À lire absolument ! clic ici :
Accueil » Maladies des poules » 10 accessoires pour la trousse de secours de vos poules
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 avis - Note : 4,83 sur 5)
Loading...

10 accessoires pour la trousse de secours de vos poules

trousse-secours-poulesDans son dernier livre très complet, Hervé Husson aborde les soins de nos poules, et notamment la pharmacie pratique du poulailler. Ceci  m’a donné l’idée de rédiger un article sur ce sujet en vous parlant de la trousse de secours utile pour les éleveurs familiaux. Bien sûr, la liste proposée par Hervé dans son livre ressemble beaucoup à la mienne, j’y ai quand même ajouté 1 ou 2 accessoires que je trouve indispensables et qui nous servent beaucoup en période de petits bobos à soigner.

› Découvrez notre Guide :  Santé de nos poules, prévention et petits remèdes naturels Cliquer ici

1.Une chaise en plastique de salon de jardin en permanence dans l’enclos des poules

Elle s’avère très utile en cas d’urgence pour examiner une poule au calme. Elle ne sert qu’aux poules car elle peut être salie avec certains produits comme l’huile de cade par exemple, ou bien encore par des fientes expulsées en cas de stress intense par le sujet soigné. Idéalement, cette chaise est en permanence dans l’enclos, pour être rapidement accessible.

2. Plusieurs vieilles serviettes de toilettes, draps, chiffons, chaussette

Indispensables pour vous protéger et envelopper la poule auscultée si besoin. En maintenant ses ailes, vous éviterez qu’elle ne se débatte. Hervé préconise une vielle chaussette pour lui mettre sur la tête ce que je trouve très judicieux. Jusqu’à présent je me contentai de lui poser sur les yeux une petite serviette ce qui est moins pratique car elle peut glisser. Vous verrez que poser quelque chose sur les yeux de votre poule, la fait se calmer instantanément.

bouillote3. Une bouillotte

Voilà un accessoire primordial surtout en période d’hiver. Elle nous permet de sauver beaucoup d’oiseaux blessés tombés du nid la plupart du temps (moineaux, pigeons…), et maintenant nos poulettes si besoin. Elle nous a également servi il y a quelques années à garder au chaud des poussins qui n’avaient plus de mère. Bien souvent, les poules malades perdent du poids et peinent à réguler la température de leur corps. La bouillotte les y aide et contribue à leur bien-être en période difficile d’isolement. Certains éleveurs isolent leurs sujets malades dans des pièces chauffées ce qui est l’idéal si cela est possible. Quand cela ne l’est pas, la bouillotte peut être une bonne alternative. Attention cependant de ne pas mettre la poule en contact direct avec, ce qui serait dangereux pour elle. Personnellement j’utilise une vielle bouillotte qui se glisse dans une peluche qui avait été offerte à un de mes enfants il y a…. une vingtaine d’années ! Je l’installe sous la poule en ayant pris soin de la recouvrir de paille. Cela évite trop de dégâts auxquels il est quand même difficile d’échapper.  L’eau est changée matin et soir, et reste tiède pendant des heures. La peluche passe à la machine à 60 ° dès le rétablissement de la poulette.

Où trouver une bouillotte ?

Il existe maintenant des tas de modèles très sympas avec housse qui conviennent parfaitement pour ce type d’utilisation. Vous en trouverez à un prix raisonnable chez Amazon en cliquant ici où dans n’importe quel grand magasin près de chez vous.

4. Une paire de grands ciseauxciseaux

J’utilise des ciseaux type couture parce qu’ils facilitent la coupe des plumes, soit pour raccourcir les plumes d’une aile ou bien encore pour couper des plumes envahies de cocons d’œufs de poux à leur base. Il faut dans ce cas, bien immobiliser la poule et couper  délicatement avec le bout du ciseau pour ne pas risquer de la blesser.

5. Un coupe ongle

Il peut s’avérer utile pour couper un ergot (opération que Hervé détaille point par point dans son livre), un bec cassé, un ongle …

6. Un ou deux pinceaux

J’utilise des pinceaux classiques pour la peinture qui me servent à appliquer des traitements à base d’huile classique ou d’huile de cade, beaucoup pluscouverture-livre-sante-poules salissante. J’ai d’ailleurs un pinceau dédié uniquement à l’huile de cade.

7. Des gants en plastique

J’utilise soit des gants de vaisselle pour traitements locaux type application d’huiles ou produits divers, ou des gants type chirurgien  de ce type [cliquer ici], pour des plaies  à soigner.

8. Du coton et des coton tiges

J’utilise les deux en fonction de la superficie de la plaie à nettoyer.

modele-seringue9. Une seringue en plastique dosée en ml

Ultra pratique pour administrer tout médicament au ml près. Après en avoir testé plusieurs, voici celle que j’utilise le plus volontiers car on peut la mettre facilement dans le bec de la poule.

10. Un accessoire pour la mise en quarantaine

caisse-chatHabitant à la campagne nous trouvons de temps en temps des animaux blessés. Nous avons opté pour la caisse à chat comme accessoire d’infirmerie. Elle est pratique à transporter avec une poule ou tout autre animal blessé, ne serait-ce que pour l’emmener chez le vétérinaire. Elle est également facile à laver. Vous le savez, isoler une poule malade est indispensable pour ne pas prendre le risque de contaminer ses congénères. Une fois qu’elle s’y est habituée, la poulette en quarantaine en sort et rentre seule.  Vous trouverez des modèles à petit prix toujours chez Amazon en cliquant ici.

petit-poulailler

Ce petit poulailler se révèle très utile

Dernièrement nous avons également opté pour un accessoire qui est à l’origine un clapier mais qui peut faire office de petit poulailler de secours en cas de quarantaine, pour des sujets isolés ou pour d’autres raisons (couvaison, attente de départ chez un autre éleveur…). Facile à monter (en une demi-heure c’est fini), de bonne qualité, son prix est plus que raisonnable, il est en vente chez AmazonICI ou sur cette page. Elle s’installe également facilement dans une mue ou cage sans fond destinée à isoler du groupe › lire  notre article complet sur la mue en cliquant ici

Conclusion

Dans son livre Hervé Husson a rajouté 2 ou 3 accessoires supplémentaires que je n’utilise pas mais certainement utiles pour d’autres éleveurs. En ayant tous ceci sous la main en permanence, vous verrez que vous serez moins stressé pour soigner une poule malade ou blessée et vous gagnerez ainsi un temps précieux.

› Découvrez notre Guide :  Santé de nos poules, prévention et petits remèdes naturels Cliquer ici

À propos Poule's Club

Passionnée d'animaux et de nature, j'ai la chance de pouvoir allier mes connaissances en informatique à mes passions. Sur Poule’s Club, nous partageons avec vous l'expérience acquise au fil des années et les échanges que nous avons avec certains éleveurs professionnels. Je pense en particulier à Michel Audureau, qui a eu la gentillesse de nous transmettre son savoir.

2 commentaires

  1. brj ma poule hollandaise a des poux comment la traiter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*