquilles d’huîtres concassées pour le calcium.

Médicaments éventuels et vermifuges – Budget annuel environ 12 Euros

Si vous respectez des règles élémentaires de propreté et d’espace suffisant, vous devriez éviter bon nombre de problèmes de santé chez vos poules. Certains éleveurs familiaux vermifugent systématiquement leurs poules deux fois par an : une fois à l’automne, et une fois au printemps. On peut aussi utiliser des moyens naturels préventifs comme l’ail, le romarin, le thym etc… C’est ce que nous faisons chez Poule’s Club.

› Découvrez notre Guide complet :  Soins des poules – Prévention et petits remèdes naturels, cliquez ici 

Récapitulatif

Le budget moyen pour un petit élevage familial de 4 poules :

Budget de départ qui comprend l’achat ou la réalisation du poulailler, l’achat de 4 poules, de la nourriture et de la litière : de 257 à 307 €

Budget mensuel moyen pour 4 poules qui comprend nourriture, litière etc. : environ 17 Euros/mois

Conclusion

On peut alléger le budget de départ en construisant son poulailler soi-même. Le coût mensuel peut lui aussi être revu à la baisse en ayant recours à des astuces. Par exemple en utilisant de la litière naturelle comme des fougères que vous récolterez tout au long de l’été et stockerez pour l’hiver, ou encore en échangeant de la paille contre des œufs ou des graines. Dans tous les cas, vous l’avez compris, l’alimentation est un point important sur lequel il ne faut pas chercher à économiser, votre santé et celle de vos poules en dépend.

À propos Poule's Club

Éleveuse familiale de poules depuis 2011, passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

46 commentaires

  1. Bonjour

    Je voudrais savoir a peu près combien coût une poule Sussex?

    merci
    cordialement

  2. j’entend beaucoup de gens dire qu’il donne du pain à leur poules est-ce vraiment bon??? car ont dit de ne pas donner du pain aux canards sauvages car ça les rend malade.
    merci de me confirmer

    • Bonjour, le pain doit être donné occasionnellement de préférence trempé dans l’eau préalablement.

      COT COT Profitez de notre offre DUOLe guide numérique Poule’s Club + le guide numérique Améliorer la ponte de ses poules pondeuses À PRIX SPÉCIAL ACHETÉS ENSEMBLE 7 € au leu de 10,80 €.  Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI

  3. Bonjour,
    On nous offre 5 poules pondeuses (une par enfant à la maison). Le poulailler est déjà acheté. Pour les céréales, les poules étant offertes par un ami éleveur de volailles de Bresse en cadeau de bienvenue (mon mari s’installe avec lui), il nous fournit le foin et les céréales. On n’aura donc pas grand chose à acheter à part les médicaments et les compléments alimentaires en cas de besoin.
    Pour les plats cuisinés (sachant que je n’achète pas de tout fait, trop cher pour une famille nombreuse), j’ai bien compris qu’il ne fallait pas leur donner. J’ai notre chienne qui se charge de faire en sorte que cela ne finisse pas à la poubelle. Par contre, les fanes et épluchures de légumes, le pain sec, les restes de patates ou pâtes cuites à l’eau, je peux leur donner?
    Nos colocataires arrivent dans deux heures, une surprise pour nos enfants…

    • Bonjour Marie-Anne, il ne faut pas abuser des restes vous l’avez compris. Les pommes de terre cuite sans les épluchures et les pâtes oui peuvent être données. Pour les épluchures, vous verrez qu’elles ne mangeront pas tout, il faut essayer. Si ce sont des produits traités il vaut mieux éviter. Pour les épluchures restantes, le compost est bien plus efficace 🙂

      GUIDE OFFERTLa santé de nos poules – Prévention et petits remèdes naturels. Pour télécharger gratuitement ce guide indispensable, CLIQUEZ ICI

      • Nous avons un composteur, donc pas de souci. Et les pommes de terre, les carottes viennent de notre potager, non traité (comme nous faisons aussi des fraises, des framboises et des tomates cerise, les enfants y sont régulièrement et mangent directement sur place, donc pas question de mettre des produits chimiques). Donc les enfants tenteront

        • Ok,super :). Pour les pommes de terre il ne faut pas leur donner la peau. Pour le reste, vous verrez donc au fur et à mesure 🙂

          GUIDE OFFERTLa santé de nos poules – Prévention et petits remèdes naturels. Pour télécharger gratuitement ce guide indispensable, CLIQUEZ ICI

  4. Bonjour j’ai commencer l’elevage de poule depuis quelque demain et j’aimerais savoir si je pouvais faire du foin avec ma pelouse ? 😉

  5. Bonjour,

    Il est vrai que les médias traditionnelles ont tendances de raconter n’importe quoi à ce sujet mais vous à l’inverse vous essayez d’en faire une science…

    Les coûts exorbitants, la nourriture de luxe, l’entretient 5 étoiles…

    Depuis ma dernière intervention je me suis aperçu que les graines bio vendu avec un logo Bio ne le sont pas vraiment de coup plus de graines pour les poules depuis moins de septembre.

    Depuis mois de Mars j’ai au moins 2 œufs par jour, parfois trois, (j’ai trois poules) et je leur donne uniquement ce que nous mangeons. Alors c’est sur que si vous manger comme des « porcs » vos poules vont tomber malades. Mais j’ose espérer que ceux qui font la démarche d’avoir des poules le font dans un soucis de pouvoir se nourrir sainement. Pour ma part nous mangeons (essayons) très équilibres par conséquent nos poules aussi. De coup le coût de la nourriture sur les 6 derniers mois est 0.

    Ce qui est très important (au moins autant que leur nourriture) c’est l’espace dont elles disposent. Et justement je voulais partager une astuce que j’ai trouvé pour mes poules.

    Initialement elles avaient une 20aine de m2 mais malgré les ailes coupées elles se sont mis à sortir de leur enclos. Je dispose d’un terrain de 1000m2 clôturé avec un grillage coté voisin et des lauriers de mien. De coup j’ai acheté 2 rouleaux de grillage supplémentaires de 1,2m de haut que j’ai coupé en 2 de manière à avoir deux longueurs de 25m et 60cm de haut. J’ai planté les piquets tous les 5m, tendu le fil puis attaché ce grillage en laissant un espace de 1,5m environ. Elles ont maintenant une 100aine de m2 de plus et malgré le hauteur faible de mon grillage ne sortent plus. En fait, elles ont leur enclos dans les haies…

    Alors maintenant non seulement elles ne nous embêtent plus à sortir mais en plus elles enlèvent les mauvaises herbes qui poussent entre les haies est qui pompe la l’eau (mes haies ont seulement 2 ans) et font de « caca » apportant ainsi de l’engrais naturelle…

    Si quelques veut des photos n’hésitez pas à demander.

    P.S. Désolé pour mon français approximatif.

    • Bonjour Thomas merci pour votre témoignage. Vous avez raison, la superficie de terrain allouée à nos poulettes est importante à prendre en compte, pour pas mal de raisons. Pour la nourriture à long terme il faut quand même faire attention aux carences éventuelles. Pour l’instant tout va bien, mais au fil des mois elles pourraient s’installer.

      NOUVEAU GUIDE POULE’S CLUB : Améliorer la ponte de ses poules pondeuses – Un Guide complet pour éviter des erreurs et mettre en place des solutions adaptées POUR EN SAVOIR PLUS CLIQUEZ ICI

  6. bonsoir

    Je souhaite construire un poulailler et faire venir 1000 pondeuses, pour vendre les œufs et plus tard la volaille.

    Mais je ne sais pas comment commencer, et quel type de pondeuses je dois éléver.

    Pouvez vous svp me donner quelques adresses où je peux acheter les poussins pondeuses ? et l’alimentation appropriée.

  7. Je suis mauritanien et je viens d’avoir mon poullaier je commence avec un couple brahma et 3 poules ordinaires j’aimerai avoir quelques conseils

  8. Bonjour,

    Vos commentaires m’ont donné envie de partager mon expérience, car vos coût d’entretien me parait très élevé 😉

    Alors pour ma part j’ai deux poules depuis 1 an. Elles mangent les restes de notre jardin (bio bien évidement) ainsi que les restes de notre (et des voisins) nourriture. Je complète cela avec les graines bio acheté au magasin (17€/25kg)

    Je leur donne en tout 100-150gr par jour (quand je n’oublie pas). Donc deux sacs par an. Cout annuelle 34€

    Le poulailler j’ai fait en grande partie avec de recup. Pour 20m2. Coût 50€

    Je fait sécher la tente de mon gazon que j’utilise pour le poulailler. Coût 0€

    En été (et maintenant aussi) elle produisent 2 œuf/jour. En hiver 1 œuf/jour (0 parfois)

    En gros mes poules me coute 3€/mois pour les graines et c’est tout. Elles se portent très bien car pondent beaucoup d’œuf et ne sortent jamais de leur enclos, pourtant pas très haut (1,20cm)

    Je songe même d’en racheté 2 poules supplémentaires.

    Voila

    • Bonjour Thomas, merci à vous. Pour les graines bio à ce prix, dites nous quel magasin s’il vous plaît :). Il est très difficile de trouver des graines réellement bio en magasin.
      —————————————————————————————-

      Et si vous deveniez un éleveur œufs’reux ? Découvrez notre Guide pour élever vos poules en évitant stress et maladies : CLIQUEZ ICI – Les vidéos d ‘Hervé Husson La poule à la loupe, un condensé d’images et d’informations pour tout savoir sur les poules : CLIQUEZ ICI

  9. bonjour

    je vais bientôt avoir 2 poules vers la fin de l’année, elles sont encore toutes jeunes
    je suis à la recherche d’un poulailler,
    lequel me conseillez vous, il y en a tellement, en sachant que je ferais un enclos déplaçable si possible car nous avons un grand terrain,

    merci pour vos réponses

    • Bonjour Françoise, ce n’est pas évident de répondre à cette question. Je vous invite à lire notre article sur le sujet ici : http://poules-club.com/le-poulailler-le-choisir-linstaller/. Vous trouverez des adresses et des commentaires clients sur les pages des liens. Cela peut aider à faire son choix :). Vous pourriez éventuellement vous orienter vers un poulailler mobile.
      —————————————————————————————-

      Et si vous deveniez un éleveur œufs’reux ? Découvrez notre Guide pour élever vos poules en évitant stress et maladies : CLIQUEZ ICI – Les vidéos d ‘Hervé Husson La poule à la loupe, un condensé d’images et d’informations pour tout savoir sur les poules : CLIQUEZ ICI

  10. Et si on leur donne des déchets de ce qui pousse dans notre potager (bio)?
    Par déchets j’entends : fanes de radis/carottes/…, morceaux de légumes qu’on ne mange pas (extrémités des carottes ou haricots par exemple), feuilles extérieures des salades,…

    Bien entendu sans excès, et en compléments des graines.

    J’aimerais acquérir des poules, donc je me renseigne.
    Et ça me parait bénéfique pour les poules d’avoir un peu de « verdure » en plus des graines. Bien plus pour leur bien-être que pour réduire mes déchets (que je mets au compost).

    Ou serait-il possible aussi de leur fournir des graines germées de blé? (tjs en plus des graines non germées)

    Bref, je comprends bien qu’il ne faut pas leur donner trop de « verdure » mais est-ce mieux pour elle d’en recevoir en petite quantité (garanti sans produits phytosanitaires) ou de les laisser se contenter de ce qu’elles trouvent dans leur parcours?

    Merci d’avance.

    • Oui Jessica, là c’est ok et même très bon pour elles :), elles mangeront tout cela. Il ne faut pas un peu de verdure.. mais beaucoup :). Où avez-vous lu : « pas trop de verdure ». La verdure est très importante pour les poules, c’est pourquoi leur parcours doit toujours être en herbe, et s’il ne l’est plus, leur faire des apports en herbe et verdure comme vous en citez dans votre message. Les graines germées c’est bon aussi 🙂

      • Le « pas trop de verdure » est suite à la lecture de votre article, en particulier la partie surlignée.
        Mais à relire, je vois qu’il y a les mots « exclusivement » et « nourriture industrialisé ».

        Jusque là je n’ai jamais lu ou entendu que l’on pouvait donner de la nourriture industrielle ou les nourrir exclusivement de nos restes (qui vont plutot au frigo ou congélateur pour consommation ultérieure).
        Seulement que les poules étaient comme un second compost (et se nourrissant en partie dans celui-ci). D’ou la confusion ;).

        Merci beaucoup pour votre réponse, qui me conforte dans l’idée qu’avec un peu de jugeote, il n’est pas difficile de se rendre compte de ce qui est bon pour elles. Les poules étant omnivores… et les excès de sucre, sel, graisses n’étant pas bons pour nous non plus.

        • Ok Jessica 🙂

          Pourtant c’est ce que nombre de médias font passer comme message ne ce moment :(. D’ailleurs depuis quelques mois, les communes ne distribuent plus de composteurs… mais des poules et des poulaillers !

          Vous avez tout compris :). Après chacun à son libre arbitre, mais je crois qu’il faut prendre ses décisions en connaissance de cause 🙂

  11. Bonjour,

    j’envisage de prendre deux poules à la maison, mais je souhaite tout de même qu’elles mangent les épluchures et les restes de repas (cuisinés par mes soins !). Je suis donc un peu embêtée en lisant que vous ne préconisez pas de leur donner des restes de nourriture. Cela s’applique uniquement à ceux qui ne mange que de la nourriture industrielle ? Nous sommes 3 personnes à la maison, avec les restes de repas et préparation en conséquence, quelle quantité de grains faudra-t-il que je leur donne en complément pour les maintenir en bonne santé ? Merci pour votre site !

    • Bonjour Mélanie, comme je l’ai dit plusieurs fois c’est vrai que je trouve dommage de véhiculer l’image de la poule réductrice de déchets. Je ne sais pas d’où cette info est partie mais elle est maintenant relayée à tort et à travers avec des détails que je trouve irréalistes. Mais je constate quand même que de 150 kg par an et par personne on passe maintenant selon les endroits à 80 kg. Je vous remercie de vous intéresser au problème et de vous poser certaines questions, car je pense qu’il est nécessaire de se donner la peine de le faire. En ce qui concerne les épluchures, il faut savoir qu’en fait globalement, les poules n’en mangent pas tant que ça : les pommes de terre leur sont interdites, elles ne mangeront pas : courgettes, concombre etc… tout ce qui est dur. Je tiens à rappeler aussi que si vous achetez vos légumes dans le commerce ils sont traités s’ils ne sont pas bios… donc les épluchures concentrant les pesticides… imaginez l’état de santé de vos poules à plus ou moins long terme si vous leur donnez à manger les épluchures de vos pommes par exemple un des fruits les plus traité. De plus, tout ce que vos poules mangent se retrouve un jour dans leur oeufs… Les oeufs aux pesticides ne sont pas bons non plus pour notre santé… Pour les restes des repas, oui il faut savoir de quoi il s’agit. S’il s’agit de gras de jambon ou de viande de temps en temps alors ça peut aller. S’il s’agit de restes de pizzas, plats cuisines style lasagnes etc… alors, encore une fois oui la vie des poules est en danger. Sucre, sel.. diabète et cholestérol… poules malades, baisse de ponte… Je n’ai jamais aucun reste de repas à donner à mes poules. S’il reste par hasard un peu d’un plat préparé je le congèle.. Pourquoi jeter la nourriture ? Donc pour résumer, vos poules mangeront par exemple les trognons de pommes, les carottes qui ne sont d’ailleurs pas des restes, des fruits… mais pour les restes, très très peu ou alors au détriment de leur santé. Je vous encourage à pousser plus loin votre réflexion sur ce sujet :). Si vous voulez vous régaler de bons oeufs, il faut nourrir vos poules en conséquence :). Pour les graines il faut compter environ 150 g par poules et par jour. Vous verrez dans cet article comment répartir le mélange : http://poules-club.com/nourrir-ses-poules-pondeuses/. En hiver on peut donner un peu plus, en confectionnant de bonnes pâtées :). Sinon, dites moi ce que vous comptiez leur donner à manger exactement ?

      • Bonjour, je suis cette discussion depuis quelques jours, ayant décidé « d’offrir » un couple de poules a mon épouse qui en rêve depuis des mois.
        J’ai déjà suivi vos conseils pour la construction de notre poulailler dans un appentis existant,…
        Mais suis surpris de trouver certaines contradictions dans vos propos en ce qui concerne l’alimentation.
        En effet, dans ce post, vous donnez 150gr/jour & par poupoule,… Alors que dans l’expose de cette discussion, vous annonciez 100gr !?… Quid ?
        Cordialement.

        • Bonjour Marc, oui c’est vrai je parle même quelquefois de 170 g. ceci est dû au fait que la quantité dépend aussi de la taille du parcours. Je me suis rendue compte au fil des années que bien souvent, les parcours sont insuffisants en superficie chez la plupart des éleveurs familiaux. Si on parle de 100 g on risque d’avoir une alimentation insuffisante et des poules sous-alimentées. En parlant de 150 g ou même 170 g on augmente les chances d’être plus près de la réalité. Si la quantité donnée est supérieure aux besoins de ses sujets, elles ne mangeront de toutes façons pas tout, ce n’est donc pas perdu :). Pour les 100 g annoncés, c’est que cela n’a pas été modifié depuis cette constatation 🙂

          —————————————————————————————-

          Et si vous deveniez un éleveur œufs’reux ? Découvrez notre Guide pour élever vos poules en évitant stress et maladies : CLIQUEZ ICI – Les vidéos d ‘Hervé Husson La poule à la loupe, un condensé d’images et d’informations pour tout savoir sur les poules : CLIQUEZ ICI

  12. et j’oubliais:
    pour monter le poulailler, j’avais à disposition des clous, des vis à bois, avec marteaux, visseuse électrique, tronçonneuse (essence), une craie, un mètre, un jeu de charnière, un loquet, et une vieille commode seventies, dont les tiroirs feront office de pondoir.

  13. bonjour,
    j’habite à la campagne, on m’a donné 6 poussins d’1 mois, en remerciement d’un service (j’ai aidé la voisine à couper du gibier… la campagne… )
    j’ai construit mon poulailler en 2 jours avec un pote, et du bois de récup (planches, palettes, chevrons et même le grillage! que j’ai eu la chance de prendre sur une grange en chantier dans le coin), j’en suis assez fier; un coup de peinture, une jardinière pour décorer, et j’le vends facile 900 €.
    pris de court j’ai acheté de la paille chez gamme vert 13€ les 15kg (500L), je compte sur mes 2 carrés de pelouse pour faire du foin.
    j’ai acheté un premier sac de graines 6€50 les 7kg, en promo, toujours chez G V, spécial poussins 🙂 je compte leur donner du grain, il faut que je trouve un plan intéressant, sur internet où chez un voisin péouze (paysan) du coin.
    je suis serveur en restaurant, et je sais quels déchets je vais leur récupérer (épluchures, pains, restes de poissons, viandes, coquillages etc)
    je suis très content de me lancer, j’adore passer du temps avec mes petits poulets, type poule rousse, vraiment pas farouches.
    j’ai malheureusement eu le désagrément d’en perdre 1, malade, patraque, qui n’a pas supporté le transport.
    j’espère avoir du succès avec les 5 qui vont bien et dont je pense avoir 2 coqs et 3 poules
    niveau budget, ça ne m’a presque rien coûté, 20€ de paille et grains.
    j’ai quelques aménagements à optimiser, et un abreuvoir à acheter, pour l’instant je ne vois pas d’inconvénients à changer l’eau tous les jours, parce que je passe du temps avec eux (je ne les ai que depuis 2 semaines!)
    à bientôt pour d’autres infos ou photos

    • Bonjour Raph, merci de votre témoignage. Je ne sais pas si vous pourrez faire votre foin vous-même mais sinon, en général c’est vendu à un prix raisonnable chez les agriculteurs…surtout que vous êtes à la campagne apparemment :).

      Pour les graines, vous devriez trouver moins cher 🙂

    • Tu pourrais vendre 900 € un poulailler ? C’est une copie du Château de Versailles dis-moi 🙂
      C’est cher, j’en ai trouvé de superbes sur différents sites spécialisés pour le tiers de ton prix.

      • ha… je n’ai pas assez cherché sans doute,
        disons que dans mes récentes recherches internet, j’ai pu voir des modèles de mon gabarit dans ces prix là, certes le mien a indéniablement un look récup’&rafistol’ mais, mes petits poulets vont bien et sont fans de leur nouveau perchoir (un ancien valet de chambre)

  14. Chez nous, je calcule à peu près sur une année :

    – copeaux : 40e
    – saniterpen : 15e
    – poudre pyrèthre : 5,5e pour 1 an
    – vermifuge : disons 3e pour 1 an
    – mélange graines : 14e par mois soit 168e par an
    – huile de cade: 5,5e
    – coquilles huitres : 8e
    – vitamines : 11,90e
    – deux visites véto : 30e
    —————————
    environ 287e par an pour 7 poules naines

    environ 24e par mois pour 7 poules naines

    • Ok, merci Fredouille. Selon les endroits on peut diviser le prix des graines par deux. Sur un an c’est très intéressant de pouvoir le faire 🙂

      • Bonjour Je n’arrive pas a trouver sur le lien que vous avez fourni, un agriculteur bien.
        Le peu qui ont repondu m’ont envoyés la composition et il y des additifs dedans.
        Et sinon pour tous les autres, aucuns na voulut me répondre.
        Donc je me demandais si a tout hasard quelqu’un serait du maine et loire et aurait un bon plan pour les graines?
        Merci

  15. Comme nous faisons de la reproduction ainsi que la vente des oeufs que nous ne pouvons pas faire couver (manque de place),

    notre budjet est bouclé en clair ça ne nous coûte que le temps de nous en occuper qui n’est aps une contrainte mais un plaisir.

    Puis quand on aime on ne compte pas.

  16. Bonjour,

    je suis tout à fait d’accord, il faut compter je pense sur 20€/mois. La poule est un animal de compagnie, et à juste titre, il faut songer aux soins, à l’hygiène, les produits animaliers peuvent parfois être onéreux, et laisser un animal souffrir parce qu’on a pas le moyen de le soigner est dommageable.

    Avant d’adopter, se dire que c’est un être vivant, et qu’il faut au quotidien lui donner un minimum de temps.

    J’ai une vingtaine de poule, cela me coûte environ 50€/mois, je revends des oeufs, pour 24€/mois, donc il me reste 25€ à ma charge.

    Pour ma part, c’est un bonheur de les avoir.

    • Merci de ta réponse Marie. J’ai calculé ton budget pour 4 poules qui est d’environ 10 €. Je précise que tu as surtout des poules naines, et seulement deux grandes :)… pour l’instant 🙂

      • Effectivement, j’ai des poules naines et seulement deux poules de grande race.

        C’était à souligner !

      • Je n’ai pas 20 poules comme Marie et je dépense bien plus que 50 €/mois. Rien qu’en grains pondeuse (sans OGM) j’en ai pour 70 euros par mois. Je ne compte pas les pâtées riz ou patates, les légumes, salades, ni les compléments (graines de lin, coquilles d’huitres, etc.)

        • J’achète aussi mes graines bio sans ogm, les prix varient selon lez fournisseur, en passant directement par l’agriculteur c’est certain qu’on les achètent beaucoup moins cher qu’en magasin ou en ligne.

          • J’avoue que le fait d’habiter en zone rurale, et par de surcroît avoir un voisin agriculteur permet de faire des petites économies, les céréales sont vendues moins chères que dans le commerce, et il est généreux !!

            Il faut souligner aussi, que les produits vétérinaires peuvent être vite onéreux, pour l’instant, je n’ai pas eu de frai de ce côté là, mais cela n’est pas à négliger.

          • C’est certain que les céréales achetées à la source coûtent beaucoup moins cher, plus de 50 % en moins !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*